facebook
Gazette Drouot logo print

Ventes passées

99275 ventes
samedi 27 novembre 2021

vins et alcools

samedi 27 novembre 2021 - 18:00 - Online
- 33450 Saint-Loubès

Cambron & Associés

art d'Asie, vins et alcools, armes, militaria, souvenirs historiques, modèles réduits

samedi 27 novembre 2021 - 14:30
Hôtel des ventes du Mas de la Devèze, RN 9, C....

SCP Samson - Colomer - Bezard

Vins fins, armes anciennes, blanches et à feu, voitures miniatures de la marque Dinky Toys et peintures asiatiques sur rouleaux composeront le menu de ce samedi après-midi.

Bijoux, tableaux, objets d'art, mobilier

samedi 27 novembre 2021 - 14:30 - Live
40-42, rue Gioffredo - 06000 Nice

Boisgirard - Antonini - Nice ,
Boisgirard - Antonini

Au sein d'un ensemble de tableaux anciens et du XIX e siècle se glisse une composition Sans titre à l’acrylique sur papier buvard de Hans Hartung (1904-1989). Signée et datée 4-9-73, elle est estimée 15 000/20 000 € et suivie de près par une Vue de Nice depuis les ruines du château, au lever du soleil réalisée par le peintre italien Ippolito Caffi (1809-1866). Pour cette huile sur panneau datée de 1866, il faudra compter entre 12 000 et 15 000 €. Au registre de la sculpture s'inscrivent une Jeune femme drapée à la fontaine (6 000/8 000 €), marbre d’Antonio Bottinelli (1827-1898), une épreuve en bronze à patine brune représentant un basset assis d’Antoine-Louis Barye (1 200/1 800 €) et un vase de forme balustre à col droit en bronze, orné de trois naïades sculptées en ronde bosse (1 500/2 000 €), signé Louis Chalon (1866-1940) et daté de 1895. Articles avant-vente
Un présent d’artiste
Répertorié sous le numéro d’archive «HH5886» à la fondation Hartung-Bergman, cet acrylique sur papier…Lire la suite
Bijoux, tableaux, objets d'art, mobilier

mobilier et objets d'art, orfèvrerie

samedi 27 novembre 2021 - 14:30 - Live
Hôtel des ventes, 70, rue Vendôme - 69006 Lyo...

De Baecque et Associés

Le maître de Rodin, j'ai nommé Albert-Ernest Carrier-Belleuse, jouera le premier rôle de ce programme avec L'Amazone captive , une sculpture en marbre attendue à 20 000/30 000 € (voir Gazette n° 41, page 160). Tenteront de rivaliser une paire de lampes de table de la maison nancéienne Daum d'époque art déco, à pied sphérique et abat-jour conique à motifs géométriques (6 000/8 000 €), ou encore une suite de treize assiettes de présentation rondes de Tétard Frères de style Empire en vermeil, à moulures de feuilles d'eau (4 500/6 000 €). Articles avant-vente
Le Clodion du XIXe siècle
Créée en 1868, l’Amazone captive illustre la génialeLire la suite
mobilier et objets d'art, orfèvrerie
« Hybride » est l'adjectif de cette vacation. Les bijoux y tiennent une place importante, à l’image d’une bague en or blanc ornée d’un rubis de 2,61 ct entouré de quarante-quatre diamants de 0,50 ct chacun (1 400/1 600 €) et d’une bague ovale en or blanc, exhibant un saphir de 2,45 ct et trente diamants blancs de 0,10 et 0,20 ct (1 000/1 200 €). Les plus hautes estimations reviennent néanmoins à la peinture : on remarquera ainsi une huile à tempera sur toile du Lituanien Arunas Mecius (1965-2013), Perfume (3 000/4 000 €), et une huile sur toile de Charles Jalabert (1818-1901), élève d’Alexandre Colin (1798-1875) à l’école de dessin de Nîmes, intitulée La Sieste bienheureuse et datée de 1856 (2 000/3 000 €).

mobilier et objets d'art, bagages et accessoires de mode, vintage, tableaux anciens, du XIXe, modernes et orientalistes, argenterie, bijoux, verreries, objets de vitrine, tapis, pendules

samedi 27 novembre 2021 - 14:15
44, rue de Gray - 21000 Dijon

Cortot et Associés

L'orientaliste Jacques Majorelle tiendra la tête de cette affiche avec deux œuvres : Le Marché aux couvertures, Marrakech , peint en 1944 (50 000/60 000 €), et La Sieste, Marrakech , s'inscrivant dans sa série sur les « beautés noires et qui suscitera une bataille à hauteur de 100 000/120 000 € (voir Gazette n° 41, page 31). À leurs côtés aux cimaises figureront Saint Charles Borromée donnant la communion aux pestiférés d'Antonio Gherardi, proche des œuvres de ce peintre du XVII e réalisées à Santa Maria in Trevio à Rome (15 000/20 000 €), mais aussi une paire de toiles d'Antonio Francesco Perruzzini ayant pour sujets Saint Augustin et l'Enfant et des Moines en prière dans un paysage (4 000/6 000 €). Articles avant-vente
Une sieste à Marrakech avec Jacques Majorelle
Jacques Majorelle démontre dans cette compositionLire la suite
mobilier et objets d'art, bagages et accessoires de mode, vintage, tableaux anciens, du XIXe, modernes et orientalistes, argenterie, bijoux, verreries, objets de vitrine, tapis, pendules

monnaies, argenterie, céramiques, tableaux anciens et modernes, pendules, sculptures, bronzes, mobilier et objets d'art, jouets

samedi 27 novembre 2021 - 14:15
91, rue du Château-d'Eau - 80100 Abbevill...

Arcadia - Frédéric Delobeau

L'expressionniste Paul Rebeyrolle proposera contre 4 000/5 000 € une grande huile sur toile du début de sa carrière (1947), titrée Chaise et tabouret . Alentour, on hésitera notamment entre une commode Louis XV estampillée Mondon, en bois de placage marqueté et bronzes dorés (1 500/2 000 €), et une huile sur carton de Louis Braquaval, Vue d'une rue animée à Martigues (1 500/1 800 €). 

Arts décoratifs - Tableaux, mobilier& Objets d'art

samedi 27 novembre 2021 - 14:15
44, rue de Gray - 21000 Dijon

Cortot et Associés

tableaux, objets d'art, bijoux, arts décoratifs du XXe, verreries

samedi 27 novembre 2021 - 14:00
52, rue de Nabécor - 54000 Nancy

Nabecor Enchères

Vendue au profit de l'association Ancrage à Nancy, une toile de Léopold Survage de 1958, La Rue du Rêve à Liège, sera disputée à 10 000/15 000 €. Provenant de la même collection, trois tableaux signés d'un proche du mouvement fauve, Louis Valtat, permettront de redécouvrir la touche colorée de ce peintre moderne et précurseur, que ce soit avec un Bouquet d’anémones (8 000/12 000 €) ou avec deux paysages : une  Moisson (même estimation) et un Champ de coquelicots (15 000/20 000 €), rappelant plusieurs œuvres de l'artiste sur le même thème réalisés autour de 1920. Les bijoux occuperont également une large part de ce programme avec notamment une bague en or gris et platine, ornée d'un diamant rond de taille brillant de 5,60 ct (10 000/15 000 €). Articles avant-vente
S’accrocher à ses rêves
«Ancrage» est une association nancéienne d’intérêt général dont les champs d’action impliquent la pratique…Lire la suite
tableaux, objets d'art, bijoux, arts décoratifs du XXe, verreries

tableaux, mobilier et objets d'art, sculptures, bronzes, bijoux, tapis, montres, céramiques, verreries, pendules

samedi 27 novembre 2021 - 14:00
10, avenue du Général-de-Gaulle - 88000 Épina...

Marquis

Originaire de Lorraine, Émile Friant s'est spécialisé dans des scènes régionales dépeintes dans un remarquable style naturaliste. Il est également l'auteur de portraits brillants décrivant des femmes de la bourgeoisie dans leur intérieur, mais aussi de cette moderne Étudiante posant en 1923, dont le visage est d'une précision troublante, quasi photographique (25 000 € - Voir Gazette n° 39, page 17). On poursuivra sur le thème de la peinture moderne en compagnie de Jean Dufy avec La Chaumière (8 000 €), mais aussi d'une épreuve d'essai de Marc Chagall de 1958, De mauvais sujets (4 000 €). Articles avant-vente
Émile Friant, un peintre au naturel étudié
Portraitiste subtil, Émile Friant se joue de la peintureLire la suite
tableaux, mobilier et objets d'art, sculptures, bronzes, bijoux, tapis, montres, céramiques, verreries, pendules

tableaux, mobilier et objets d'art, verreries, sculptures, bronzes, bijoux, céramiques

samedi 27 novembre 2021 - 14:00
35 bis, rue Nicolas Copernic - 13200 Arles

Arles Enchères

De la fin du XVI e siècle ou du début du XVII e , une armoire française en noyer mouluré, sculpté et incrusté de nacre, os et ivoire se négociera à hauteur de 5 000/8 000 €. Son décor donne à admirer sur le vantail supérieur un cavalier, d'après une gravure d'Adriaen Collaert (1560-1618), et sur l'un des vantaux inférieurs une figure de Diane, d'après Philippe Galle (1537-1612), dans des entourages de lions et de sphinges ailés. On fera un saut vers le XX e siècle avec un fauteuil design de Teddy Delaroque titré L'Empreinte Pink , numéroté 1/10, mais aussi un membre du nouveau réalisme Ben, auteur d'un dessin au correcteur blanc sur papier demandant L'art peut-il être pas d'art ? (3 200/4 000 €).

bijoux, monnaies, argenterie, armes, militaria, souvenirs historiques, chasse (sur le thème du), tableaux, mobilier et objets d'art, tapis, tapisseries, art d'Asie, sculptures, bronzes

samedi 27 novembre 2021 - 14:00
9, rue Pierre-Petit - 03100 Montluçon

Sylvie Dagot

Une huile sur carton de Georges Manzana-Pissarro, Les Bateaux Lavoirs, Paris, pourrait notamment partir à 2 000/3 000 € et un Portrait de femme à l'éventail d'un artiste de l'école française vers 1790, à 1 200/1 500 €.

Tableaux contemporains, tableaux modernes

samedi 27 novembre 2021 - 14:00
55, rue des Francs-Bourgeois - 75003 Paris

Crédit Municipal de Paris

Collection de montres

samedi 27 novembre 2021 - 14:00 - Live
3, rue de la Liberté - 25000 Besançon

Astrid Guillon Maison de ventes aux enchères

Une collection de 220 montres de la marque LIP prendra le chemin des enchères avec des estimations variant entre 20 et 1 200 €. Au plus haut figureront un modèle « Nautic » mécanique de 1967, en acier et au cadran noir et gris (800/1 200 €), et un chronographe « Pilote Rallye » antimagnétique, daté vers 1968 en acier et à cadran bleu et crème (même hauteur).

Bijoux, Mobilier, objets d’art, tableaux, arts de la table, Vin

samedi 27 novembre 2021 - 14:00 - Live
33, boulevard Maréchal-Foch - 06600 Antibes

Carvajal

Bijoux et montres feront l'ouverture de rideau avec notamment un montre-bracelet de chez Omega pour dame modèle « De ville Saint Moritz » en or rose 18 ct avec cadran orné de brillants (12 000/15 000 €). Un sac « Birkin » de chez Hermès s'annoncera ensuite parmi les accessoires de mode, avant de céder la place au vin. 20 000/25 000 € seront à envisager pour une exceptionnelle verticale de trente-sept bouteilles de château mouton-rothschild, de 1980 à 2021. Les regards se tourneront ensuite vers les cimaises, où seront accrochés tant une toile d'Henri Lebasque, Femmes et enfants à la campagne (12 000/15 000 €), qu'une Oasis au Maroc signée Edy-Legrand (5 000/7 000 €). Signalons enfin la présence d'un guéridon à double plateau en bois de placage modèle Olga de Louis Majorelle, estimé 2 000/2 500 €.  Articles avant-vente
Le bonheur est dans le pré
Voici une tendre scène familiale, de celles dont Henri Lebasque (1865-1937) a le secret. Une poésie…Lire la suite
Bijoux, Mobilier, objets d’art, tableaux, arts de la table, Vin

bijoux, tableaux, mobilier et objets d'art, pendules, arts décoratifs du XXe, verreries, design

samedi 27 novembre 2021 - 14:00 - Live
Espace Plein Ciel, 5, allée de l'Europe -...

Hôtel des Ventes des Notaires

Menu classique en perspective, mené tant par un canapé trois places modèle LC2 du trio Jeanneret, Le Corbusier et Perriand, édité par Cassina (2 500/3 000 €), que par une pendule d'époque Empire « au char de l'Amour »,  en bronze doré (4 000/5 000 €), ou une toile mettant en scène Le Roi Louis XI menacé par un jeune paysan de Pierre Outin (3 000/5 000 €. Voir Gazette n° 41, page 167). L'abstraction géométrique de Geneviève Claisse sera aussi à l'œuvre dans deux acryliques sur papier, titrés tous deux Composition et estimés 5 000/15 000 €. Articles avant-vente
Une certaine idée de l’histoire
3  000/5  000  € seront à envisager le samedi 27 novembre, à Entzheim, pour décrocher cette huile sur…Lire la suite
bijoux, tableaux, mobilier et objets d'art, pendules, arts décoratifs du XXe, verreries, design

Mobilier & objets d'Art

samedi 27 novembre 2021 - 14:00 - Live
9-11, rue Royale - 77300 Fontainebleau

Osenat

L’entier mobilier d’une demeure du Poitou sera dispersé. La pièce la plus ancienne sera un panneau de sarcophage romain en plomb du II e -IV e siècle (1 500 € environ). Mention spéciale pour la Haute Époque : outre le mobilier, comme une chaire à haut dossier en noyer fabriquée dans la vallée du Rhône vers 1530 (3 000/5 000 €), ou une stalle en chêne du XVII e siècle (1 200/1 500 €), deux grands corbeaux sculptés de personnages vers 1500 seront proposés autour de 4 000 €. Face à la sculpture polychrome de Dieu le Père, datant du XVII e siècle (1 200/1 500 €), une fileuse chryséléphantine de Carrier-Belleuse séduira autour de 5 000 €. L’histoire sera au rendez-vous avec le passage du Granique par Alexandre le Grand, relaté sur une tapisserie tissée à Felletin au XVII e siècle d’après Charles Le Brun (3 000/5 000 €), et l’avènement du roi d’Espagne Philippe V sur une toile de 1700 (1 000/1 500 €). Articles avant-vente
Première Renaissance
La Haute Époque aura la part belle à Fontainebleau, le samedi 27 novembre chez Osenat OVV (Mme  Fligny),…Lire la suite
Mobilier & objets d'Art
Preuve de l'éclectisme de cette vente : les amateurs auront le choix entre un panneau de bois laqué rouge, brun et or du Vietnamien Phuc Duyen Tran (né en 1923), Vue du fleuve Rouge (12 000/15 000 €. Voir Gazette n° 41, page 164), et une armoire dite « de Sumène » issue d'un travail languedocien de la fin du XVII e siècle, richement sculptée de rinceaux et fleurettes sur douze panneaux en façade ainsi que d'une tête d'Indien sur le fronton, flanquée de feuilles d'acanthe et de draperies sommées de fleurs de lys (5 000/6 000 €). Les arts décoratifs seront encore illustrés par un plat de Pablo Picasso pour l'atelier Madoura, Colombe sur lit de paille (4 000/5 000 €), et par un globe céleste manuscrit du milieu du XIX e siècle réalisé par Marius Huard, professeur de l'école municipale de dessin à Arles, puis conservateur du musée lapidaire de la ville (2 500/3 000 €).    Articles avant-vente
Sur le fleuve Rouge au Vietnam
Artiste internationalement reconnu, Phuc Duyen TranLire la suite
Tableaux, mobilier et objets d’art, arts décoratifs du XXe, design, argenterie, arts de la table, céramiques

arts décoratifs du XXe, design

samedi 27 novembre 2021 - 14:00 - Live
592, boulevard Albert-Camus - 69400 Villefran...

Richard Maison de ventes

Trois fameux designers caracolent en tête des estimations. Le premier, Sergio Rogrigues, est Brésilien. Il signe en 1960 un grand banc dit Banco Mucki , en bois – son matériau de prédilection –, réédité ici pour Icatu en 2000 (4 500/5 500 €). Le second, l'Américain d'origine finlandaise Eero Saarinen, nous invite à sa table de salle à manger : un modèle Tulip de 2020 (3 000/4 000 €, édité par Knoll). Le troisième, Ludwig Mies van der Rohe, ne se présente plus. Il est dignement représenté au catalogue par son célèbre lit de repos Barcelona à encadrement de bois, une création de 1929 éditée par Knoll aux alentours de 2020 (3 000/4 000 €). Deux guéridons à piétement doucine marquetés en acajou et noyer attribués à Pierre Chareau (1883-1950) raviront les adeptes du designer français. Mentionnons également une armoire modèle Télévision , édition Franz Leitner de 1987 (2 700/3 200 €), de l’Italien Ettore Sottsass (1917-2007).

Arts d'Asie

samedi 27 novembre 2021 - 13:30 - Live
Salle 15 - Hôtel Drouot - 75009

Aponem

C'est entre 30 000 et 40 000 € que l'on paiera l'élégance et la sobriété d'un vase de forme Meiping en porcelaine émaillée blanche d'époque Ming, à hauteur de 20 000/30 000 € une statuette d'Amitayus assis en padmasana, en bronze doré sino-tibétain des XVI e -XVII e siècles. Imposant par ses dimensions (101 cm) comme par son décor d'armoiries entourées de pivoines et de chrysanthèmes, pruniers, pins et bambous, un vase de forme Gu décoré en bleu, rouge de fer et émail or, réalisé au XIX e par la manufacture parisienne Samson, d'après celui d'époque Kangxi conservé au Louvre, est attendu à 6 000/7 000 € (il proviendrait du château de la Rocasse à Collioure). Signé Wu Zuoren (1908-1997) – arrivé en France en 1929, il fréquente Xu Beihong et rentre en Chine en 1936 où il devient célèbre grâce à son portrait de Qi Baishi conservé au musée des beaux-arts de Pékin – et daté 1948, un Portrait de jeune fille blonde (ou plutôt de fillette) est une redécouverte faite en France dans une collection privée où il était conservé depuis les années 1980. Il est estimé 15 000/20 000 €. Du Japon, on a retenu une encre sur papier de Watanabe Shusen, Tigre près d'une cascade d'époque Edo (4 000/5 000 €), un plateau polylobé en laque rouge et or-irô du milieu de l'époque Edo, orné de dignitaires chinois et de ses attendants sous les pins (8 000/10 000 €), une pierre à encre et son couvercle laqué rouge et noir (époque Edo, 5 000/6 000 €), un grand plat en porcelaine d'Arita décoré du sanctuaire d'Itsukushima (3 000/5 000 €). Sans oublier un grand vase en shibuichi et émaux musen (époque Meiji) de Gonda Hirosuke à décor de pruniers parmi les nuages (3 000/5 000 €). Articles avant-vente
Entre mer et montagne
Consacrée aux arts asiatiques, la dispersion de la maison Aponem (cabinet Portier et Associés), samedi…Lire la suite
Arts d'Asie

tableaux anciens, modernes, contemporains et orientalistes, design, dessins, Haute Époque

samedi 27 novembre 2021 - 13:00 - Live
9, rue Pierre Corneille - 27700 Les Andelys

Hôtel des Ventes des Andelys

Au milieu des années 1930, Salvador Dalí entame un premier voyage en Italie, qu'il poursuivra jusqu'en 1939 : l'on peut dire qu'il a été subjugué pour le restant de sa vie par la magnificence et la profondeur de l’art du pays. Il en subsistera jusqu'à sa mort cette fusion entre surréalisme, art italien et celui de la Rome antique. La collection Clot,  une suite de quarante-quatre statues réalisées par le Catalan entre 1969 et 1979 pour son ami et collectionneur Isidro Clot – toutes éditées à seulement quatre exemplaires –, est probablement le plus clair et le plus grand exemple de cette inspiration à la fois italienne, mythologique et Renaissance. De cet ensemble seront présentés aux Andelys Le Condottiere ou Tête de guerrier , un bronze à patine brun chocolat (18 000/25 000 €), et un Cheval qui rit (17 000/20 000 €). On remarquera également de l'artiste une édition de presque quarante ans de La Montre molle, à envisager à 8 000/12 000 €. Le peintre et décorateur symboliste Jean-Francis Auburtin sera également convié au travers de plusieurs œuvres, dont Le Soir , un projet de décor pour le conseil d'État (15 000/20 000 €. Voir Gazette n° 41, page 164), de même que Victor Charreton, de l'école postimpressionniste de Murol, avec Novembre à Crouzols (Puy-de-Dôme) , présenté à la même estimation. Articles avant-vente
Jean-Francis Auburtin, décorateur
Provenant de plusieurs collections particulières,Lire la suite
tableaux anciens, modernes, contemporains et orientalistes, design, dessins, Haute Époque
On dispersera l'entier contenu d'un château de la région de Saint-Lô. Restée dans la même famille depuis des siècles, cette demeure dévoilera ses objets, meubles, tableaux, pièces d'argenterie, linge de maison et autres souvenirs. La section de l'argenterie en marquera l'ouverture avec notamment un porte-huilier-vinaigrier d'époque Louis XV, par l'orfèvre Jean Delande de Bayonne (600/800 €). Défileront ensuite une tapisserie d'Aubusson XVIII e à décor de paysage à la rivière animé d'oiseaux et de châteaux (1 500/2 500 €), mais aussi une commode tombeau Régence de forme galbée, en chêne mouluré et sculpté (800/1 200 €). Aux cimaises s'imposera une Vénus au miroir, recevant les hommages de Vulcain d'un artiste flamand du début du XVII e siècle, suiveur de Titien : une œuvre offerte d'après la tradition familiale par Jacques I er de Monaco à J. de ..., bailli de T., conseiller du roi, assesseur du bailliage et vicomte de Torigny (8 000/12 000 € - Voir Gazette n° 41, page 166). Articles avant-vente
La Vénus de Titien
Il faudra envisager 8  000/12  000  € pour décrocher, le samedi 27 novembre à Saint-Lô , cette toile…Lire la suite
tableaux, mobilier et objets d'art, argenterie, arts de la table, livres anciens et modernes
Deux jours seront nécessaires pour disperser la bibliothèque dédiée à la chasse et à l'équitation du général de La Ferté-Senectere. Le premier chapitre sera dominé le samedi 27 novembre par La Vénerie de Jacques du Fouilloux, imprimée en 1568 à Poitiers, une quatrième édition mais la plus belle de toutes de cet ouvrage qui se négociera à 10 000/15 000 € (voir Gazette n° 41, page 158). Il faudra encore débourser 8 000/10 000 € pour un exemplaire de l'édition originale du premier ouvrage de vénerie espagnol, Libro, dela monteria qve mando escrevir el muy altoy muy poderoso Rey Don Alonso de Castilla, y de Leon, ultimo deste nombre de Gonçalo Argote de Molina, publié en 1582 à Séville. On parcourra enfin le Recueil de fanfares pour la chasse à une et à deux trompes composées par feu Monsieur le Marquis de Dampierre, daté vers 1778 et orné d'une belle série d'estampes (3 000/4 000 €). Articles avant-vente
Jacques du Fouilloux : l’art de la vénerie en livre
À Blois sera dispersée la bibliothèque du généralLire la suite
bibliothèque

Chanson Française et Télévision Française Succession Jacqueline Caurat

samedi 27 novembre 2021 - 11:00 - Live
Salle 14 - Hôtel Drouot - 75009

Coutau-Bégarie

Art russe

samedi 27 novembre 2021 - 11:00 - Live
Salle 11 - Hôtel Drouot - 75009

Millon

La vacation du matin revient à une quarantaine d'icônes au nombre desquelles Le Menaion annuel, une suite de douze (icônes) représentant les saints et les grandes fêtes orthodoxes dans l'ordre de leur commémoration, de septembre à août. 15 000/20 000 € sont demandés de ce travail russe d'époque XIX e . L'après-midi revient aux tableaux, dont un ensemble de l'artiste géorgien Félix Varla, et une toile du comte de Choiseul-Gouffier (1752-1817), La Constantinople rêvée (10 000/15 000 €). Un cadre photographique en argent à vue ovale entièrement émaillé blanc translucide sur fond guilloché, de l'orfèvre pétersbourgeois Ivan Britzin (actif 1904-1924), est attendu à 10 000/15 000 €. C'est également la somme qu'il faudra prévoir pour un presse-papier de Carl Fabergé en marbre habillé de lapis-lazuli sur lequel court un lézard en argent. En revanche, 200 000/300 000 € sont avancés d'un ensemble de chevalier de l'ordre de Saint Alexandre Nevsky, en or, émail et diamants. Des porcelaines de la manufacture de Saint-Pétersbourg, dont deux assiettes du service militaire commandé par Nicolas I er (12 000/15 000 €) et une autre provenant du yacht de la grande Catherine (2 000/3 000 €), voisinent avec une paire d'assiettes, en porcelaine polychrome et or du service originel du Kremlin (1837-1838, 3 000/5 000 €). Articles avant-vente
Chevalier de Saint-Alexandre-Nevsky, prestige impérial russe
Des décorations, de l’orfèvrerie, des porcelaines,Lire la suite
Art russe

armes, militaria, souvenirs historiques, décorations, insignes

samedi 27 novembre 2021 - 10:30
96, avenue Félix Geneslay - 72000 Le Mans

Thomas Enchères et Expertises

Pas moins de 8 000/10 000 € seront nécessaires pour conquérir un sabre à l'orientale de général, du baron d'Empire Louis-Emmanuel Rey, tandis que 700/800 € pourraient sufffire pour une étoile de commandeur de la Légion d'honneur en or de la III e République.

bijoux, objets de vitrine, livres anciens et modernes, verreries, argenterie, céramiques, cuivres, art d'Asie, sculptures, bronzes, tableaux, mobilier et objets d'art, tapis, tapisseries, arts décoratifs du XXe, design

samedi 27 novembre 2021 - 10:00
23, place du Marché-au-Bois - 09100 Pamiers

Ariège Enchères

Si c'est une Dacia Duster, voiture de 2018, qui signe la plus haute moyenne à 10 000/12 000 €, nous attirerons également l'attention sur une tapisserie d'Aubusson du XVIII e à décor de verdure animée d'oiseaux dans un paysage au château (6 000/8 000 €) et un bronze de Salvador Dalí, L'Ange surréaliste, édité en 1983 et numéroté 1365/1500 (4 000/6 000 €).

mode (sur le thème de la), bagages et accessoires de mode, bijoux, montres, orfèvrerie, vintage

samedi 27 novembre 2021 - 10:00
81 ter, boulevard des Belges - 76000 Rouen

Sequana

mode (sur le thème de la), bagages et accessoires de mode, bijoux, montres, orfèvrerie, vintage
Une Rolex de modèle Daytona dit « Pink on Pink » se négociera à hauteur de 15 000/20 000 €, et une paire de flambeaux en argent de l'orfèvre toulousain Louis II Samson – dit Samson cadet – en 1777, à 4 000/6 000 €. Parmi les nombreuses monnaies en lice, citons ensuite neuf pièces en or de 10 dollars de 1889 à 1914, qui devraient être disputées à 5 400/5 850 €.

tableaux anciens, mobilier et objets d'art, dessins, sculptures, bronzes

samedi 27 novembre 2021 - 10:00
Courtine, 2, rue Mère-Térésa - 84000 Avignon

Hôtel des ventes d'Avignon

Très présent en ce moment dans les salles des ventes, le peintre médiumnique Augustin Lesage – qui entendit du fond de sa mine dans le nord de la France une voix l'incitant à devenir peintre – proposera contre 15 000/20 000 € une toile de 1949 au style typique de l'artiste avec ses motifs géométriques répétés, mais aussi, en partie centrale, la figure du Christ portant la croix. À ses côtés aux cimaises se trouvera un dessin à la pierre noire et au fusain avec rehauts de craie blanc et bleu de l'artiste du XVIII e Jean-Baptiste Deshays, Étude de femme drapée vue de dos (6 000/7 000 €). Longtemps attribuée au maître de l'artiste, François Boucher, cette feuille a été rendue à son auteur par Alastair Laing. Il s'agit d'une étude préparatoire à une figure féminine dans Aurore et Céphale , tableau présenté par Deshays à l'exposition annuelle de l'Ecole protégée en 1754 – et publié par erreur par Ananoff comme étant de Boucher. Alentour, on notera la présence d'une voiture avec une Austin Healey MK1 de 1961 (30 000/35 000 €) et celle d'une suite de six fauteuils Louis XVI, estampillés par Sulpice Brizard, à dossier médaillon et ornements sculptés de roses et feuilles de laurier (5 000/6 000 €). Articles avant-vente
Irrésistible Aurore
Longtemps attribué à François Boucher, ce dessin a été rendu à Jean-Baptiste Deshays, son élève et gendre,…Lire la suite
tableaux anciens, mobilier et objets d'art, dessins, sculptures, bronzes

modélisme, tableaux, mobilier et objets d'art, bijoux, instruments de musique, arts décoratifs du XXe, design, photographies, sculptures, bronzes, art d'Asie

samedi 27 novembre 2021 - 10:00
10-12, rue de Gouët - 22000 Saint-Brieuc

Armor Enchères

modélisme, tableaux, mobilier et objets d'art, bijoux, instruments de musique, arts décoratifs du XXe, design, photographies, sculptures, bronzes, art d'Asie
Après un programme matinal dominé par un lot de trente-cinq véhicules miniatures au 1/43 Rami (450/750 €) et un autre de vingt-cinq automobiles Le Mans, dont des modèles SLM (550/650 €), place l'après-midi à une vente plus généraliste. 25 000/35 000 € seront notamment à envisager pour un dessin au crayon gras sur papier crème de Pablo Picasso, Toros y toreros (voir Gazette n° 41, page 166), et 8 000/12 000 € pour un Nu debout ou Ève attribué à Naoum Aronson. Gustave Cariot a dépeint Le Parvis de la basilique de Guingamp dans une toile attendue à 3 000/5 000 €. La même estimation est annoncée pour un bronze de Paul Ponsard, Laboureur . Articles avant-vente
Picasso et la corrida
On connaît le goût de Pablo Picasso (1881-1973) pour la tauromachie. Le maître malagène réalisa ainsi…Lire la suite
modélisme, tableaux, mobilier et objets d'art, bijoux, instruments de musique, arts décoratifs du XXe, design, photographies, sculptures, bronzes, art d'Asie

publicité (sur le thème de la), collections spécialisées

samedi 27 novembre 2021 - 10:00
129-131, rue Victor-Hugo - 32000 Auch

Gers Gascogne Enchères

publicité (sur le thème de la), collections spécialisées
Une pompe à essence de la marque Caltex (1 000/1 500 €) partagera les festivités avec un flipper de la maison Gottlieb, modèle Victory (800/1 000 €), ou une moto en tôle rouge pour manège de  chez Fonlupt, qui devrait tourner à 700/1 000 €.

monnaies

samedi 27 novembre 2021 - 09:30 - Live
12-14, rue Peyronnet - 33800 Bordeaux

Briscadieu

Les estimations des 779 lots en lice varieront essentiellement entre 25 et 3 000 €. L'un d'entre eux fera exception : un aureus frappé sous Auguste (27-14 av. J.-C.), à l'effigie de l'empereur et sur le revers d'une allégorie de la paix assise, tenant un sceptre et une branche de laurier, dont on attend 12 000/18 000 € (voir Gazette n° 41, page 166). On prévoira par ailleurs 2 000/3 000 € pour un pavillon d'or à l'effigie de Philippe VI (1328-1350) et 1 800/2 800 € pour un écu béarnais « aux trois couronnes », réalisé à Pau en 1710, présentant sur l'avers le profil de Louis XIV. Articles avant-vente
Paix à Rome
Très rare, cet aureus remonte à l’époque de l’empereur Auguste (27-14  av.  J.-C.), dont on voit le…Lire la suite
monnaies

tableaux, mobilier et objets d'art, bijoux, orfèvrerie, objets de vitrine, pendules

samedi 27 novembre 2021 - 09:00 - Live
1, rue de la Paix - 10000 Troyes

Ivoire Troyes - Boisseau-Pomez

Au début des années 1730, Nicolas de Largillière abandonne les couleurs stridentes du début du siècle et délaisse la mise en avant de la classe sociale du modèle au profit d'une introspection psychologique plus grande. Daté de 1730, un Portrait de monsieur Laurent âgé de 92 ans témoignera de cette évolution stylistique du plus grand portraitiste de l'époque Louis XV (6 000/8 000 €). À ses côtés figureront pêle-mêle une boîte à cigarettes de chez Cartier, en or tressé et à fermoir serti d'une ligne de saphirs (6 000/7 000 €), un acrylique sur toile signé Karl Lagasse, To Rob a Bank , de 2021 (5 500/6 000 €), et une commode Régence en placage d'amarante (5 000/5 500 €). Articles avant-vente
Nicolas de Largillière, tout en maîtrise
Bientôt inclus au catalogue raisonné de l’artisteLire la suite
tableaux, mobilier et objets d'art, bijoux, orfèvrerie, objets de vitrine, pendules
vendredi 26 novembre 2021

bijoux, montres, vintage, bagages et accessoires de mode, mode (sur le thème de la)

vendredi 26 novembre 2021 - 14:30
50, rue Gioffredo - 06000 Nice

Hôtel des Ventes Nice Riviéra

Pas moins de 7,61 ct seront affichés pour le diamant de taille brillant ornant la bague en platine proposée à hauteur de 38 000/45 000 € du côté de Nice. On poursuivra avec quatre diamants poire qui sertissent une paire de pendants d'oreilles, à envisager à 25 000/30 000 €. Nous mettrons encore en avant aussi bien un bracelet souple de la maison Gérard en or, serti d'une double rangée de saphirs pour environ 20 ct et d'une double rangée  de brillants (15 000/18 000 €), qu'une montre Rolex Day-Date en or rose (15 000/20 000 €), sans oublier pour les accessoires un sac à main Chanel modèle « Timeless » en cuir verni matelassé noir (3 000/4 000 €).

Dessins de 1500 à 1900

vendredi 26 novembre 2021 - 14:30 - Live
Salle 1 - Hôtel Drouot - 75009

Millon

400 ans de dessin sont représentés dans cette vente. Couverture du catalogue, le Portrait en buste de Maria Elisabeth Laregnère, née Baelde , 1799, de Jean-Baptiste-Jacques Augustin (1759-1832) montre tout le talent de portraitiste de cet élève de Jean-Baptiste Claudot et Jean Girardet. 20 000/30 000 € seront nécessaires pour faire sienne cette œuvre au crayon noir, estompe et rehauts de gouache blanche. Abraham Bloemaert (1564-1651) livre ici un dessin à la pierre noire, lavis gris et brun figurant Le Mariage de Pelée et Thétis (6 000/8 000 €). Ce thème fut souvent abordé par l’artiste néerlandais, notamment dans une peinture de 1590/1595 aujourd’hui conservée à l'Alte Pinakothek de Munich. Retour en France avec François Boucher et son Pêcheur sous un pont (6 000/8 000 €). Cette sanguine, sanguine brûlée et estompe est à rapprocher d’une composition du peintre gravée par W. Ryland. D’autres dessins, gouaches et pastels de qualité ponctuent la vente.

tableaux, mobilier et objets d'art, archéologie, arts décoratifs du XXe

vendredi 26 novembre 2021 - 14:30 - Live
14, rue du Rempart-Saint-Étienne - 31000 Toul...

Ivoire - Primardeco

On remarquera tout particulièrement lors de cette session toulousaine une tête de Faune issue d'un travail gallo-romain de la fin du II e ou du III e siècle. On envsagera pas moins de 30 000/40 000 € pour cette œuvre qui fut découverte au XIX e siècle dans l'Aveyron. Auguste Rodin complétera ce programme avec un important bronze à envisager à 15 000/20 000 € : Balzac, dernière étude pour la tête fondu par Georges Rudier en 1958 pour le musée Rodin. Une oeuvre d'une belle expressivité. Articles avant-vente
Le charme facétieux de l’art gallo-romain
Datée de la fin du IIe siècle ou du IIIe siècle deLire la suite
tableaux, mobilier et objets d'art, archéologie, arts décoratifs du XXe

miniatures, orfèvrerie, argenterie

vendredi 26 novembre 2021 - 14:00 - Live
Salle 2 - Hôtel Drouot - 75009

Beaussant Lefèvre & Associés

C'est à Gabriel-Jacques de saint-Aubin que l'on doit une pierre noire, plume, encre brune et lavis brun figurant une Allégorie des mariages faits par la Ville de Paris à la naissance de monseigneur le duc de Bourgogne en 1751 . Elle est estimée 8 000/12 000 €. Annoncé à 1 000/1 500 €, un dessin de Jacques Swebach-Desfontaines, Le Café Godet, boulevard du Temple, sous le Directoire est peut-être celui qui a fait partie de la collection des frères Goncourt, gravé par Jules Goncourt. Si les objets et le mobilier sont classiques, en cimaises on surveillera des paysages de Bretagne par André Dauchez (200 à 2 000 €), une vue ensoleillée d' Arcy-sur-Cure, les lavandières à la rivière (1905-1906), signée Maximilien Luce (20 000/30 000 €), tandis qu'une Antilope Kob en bronze d'Armand Petersen pourrait se laisser apprivoiser à hauteur de 15 000/20 000 €. Articles avant-vente
Sur le qui-vive
Elle ne manque pas d’allure cette Antilope kob ou cobe en bronze à patine brune nuancée (h.  54  cm),…Lire la suite
Estampes, dessins et tableaux anciens et modernes, objets d'art, lustres, mobilier, art d'asie
227 lots composent cette vente généraliste, qui disperse entre autres la succession d'Odette Cousin au profit de l'Institut Pasteur. Valeur refuge, l’or n’en finit pas de grimper comme le prouvent les 2 lingots d’or numérotés, d’un kilo chacun, dominant la vente à 40 000/45 000 € pièce. Plus abordable est l’importante sculpture en marbre datée 1840 et signée Auguste Préault (1809-1879), Femme dénudée enlaçant un terme de Pan (20 000/25 000 €). Avec son socle bicolore, elle atteint 1,84 mètre. Moins grande d’à peine 1 centimètre, la statue de Chronos – école française du XIX e siècle – se rattrape néanmoins par son prix annoncé à 10 000/11 000 €. La palme du plus ancien objet revient sans conteste à la statue en bois stuqué et peint de Ptah-Sokar-Osiris, art égyptien de la Basse-Époque ou époque ptolémaïque (vers 664-30 av. J.-C.). Son décor en partie lacunaire explique son estimation modeste de 600/800 €. Avis aux collectionneurs, de nombreuses mascottes automobiles sont proposées, dans une fourchette de prix allant de 150 à 800 €. Un mobilier de qualité clôt la vacation.

pêche (sur le thème de la)

vendredi 26 novembre 2021 - 14:00 - Live
10-12, rue de Gouët - 22000 Saint-Brieuc

Armor Enchères

Estimés entre 5 € et 2 500 €, les 274 lots de cette vente thématique proposeront moulinets, cannes à pêche, leurres et autres accessoires. Il faudra ainsi prévoir 1 800/2 500 € pour un moulinet S.E. Bogdan modèle « Nashua N.H. » pour la pêche à la mouche au saumon, des années 2010, et 600/800 € pour un moulinet Saracione pour faire mordre le même poisson. Une canne à mouche en bambou Hardy Palakona se négociera quant à elle à 300/450 €.  

Céramiques européennes

vendredi 26 novembre 2021 - 14:00 - Live
Salle 6 - Hôtel Drouot - 75009

Pescheteau-Badin

Plus que les faïences, classiques, de Delft (dont une grande figure de la série des Saisons , allégorie de l'Été sous les traits d'un enfant tenant serpe et corbeille de fruits, 1724-1764, 5 000/6 000 €), de Nevers, de Rouen, de Strasbourg ou de Lunéville, quelques porcelaines pourraient faire parler d'elles. De Tournai, un broc en pâte tendre du service du duc d'Orléans, décoré de l' Histoire naturelle des oiseaux de Buffon (vers 1787), nécessitera 8 000/12 000 €, tandis qu'un déjeuner (en pâte tendre et de même provenance), orné d'oiseaux au naturel (5 pièces), est annoncé à 18 000/22 000 €. De la manufacture royale française, on a noté un bassin ovale à fleurs en relief daté 1755, livré par Lazare Duvaux à la marquise de Pompadour pour lequel 6 000/8 000 € sont avancés, un broc Roussel et sa jatte carrée à décor de paysages animés datés 1756, attribué au peintre Jean-Jacques Antheaume (8 000/12 000 €), un gobelet litron et sa soucoupe de Sèvres, au millésime de 1781, à décor en noir et émaillé d'un dauphin et de médaillons à émaux rouges cernés de perles (3 000/5 000 €). Une paire de jattes à bouillon (ou pots à sucre couverts), en pâte tendre de Vincennes (1755), ornés de bouquets de fleurs sur fond bleu lapis caillouté, pourrait trouver preneur entre 8 000 et 15 000 € quand il faudra s'engager entre 2 000/3 000 € et 8 000/12 000 € pour différentes pièces issues du service bleu céleste livré au roi Louis XV en décembre 1755, à décor de fleurs. Il s'agit de deux bougeoirs nommés bobèches (5 000/8 000 € et 8 000/12 000 €), un piédestal (1 re grandeur, 2 000/3 000 €), et deux petits vases Médicis (6 000/8 000 €). Articles avant-vente
Une porcelaine de Sèvres diplomatique
Signe du raffinement du mode de vie des proches deLire la suite
Céramiques européennes
C'est à hauteur de 6 000/8 000 € qu'il faut prévoir de livrer bataille si l'on se déplace pour une grande huile sur toile (161 x 250 cm) de Gabriel Deluc datée 1911 mettant en scène L'Ivresse de Bacchus , autour de 5 000/7 000 € qu'est annoncée une grande composition (146 x 181 cm) d'Henri-Achille Zo, La Promenade, couple de cavaliers en sous-bois . Le reste de l'après-midi est classique, 3 000/5 000 € étant attendus d'une pendule aux trois grâces, en bronzes doré et marbre blanc, exécutée au XIX e dans le style Louis XVI. Articles avant-vente
À cheval !
Comptez 5  000/6  000  € vendredi 26, salle 4 à Drouot, pour décrocher cette grande huile sur toile…Lire la suite
Tableaux anciens et modernes - bijoux, Pièces d’or, Armes, Asie, Céramique, Argenterie, Meubles et Objets d'art - Tapis

bijoux, montres, miniatures, orfèvrerie

vendredi 26 novembre 2021 - 13:30 - Live
Salle 3 - Hôtel Drouot - 75009

Thierry de Maigret

6 000/8 000 € pourraient accueillir successivement deux broches art nouveau en or et émail : l'une, de René Lalique, est décorée de deux anémones et a été exécutée vers 1900-1908, la seconde, est à décor feuillagé, ponctuée de diamants de taille ancienne et de perles, et attribuée à Gaston Lafitte (actif de 1896 à 1932). C'est autour de 2 500/3 000 € qu'est annoncée une curieuse broche, d'époque art nouveau également, en or, la monture composée de deux têtes de coqs émaillées agrémentés de cabochons et d'un médaillon en agate mousse, le dos habillé d'un contre-émail. Les autres parures, classiques, certaines signées Cartier, Mellerio, ou Mauboussin, se négocieront entre 200 et 12 000 €. On devrait disputer à 4 000/6 000 € une pendulette de bureau des années 1920-1925, de chez Cartier.

Mobiliers et objets d'art

vendredi 26 novembre 2021 - 13:30 - Live
Salle 5 - Hôtel Drouot - 75009

Kâ-Mondo

Le premier coup de marteau sera donné sur un cabriolet Pagode (type "230 SL") de chez Mercedes-Benz, de première main, de 1965 (30 000/40 000 €). Sans transition on passe à des lots de pièces d'or, à des bijoux et montres (est. 150 à 1 500 €), puis aux tableaux anciens où l'on surveillera plus particulièrement deux toiles de Pieter Casteels II, Caprice avec un port et les ruines d'un arc de triomphe et Caprice avec un port animé et un carrosse . Chacune est estimée 6 500/8 000 €. Côté modernes, ce sont 15 000/20 000 € qui sont à prévoir d'une toile de l'artiste suédoise installée en France, Julia Beck (1853-1935), Étang et nénuphars . Si le mobilier XVIII e et XIX e est classique, au chapitre design il sera possible de repartir avec une paire de fauteuils Culbuto de Marc Held (Knoll éditeur) moyennant 8 000/10 000 €, un miroir éclairant circulaire de Max Ingrand (modèle "2044", dit Pistil) en verre et laiton (édition Fontana Arte, 1961) pour 20 000/30 000 €. Articles avant-vente
Entre naturalisme et impressionnisme
En 1928, l’État français fait l’acquisition de Soirée d’avril de Julia Beck (1853-1935), une toile aujourd’hui…Lire la suite
Mobiliers et objets d'art

Art russe, manuscrits, autographes

vendredi 26 novembre 2021 - 11:00 - Live
22 avenue Princesse Grace - 98000 Monaco

Hermitage Fine Art

Le matin, parmi les autres lots majeurs, une huile de l'entourage de Luca Giordano représentant Suzanne et les Vieillards (50 000/70 000 €) ou encore deux photographies de Christo : le Reichstag emballé (6 000/7 000 €) et The Umbrellas au Japon (9 000/12 000 €). Deuxième session l'après-midi, pour commémorer les deux cents ans d'indépendance du Brésil en 2022, avec la mise aux enchères de l'un des manuscrits les plus rares de Léopoldine d'Autriche : une lettre écrite juste avant d'embarquer sur le bateau qui l'emmènera au Brésil, où elle deviendra impératrice aux côtés de son mari Dom Pedro ; cette lettre à l'empereur Ferdinand d'Autriche du 10 août 1817 est estimée 50 000/60 000 €.   Articles avant-vente
À la manière de Giordano
Luca Giordano, l’un des plus importants peintres napolitainsLire la suite
Art russe, manuscrits, autographes

tableaux, art d'asie, mobilier et objets d'art

vendredi 26 novembre 2021 - 11:00 - Live
Salle 13 - Hôtel Drouot - 75009

Audap & Associés

Varié est le programme de cette vente classique rassemblant livres, mobilier, tableaux, tapis et métaux précieux. Un lingot d’or du Crédit suisse, pesant 995 g, occupe le haut du tableau des estimations. Entre 42 000 et 50 000 € en seront attendus. Suivront notamment un tapis oushak tissé en Turquie au XIX e siècle (6 000/8 000 €) et un lot de 18 pièces de 20 Francs or « À la Marianne et au Coq » datées de 1908 (4 600/5 000 €). On notera également un Christ en croix, huile sur toile de l’école française de la fin du XVII e siècle (600/800 €), une femme voilée aux besicles et au livre, huile sur panneau de l’école hollandaise du XVIII e siècle (1 500/1 800 €), ainsi que plusieurs lots d’ouvrages de la bibliothèque de La Pléiade (estimations entre 80 et 150 €).

Jouets anciens, miniatures

vendredi 26 novembre 2021 - 11:00 - Live
20, rue Drouot - 75009 Paris

Vermot et Associés

Livres anciens et modernes

vendredi 26 novembre 2021 - 11:00 - Live
Salle 7 - Hôtel Drouot - 75009

Ferri & Associés

La vacation du matin (11 h) comprend une petite centaine de lots de volumes de beaux-arts et de bibliographie. On entre dans le vif du sujet à 14 h avec le contenu de cette bibliothèque où l'on a noté une collection complète de la revue La Caricature (25 000/30 000 €), une édition originale du Corbeau d'Edgar Poe (même estimation), une collection complète des 237 numéros de La Revue blanche (15 000/20 000 €), une édition originale en quatre volumes des Aventures de Don Quichotte de Cervantès (15 000/18 000 €). 16 000/18 000 € sont demandés d'un manuscrit fin XVIII e sur L'Évolution navale (vers 1780) habillé de maroquin bleu aux armes du comte de Mornay-Soult. Un exemplaire du Rêve d'Émile Zola illustré par Carlos Schwabe est attendu à 10 000/12 000 €, pour un exemplaire du Choix des plus belles fleurs… de Pierre-Joseph Redouté, comptez 16 000/18 000 €. Articles avant-vente
La liberté de la presse en dix leçons
Vedette d’une bibliothèque qui ne dit pas son nom,Lire la suite
Livres anciens et modernes