Gazette Drouot logo print

Ventes à venir

Notre calendrier des enchères recense les ventes à venir en France et à l'étranger, triées par date, lieu de vente, maison de ventes et/ou spécialité. Vous pourrez y retrouver les catalogues et accéder directement à la vente grace au bouton "Enchérir". A consulter également à partir de cette page les articles publiés par le magazine en lien avec chaque vente.

Recevoir le calendrier thématique
269 ventes
lundi 24 juin 2024

Vins et alcools, champagne (sur le thème du)

lundi 24 juin - 10:00 (CEST) - Live en cours
73, boulevard de La Croisette - 06400 Cannes
Besch Cannes Auction
Consacrée aux grands vins et alcools, la vente cannoise s'ouvre sur un magnum de romanée-saint-vivant (grand cru) de 1996 du domaine de la Romanée-Conti, attendu à 4 500/5 500 €. La même somme est attendue d'une caisse contenant douze bouteilles de château-montrose, un Saint-Estèphe de 1990, comme de trois bouteilles de nuits-saint-georges aux lavières, de 2011 (domaine Leroy). Pour 3 600/4 400 €, on se saisira d'un magnum de petrus, un pomerol de 1983, et en échange de 3 600/ 4 000 € de trois bouteilles du même nectar au millésime de 1987. Une bouteille de meursault « les gouttes d'or » de 2002 (Domaine d'Auvenay) s'établira enfin à 3 000/4 000 €.

Arts d'Orient et de l'Inde, partie 2

lundi 24 juin - 13:30 (CEST) - Live
Salle 5 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Millon
L’art de l’incrustation de la nacre sera illustré par un cabinet ottoman du XVIII e siècle ouvrant à deux battants et deux tiroirs, composant un décor floral sur fond d’écaille (8 000/10 000 €). Ce trésor de la mer orne également une maquette de l’édicule du Saint-Sépulcre de Jérusalem, fabriquée au début du XIX e siècle (6 000/8 000 €). Réalisée pour le marché indien, une flasque de pèlerin ottomane en métal, destinée à stocker l’eau ramenée de la Mecque, a été recouverte de tissu paré d’un médaillon d’argent (5 000/7 000 €). L’art qajar sera illustré par un collier retenant un médaillon en amande, ainsi qu'un bracelet, tous deux composés par une enfilade de plaques quadrilobées incrustées de pierres rouges et vertes, et ciselées d’arabesques fleuronnées (environ 10 000 €). Articles avant-vente
Souvenir de pèlerinage
Parmi la trentaine de maquettes du Saint-Sépulcre de Jérusalem répertoriées, la plupart appartiennent...Lire la suite
Arts d'Orient et de l'Inde, partie 2

Pièces d'or, bijoux, montres

lundi 24 juin - 14:00 (CEST) - Live
Salle 12 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Jean-Marc Delvaux
Un collier à transformation en or jaune et argent impressionnera par son pendentif oblong pouvant être porté en broche, orné de diamants taillés en rose sur trois rangs et de perles. Il s’attache au tour de cou par un nœud de rubans à chute de laurier, retenant un diamant en pampille sur chaque côté (8 000/10 000 €). Signé Van Cleef & Arpels, un clip de revers en or gris composera une fleur stylisée entièrement parée de diamants (6 000/10 000 €). Argenterie et pièces de mode suivront.

Tableaux et dessins anciens, mobilier et objets d'art

lundi 24 juin - 14:00 (CEST) - Live en cours
Salle 1 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Mirabaud - Mercier
Provenant de la collection Barrie-Chevalier, quelques dessins, mais surtout des tableaux sont en lice, parmi lesquels une huile sur panneau d’Henri Martin montrant des Promeneurs sur les quais (20 000/25 000 €). Peinte par Édouard Vuillard, la femme allongée sur le sofa de l’atelier du boulevard Malesherbes est Maud Grandidier, immortalisée vers 1912 à l’huile sur carton sur panneau parqueté (50 000/80 000 €). Sculptures, design et art contemporain se joindront au programme. Fabriqué du vivant d’Émile Gallé, vers 1895, un vase obus, dont le col a été étiré en trois pointes, s’orne d’anémones rehaussées d’émaux et de dorures (autour de 6 000 €). Des oiseaux posent sur un « pichet gothique » de Picasso et Madoura, vers 1953 (autour de 10 000 €). Articles avant-vente
Henri Martin dans la collection Barrie-Chevalier
La dispersion d’un nouveau florilège de l’ensembleLire la suite
Tableaux et dessins anciens, mobilier et objets d'art

Tableaux, dessins

lundi 24 juin - 14:00 (CEST) - Live
14, rue Cler - 75007 Paris
Euvrard & Fabre
On dispersera ici les trésors réunis par un grand collectionneur, le docteur Alex Brunet, faisant la part belle à la Haute Époque. En témoignera une plaque carrée en émail peint polychrome avec rehauts d'or représentant saint Paul, par Léonard Limosin (Limoges, vers 1535/40), à décrocher à 6 000/8 000 €. La même estimation concernera une croix en cuivre champlevé, émaillé, gravé et doré de Limoges, et de la première moitié du XIII e siècle. Une belle Vierge de pitié en ivoire sculpté en ronde bosse, du XV e siècle, suivra à 5 000/6 000 €. Ce devrait être aussi le prix d'une rare coupe de mariage en cuivre repoussé et doré, à décor de six médaillons, datant de la seconde moitié du XIII e siècle. À 4 000/5 000 € brillera ensuite une assiette d'une série des « Mois » en émail peint en grisaille de Limoges, attribuée à Pierre Courteys, vers 1565-1575. Du côté de la peinture se détachera enfin Saint Jérôme dans son atelier , un panneau de l'école flamande du XVI e siècle par un suiveur de Joos Van Cleve (3 000/4 000 €).

La boîte à bijoux

lundi 24 juin - 14:00 (IST) - Live en cours
26 St. Stephen's Green Dublin 2 - D02 X665 Dublin, Irlande
Adam's
Le premier des deux jours de vente, le lundi 24, est dédié aux bijoux avec des pièces qui ne dépasseront pas 5 000/ 7 000 € d'estimation pour une paire de boucles d'oreilles formant pendant, avec un diamant en forme de goutte ( env. 9 à 11 ct au total). Trois bagues Patrizia , serties de pierres précieuses, par Marina B, vers 1987 (5 500/ 6 500 €), un pendant sautoir en diamant ( env. 4/4,5 ct au total) pour 4 000/6 000 €, un collier en saphir et diamant (env. 6 ct au total) pour 5 000/6 000 €, une bague de cocktail en diamant sur or blanc à 5 000/6 000 €, seront les lots à prendre en considération.

Tableaux, mobilier, objets d'art et bijoux

lundi 24 juin - 19:00 (CEST) - Live
Salle des ventes Horta, 70-74, avenue de Roodebeek - 1030 Bruxelles, Belgique
Hôtel de Ventes Horta
Le premier jour de vente, le lundi 24, est dédié aux pièces les plus emblématiques avec une estimation maximale de 35 000/45 000 € pour une sculpture en bronze d'Albéric Colin (1886-1962) figurant un dromadaire. Il est suivi d'une huile sur panneau, une école flamande du début du XVIIe siècle, représentant Le Repas du roi (15 000/20 000 €), autre école flamande du XVIIe siècle, une Nature morte à la table dressée (10 000/15 000 €) côtoient une école belge représentée par Jacques-François Carabain avec une V ue du marché aux fleurs à Bruxelles , en 1921 (12 000/15 000 €). Citons encore des montres, notamment une Rolex Oyster Perpetual Date GMT-Master II, en acier, au mouvement automatique (13 000/14 000 €). Articles avant-vente
École belge
Néerlandais naturalisé belge en 1880, Jacques Carabain (1834-1933) se forme à la peinture à l’académie...Lire la suite
Tableaux, mobilier, objets d'art et bijoux
mardi 25 juin 2024

Art et objets de luxe de collections privées

mardi 25 juin - 09:30 (CEST) - Live
Neckarstrasse 189-191 - D-70190 Stuttgart, Allemagne
Nagel Auktionen
Une remarquable commode Louis XV, à décor de laque doré et de bronze doré, estampillée Jean-François Leleu, à Paris, vers 1765, pourrait susciter de nombreuses convoitises à 200 000/30 0000 €. Il faudra compter 100 000/150 000 € pour une horloge de table Cartier Mystérieuse, Modèle A , vers 1921 dont la conception technique est signée Maurice Couet (1885/1963). Autre horloge de table Cartier : un modèle art déco, Mystérieux Portique , vers 1920-1930 pour 80 000/120 000 €. Un secrétaire à abattant attribué à Adam Weisweiler (1746-1820) vers 1800, un travail en amarante et bois de citronnier accueillant un décor de porcelaine de Sèvres, attend les offres autour de 40 000/60 000 €. La maison Cartier est encore présente avec un étui art déco de style indien, vers 1925, en or jaune 18 ct et lapis-lazuli, agate, émeraude et rubis (30 000/50 000 €). Un second catalogue, dédié aux bijoux, est écoulé le même jour, dominé par une bague Bulgari, vers 1970, en or blanc serti de diamants (120 000/150 000 €). Articles avant-vente
Les chinoiseries d'une commode de Leleu
Apprécié dans le Paris du XVIII e   siècle pour l’éléganceLire la suite
Art et objets de luxe de collections privées

Tableaux modernes : atelier Paul-Émile Lecomte

mardi 25 juin - 10:00 (CEST) - Live
8-10, rue Miséricorde - 44000 Nantes
Ivoire - Couton, Jamault, Hirn
On procédera à la dispersion de l'atelier de Paul Émile Lecomte, peintre officiel de la Marine nommé en 1921. Le dénominateur commun aux œuvres retenues ? Une île du golfe de Gascogne parmi les plus belles de France… L'occasion d'hésiter entre un panneau titré L'Ile d'Yeu, voiliers et barques derrière le phare , annoncé à 4 000/5 000 €, ou deux autres panneaux à 3 000/4 000 € : L'Ile d'Yeu, bateau à la voile jaune devant le quai de Port-Joinville, et L ' Ile d'Yeu, personnages sur le quai animé . Georges-Léo Degorce signera quant à lui L'Ile d'Yeu, voiliers derrière la jetée , toile de 1930 (1 000/1 500 €), et Danièle Degorce sera l'autrice de L'Ile d'Yeu, Port-Joinville en 1947 (même estimation). Articles avant-vente
Dans l’intimité d’un peintre
Conservées dans le sud-ouest de la France par ses héritiers, 562 œuvres de l’atelier de Paul Émile Lecomte...Lire la suite
Tableaux modernes : atelier Paul-Émile Lecomte
Quelque 300 lots de céramiques, verreries, objets d'art, tableaux, objets d'Extrême-Orient, d'art islamique et meubles prendront le chemin des enchères. Tous ont appartenu au céramiste Clément Massier (1844-1917) et proviennent de sa famille.

En provenance des anciens bureaux EY France : mobilier design

Jusqu'au mardi 25 juin - 11:00 (CEST) - Online
www.drouot.com
Ader Entreprises & Patrimoine

Art d'Asie, art primitif

mardi 25 juin - 11:00 (CEST) - Live
26 St. Stephen's Green Dublin 2 - D02 X665 Dublin, Irlande
Adam's
Art d'Asie, art primitif
Le mardi 25, place aux beaux-arts asiatiques et africains dominés par un vase gui en bronze de la dynastie des Zhou occidentaux (XI e -X e siècle) av. J.-C. (30 000/50 000 €). Une paire de bols en bronze doré et émail cloisonné avec des pieds en forme de fleur peinte en émail bleu et vert de la Chine de la période Qianlong (1736-1795) est, à 20 000/30 000 €, le second lot phare. Pour la porcelaine, citons une assiette de la dynastie jin accueillant un décor de dragons stylisés (10 000/15 000 €), un vase de type "Ru" portant l'inscription d'un poème impérial apocryphe de l'empereur Qianlong (12 000/15 000 €) et un vase à double gourde de céladon de la dynastie Yuan (10 000/12 000 €). Articles avant-vente
Un bronze archaïque chinois de la collection Luff
Ce vase gui, daté du début du règne des Zhou occidentaux,Lire la suite
Art d'Asie, art primitif

Maîtres anciens, art britannique et européen

mardi 25 juin - 10:00 (BST) - Live
Sworders Fine Art Auctioneers Cambridge Road - CM24 8GE Stansted Mountfitchet, Royaume-Uni
Sworders Fine Art Auctioneers

Beaux-arts asiatiques et africains

mardi 25 juin - 11:00 (IST) - Live
26 St. Stephen's Green Dublin 2 - D02 X665 Dublin, Irlande
Adam's

Mode et maroquinerie

mardi 25 juin - 13:30 (CEST) - Live
Salle 4 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Gros & Delettrez
Vuitton, Chanel et Hermès sont les principaux noms à retenir d'un après-midi qui se partage entre robes, vestes, chaussures, carrés de soie, malles, sacs et autres cravates. Au nombre de 455, ces lots sont annoncés entre 40 et 20 000 €.

Éclectismes : tableaux, mobilier et objets d'art

mardi 25 juin - 14:00 (CEST) - Live
Salle 2 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Marie-Saint Germain
Parmi les lots qui ponctuent cette dispersion, 8 000/12 000 € pourraient être nécessaires pour emporter un bonheur-du-jour marqueté d'ustensiles divers, d'époque Transition, portant la double estampille de RVLC et Louis Moreau, 3 000/5 000 € pour un anneau séditieux de fidélité, en or et acier, d'époque Restauration, à décor d'abeille, des bustes d'Auguste et Marc-Aurèle – des modèles pour Napoléon –, l'anneau muni d'un mécanisme dévoilant l'Empereur en pied sur deux globes (les yeux de l'abeille). C'est entre 300/400 et 1 500/2 000 € que devraient être disputés les dessins de Jean Charles Nicaise Perrin réalisés lors de son séjour à l'Académie de France à Rome de 1780 à 1784, 20 000/30 000 € en revanche étant à prévoir d'un Bouquet d'anémones de Moïse Kisling daté 1948, 40 000/60 000 € d'une Petite Fille cueillant des fleurs par Henri Lebasque, vers 1898-1899 (voir Gazette n° 24, page 32). Articles avant-vente
Un Français dans la Ville éternelle
Exécutée en 1784, cette composition de Jean Charles Nicaise Perrin (1754-1831) sera reprise par l’auteur...Lire la suite
La petite fille dans la prairie du peintre Henri Lebasque
Bucolique et idyllique, cette peinture d’Henri LebasqueLire la suite
Éclectismes : tableaux, mobilier et objets d'art

Bijoux, montres, objets de vitrine

mardi 25 juin - 14:00 (CEST) - Live
Vente Live huis-clos - 75009 Paris
Blanchet & Associés

Art russe

mardi 25 juin - 14:00 (CEST) - Live
20, rue Drouot - 75009 Paris
Cazo
Spécialité de la maison, l'art russe est ici emmené par une maquette de Vitaly Komar et Alexandre Melamy, Three Flag Colored Bridges & Awaking Eagle (Les Ponts tricolores et l'aigle qui se réveille) de 1996, réalisée à l'occasion de l'anniversaire des 300 ans de la visite de Pierre le Grand en Hollande. Ce travail provient d'une collection particulière aux Pays-Bas et est estimé 20 000/30 000 €. De ce programme éclectique, on a également noté la présence du livre de Daniil Harms, À propos de la vieille dame qui achetait de l'encre illustré par E. Krimmer (1929, 6 000/9 000 €), de portes centrales d'une iconostase en bois dorés ornés de miniatures avec les évangélistes (Russie, XVIII e , 7 000/9 000 €), d'une icône de l'école du sud de la Russie ,fin XVIII e -début XIX e , figurant les saints Pierre et Paul (3 000/5 000 €) ; mais aussi d'une tempera sur bois de Rimma et Leonid Brailovskij, début XX e , Soirée d'hiver à Moscou (4 000/6 000 €).

Bijoux et orfèvrerie

mardi 25 juin - 14:00 (CEST) - Live
Salle 1 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Mirabaud - Mercier
220 lots se partagent les vitrines d'une vente dont les coups de marteau les plus modestes sont annoncés autour de quelques dizaines d'euros. Les plus nombreux et les plus attendus sont les bijoux, et parmi eux des bagues ornées de diamants. Loin devant si l'on peut dire, une bague en platine de la maison Boucheron ornée d'un brillant rond entre deux diamants trapèze nécessitera 40 000/60 000 €, quand un anneau en or gris serti d'un diamant rond irrégulier (2,5 ct env.) est attendu à 18 000/25 000 €. D'un clip à décor ajouré de style art déco, serti d'une demi-perle de culture dans un pavage de diamants, prévoyez 8 000/10 000 €, d'un pendentif en or gris orné d'un diamant de taille moderne (1,70 ct env.) et sa chaîne de même facture, ayez en poche 7 000/8 000 €. Au rayon argenterie, la plus prisée est une ménagère anglaise de chez Mappin & Webb comprenant 141 pièces dans son argentier vers 1930, estimée 6 000/8 000 €, à celui des accessoires de mode, c'est, sans surprise, un sac Birkin (Hermès, 30 cm) vers 2005, en veau box rouge retourné qui pourrait décrocher la palme, à 6 000/7 000 €.

Numismatique

mardi 25 juin - 14:00 (CEST) - Live
3, rue Favart - 75002 Paris
Ader
Exception faite d'un lot de 200 monnaies royales françaises en argent du XVI e siècle provenant d'un ancien dépôt et composé majoritairement de quarts d'écus des règnes de Henri III, Charles IX et Henri IV pour lequel 5 000/6 000 € sont attendus, 10 à 1 600/1 800 € devraient accueillir des monnaies et jetons, français et étrangers.

Arts d'Asie

Jusqu'au mardi 25 juin - 14:00 (CEST) - Online
www.drouot.com
Lempertz
Arts d'Asie
Les arts de la Chine sont représentés par des objets de diverses époques y compris du XX e siècle, avec pour 2 000/3 000 € un pot à pinceaux de type « rose ». Trois peintures de la seconde moitié du XVII e siècle, représentant une femme aristocratique, à l'encre sur soie, sont attendues autour de 1 500/3 000 €. Un petit coq en ivoire du XIX e siècle (1 000/1 500 €), un ensemble de huit figures en cuivre représentant Ganesh, travail du XX e siècle (900/1 200 €) et un petit netsuke en bois représentant une chèvre, du XIX e siècle (900/1 200 €) sont les lots phares de cette session.

Arts décoratifs du XXe, design

mardi 25 juin - 14:00 (CEST) - Live
Salle 14-15 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Maison R&C, Commissaires-Priseurs Associés
Figures majeures du design des années 1950, Jean Prouvé et Charlotte Perriand sont ici représentés notamment, et respectivement, par un exemplaire de la chaise n° 306, dite Métropole (en tôle d'acier, assise et dossier en simili cuir gold) et par une large banquette en mélèze et métal laqué noir provenant de l'aménagement de la résidence La Cascade à la station des Arcs 1600, réalisé vers 1969. La première est estimée 15 000/18 000 €, la seconde 15 000/20 000 €. Les amateurs de production scandinave engageront 12 000/15 000 € pour une armoire de la série Lovö en pin et fer forgé d'Axel Einar Hjorth, ceux de pièces italiennes, 6 000/7 000 € et 6 000/8 000 € pour un miroir dit Ultrafragola des années 1960 d'Ettore Sottsass et une sculpture en pernambouc d'Elvio Becheroni, pièce unique, dite La Grande forza della nature. De Pierre Guariche on jouera, à hauteur de 7 000/9 000 € tout de même, avec un lampadaire dit Cerf-volant en métal laqué noir et blanc, de Georges Jouve ; on tentera également d'attraper un vase dit Galet en céramique émaillée noir, annoncé à 12 000/15 000 €.
Une cinquantaine de monnaies ouvrent les enchères avec une rare pièce d’or frappée entre 1328 et 1350 sous le règne de Philippe VI de Valois. L’archange saint Michel couronné, debout sous un baldaquin gothique, y maintient le dragon gisant à ses pieds à l’aide de sa longue croix (4 500/5 000 €). La suite de ce programme généraliste sera accessible à toutes les bourses. Paolo Buffa, qui a travaillé dans l’atelier de Gio Ponti, et exposé à la Triennale de Milan en compagnie de ce dernier et d’Emilio Lancia, est l’auteur d’un meuble bar, dont l’abattant s’orne d’un décor polychrome en léger relief dans le goût persan (3 000/5 000 €). Parmi les arts de la table, les amateurs retiendront des porcelaines tendres de Saint-Cloud de style kakiemon (entre 800 et 1 500 €). Articles avant-vente
Monnayage anglais
Cette pièce figure au chapitre numismatique, en lever de rideau de la vente de Dupont & Associés (Mme ...Lire la suite
Livres anciens et modernes, arts d'Asie, céramiques, verreries, dessins, tableaux anciens, mobilier et objets d'art, arts décoratifs du XXe, design, monnaies, Extême-Orient, Haute Époque, bagages et accessoires de mode, tapis

Mobilier et objets d'art

mardi 25 juin - 14:00 (CEST) - Live
7 rue Drouot - 75009 Paris
Rossini
Le meilleur résultat de cette dispersion est espéré sur un cache-pot formant jardinière en céramique d'Ernest Buissière et la manufacture Keller & Guérin à Lunéville, à décor de jeunes femmes sur fond de feuilles de marronniers. Intitulé Mélancolie d'automne , il est estimé 8 000/10 000 €. À ses côtés, on a noté, pêle-mêle, un autel bouddhique en bois sculpté (Chine, vers 1900, 3 000/5 000 €), une commode Mazarine, en bois de bout, travail de la région grenobloise vers 1720 (3 000/4 000 €), une toile attribuée à Cornelis de Man, La Consultation médicale (2 600/3 000 €), un mobilier de chambre à coucher des années 1900 en placage de sycomore, loupe d'amboine et chêne, à décor de fleurs de datura, composé d'un lit, d'un chevet et d'une armoire (2 000/3 000 €). Articles avant-vente
Ernest Bussière pour Keller & Guérin
Avec ses faux airs de bronze, ce cache pot-jardinière en céramique émaillée marron à corps sphérique...Lire la suite
Mobilier et objets d'art
À défaut de savoir ce que l'on mettra dans les assiettes et dans les verres, et de connaître le nombre de convives, on pourra au moins dresser la table… Cette vente offre l'embarras du choix qui propose services de table (ou parties de services) et de verres, pièces de forme et couverts en argent et en métal, moyennant une centaine à 2 000/3 000 €. Plus disputés toutefois devraient être un service de table en porcelaine de Canton fin XIX e -début XX e , composé de 130 pièces à riche décor émaillé de fleurs, d'oiseaux et de scènes d'intérieur (16 000/20 000 €), et un ensemble de 44 pièces en faïence à décor polychrome dans le style japonisant (assiettes, plats et pièces de forme), issues du service dit « Rousseau à peigné » (modèle créé en 1866), de Félix Bracquemond et la manufacture de Creil et Montereau (3 000/6 000 €).

Grands vins et spiritueux

mardi 25 juin - 14:15 (CEST) - Live
5, rue de Montholon - 75009 Paris
Thierry de Maigret
Comptez de quelques dizaines à 5 000/6 000 € pour emporter des flacons de vins (Bordeaux, Bourgogne, régions diverses) et de spiritueux.

Tableaux et objets d'art

mardi 25 juin - 14:30 (CEST) - Live
39B, avenue des Casernes - 1040 Bruxelles, Belgique
Millon Belgique
Session d'art moderne et contemporain avec des signatures phares de la première moitié du XX e siècle comme une Place Sainte-Croix à Ixelles de Paul Delvaux (20 000/40 000 €) et des signatures d'artistes vivants comme L'Homme en son milieu, une technique mixte d'Aboudia (né en 1983), artiste ivoirien en vue (15 000/25 000 €). Figure de l'après-guerre, Jean-Pierre Raynaud (né en 1939) signe une installation en 1971, Blok Secours (10 000/20 000 €) et Karel Appel, un acrylique sur papier de 1975 (10 000/ 20 000 €). Des objets divers seront ensuite écoulés dont une ménagère en argent comprenant 99 couverts, un service d'un maître orfèvre russe dans les années 1856-1857 (2 000/3 000 €). Articles avant-vente
L’urgence de la vie
Intégrant à ses œuvres des panneaux de signalisation, comme le sens interdit ou, ici, un extincteur...Lire la suite
Tableaux et objets d'art

Maîtres anciens

mardi 25 juin - 14:30 (CEST) - Live
164 bis, avenue Charles-de-Gaulle - 92200 Neuilly-sur-Seine
Aguttes
Les dessins ouvrent les enchères avec Jean-Jacques Lequeu et ses Mariés de l’An II dans un parc orné , à la plume, encre de Chine, lavis gris et gouache blanche (8 000/12 000 €). Attribuée à Marten van Heemskerck, au XVI e siècle, une Déposition du Christ sur panneau (30 000/50 000 €) côtoiera une Vénus endormie du tournant du XVIII e siècle, par Antoine Coypel (6 000/8 000 €). Peint sans concession, le Portrait d’un ecclésiastique est sans doute l’un des premiers exécutés par Alessandra Magnasco, dit Il Lissandrino, entre 1687 et 1690 (30 000/40 000 €). Due à un artiste de Quito au XVIII e siècle, une Demande en mariage attirera l’attention par son originalité (40 000/50 000 €), tandis que deux toiles d’Ernest Charton Thiessen de Tréville évoqueront le Chili au XIX e siècle, avec une vue du pont Calicanto à Santiago et une scène de capture de taureau sauvage au lasso (respectivement autour de 60 000 et 50 000 €). Articles avant-vente
Ernest Charton Thiessen de Tréville en Amérique latine
Ernest Charton Thiessen de Tréville livre ses souvenirsLire la suite
Maîtres anciens

Art moderne

mardi 25 juin - 14:30 (CEST) - Live
3, rue Rossini - 75009 Paris
Millon
À défaut d'être le plus attendu, il est celui qui figure sur la couverture du catalogue… L'heureux élu est une toile d'Auguste Toulmouche, Le Baiser , datée 1885, pour laquelle 10 000/12 000 € sont demandés. 200 e anniversaire de sa naissance oblige, plusieurs tableaux d'Eugène Boudin sont proposés dont un paysage au ciel bas et à la mer d'huile, Environ du Faou (vers 1870-1873), estimé 45 000/65 000 €. Poursuivant le parcours chronologique, on a retenu une huile sur sa toile d'origine de Maurice Denis ayant fait partie de la collection Charles Pacquement, Perros-Guirec, Jésus chez Marthe et Marie , 1917 (60 000/80 000 €), un ensemble de portraits et paysages d'Ile-de-France de l'artiste américain installé à Grez-sur-Loing, Robert William Vonnoh (1858-1933, 2 000 à 20 000 €), un panorama de la lande bretonne sous le pinceau d'Henry Moret, Paysage au paysan, 1908 (30 000/40 000 €). De Joaquín Torres-García, une toile de 1927, Paris, bords de Seine à la palette de gris et de noir est attendue à 40 000/50 000 € ; de Francis Picabia, une gouache vers 1937-1938, Le Pêcheur , cadeau de naissance à la mère de l'actuel propriétaire par Olga Picabia en 1958, et demeuré dans la famille, est annoncée à 50 000/60 000 €. Pierre Tal Coat, Maurice de Vlaminck, Léonard Foujita (œuvres sur papier), Pablo Picasso (céramiques) et Laureano Barrau ( La Plage de Santa Eularia à Ibiza , 15 000/20 000 €) sont les noms à retenir en seconde partie d'après-midi. Articles avant-vente
Maurice Denis transporte le Christ à Perros-Guirec
Le maître nabi signe avec cette toile colorée uneLire la suite
Art moderne

Photographies de Steven Rockwell

mardi 25 juin - 15:00 (CEST) - Live
174 rue du Faubourg Saint-Honoré - 75008 Paris
Art Research Paris
117 numéros, 150 à 1 000 €, côté chiffres, voilà ceux à retenir. Côté lettres, un seul nom est à mémoriser : celui de Frederick Stevens Rockwell (1890-1976), photographe américain des années 1930, contemporain de Man Ray et ami des plus grands créateurs de mode, et dont la petite fille cède cet ensemble d'épreuves (de mode).

Fine Arts, Antiques & Jewellery (Part I)

mardi 25 juin - 17:30 (CEST) - Live
Neckarstrasse 189-191 - D-70190 Stuttgart, Allemagne
Nagel Auktionen

"De chronos à Hermès". Montres et Accessoires de luxe

mardi 25 juin - 19:00 (EEST) - Live
C.A. Rosetti Str., no. 5 - 010281 Bucharest, Roumanie
A10 by Artmark

Tableaux, mobilier, objets d'art et bijoux

mardi 25 juin - 19:00 (CEST) - Live
Salle des ventes Horta, 70-74, avenue de Roodebeek - 1030 Bruxelles, Belgique
Hôtel de Ventes Horta
Le second jour de vente, le mardi 25, est consacré aux œuvres aux estimations plus basses dont une Table garnie , une huile sur toile cubiste de Claude Venard (1900-1993) pour 3 500/4 000 €. 2 000 à 3 000 00 € sont demandés pour une abstraction de l'Anglais Mark Mendelson, 2 000 à 3 000 € pour une huile sur panneau représentant le Christ portant sa croix, une école française du XVII e siècle et encore 2 000/3 000 € pour une sculpture en bronze représentant une paysanne et son enfant de Toon Dupuis.
mercredi 26 juin 2024

Bijoux, montres, argenterie

mercredi 26 juin - 09:15 (CEST)
15, avenue de Grande-Bretagne - 98002 Monte-Carlo, Monaco
Crédit Mobilier de Monaco
Bijoux, montres, argenterie

Fine Arts, Antiques & Jewellery (Part II)

mercredi 26 juin - 09:30 (CEST) - Live
Neckarstrasse 189-191 - D-70190 Stuttgart, Allemagne
Nagel Auktionen

Bijoux, montres, argenterie, tableaux, mobilier et objets d'art, arts décoratifs du XXe, design

mercredi 26 juin - 09:30 (CEST) - Live
136, quai des Chartrons - 33300 Bordeaux
A.Blanchy | E.Lacombe - Bordeaux Chartrons - Bordeaux Enchères
À 50 000/60 000 €, un diamant taille émeraude de 5,59 ct, de couleur E et pureté VVS2, dominera les estimations. La deuxième place devrait revenir à une montre modèle « Grande Memovox Master Control » en or rose de la maison Jaeger-LeCoultre, à envisager à 13 000/15 000 €. Ce programme généraliste comprendra encore un cabinet Louis XIV en placage d'ébène, à décor en bas relief gravé ou sculpté dans des réserves géométriques à moulures guillochées (20 000/30 000 €), ainsi qu'un miroir sorcière de Line Vautrin à encadrement en talosel et de trois rangs de carreaux de verre de couleurs argentée, dorée et bronze (8 000/10 000 €). Articles avant-vente
Un cabinet plein de surprises
20  000/30  000  € seront à prévoir, le mercredi 26 juin à Bordeaux , pour ce cabinet d’époque Louis ...Lire la suite
Bijoux, montres, argenterie, tableaux, mobilier et objets d'art, arts décoratifs du XXe, design

Livres anciens et modernes, manuscrits, autographes

mercredi 26 juin - 10:00 (CEST) - Live
1, rue de la Paix - 10000 Troyes
Ivoire Troyes - Boisseau-Pomez
Près de huit cents numéros composent ce catalogue dédié aux archives, aux documents historiques et aux livres (entre 5 et 5 000 €). Parmi les ouvrages les mieux cotés figureront un manuscrit du Jugement de Louis XVI juridiquement assassiné par la Convention nationale le 21 janvier 1793, daté de 1793 et composé de 86 feuillets formant l'opinion de tous les conventionnels : un exemplaire aux armes de Chappy de Letrat (4 500/5 000 €). On notera encore la présence d'une Confirmation des privilèges accordés par le pape Alexandre III au monastère San Pietro in Bovara, fondation bénédictine, dont dépendent un certain nombre d'églises, réalisé à Rome en 1193 sous le pontificat de Célestin III, attendue à 2 000/2 500 €. Bien plus récente sera l'exemplaire de l'édition originale de Hans Belmmer : 3 tableaux, 7 dessins, 1 texte, publié à Paris en 1944, comprenant dix photographies originales de l'artiste (1 800/2 000 €).

Arts d'Asie

mercredi 26 juin - 11:00 (CEST)
Warmtekrachtstraat 2 - 8094 SE Hattemerbroek, Pays-Bas
Oriental Art Auctions

Armes anciennes, armures et militaria

mercredi 26 juin - 11:00 (BST) - Live
Olympia Auctions, 25 Blythe Road - W14 0PD Londres, Royaume-Uni
Olympia Auctions
Cette vente réserve plusieurs belles surprises, à l'image d'une cloche de navire ayant appartenu au roi égyptien Farouk, qui abdiqua en 1952 puis vécut en exil entre Monaco, l'Italie et la France (voir Gazette n° 24, page 34). 30 000/40 000 € seront à envisager pour cette pièce d'un grand raffinement, réalisée par la maison anglaise Mappin and Webb et qui fut conservée par la fille de Lucien Gallas, conseiller du monarque. Changement d'ambiance avec une grande toile signée Jeanne Thil, Évocation exotique , typique de la veine très colorée et poétique de cette figure majeure de la peinture orientaliste (20 000/40 000 €). On assistera ensuite à Un concert de carnaval d'un peintre de l'école hollandaise vers 1626 – d'après la date visible sur la toile – de l'entourage de Jan Van Bijlert, influencé par le style de Caravage, comme en témoignent les personnages à mi-corps et la lumière soulignant les détails réalistes (20 000/30 000 €). S'annoncera également un beau buffet à décor floral de Jules Leleu, en placage d'ébène de Macassar, à décor marqueté de papillons, fleurs et feuillages en nacre et ébène, provenant d'une propriété du cap d'Antibes, à envisager à 6 000/8 000 €. Articles avant-vente
Les lointaines rêveries de Jeanne Thil
Sur ce très grand format, qui rappelle les nombreuxLire la suite
La cloche du yacht royal de Farouk, souverain égyptien
Luxueux travail de la maison londonienne Mappin &Lire la suite
Bijoux, montres, argenterie, dessins, tableaux anciens, du XIXe, modernes et contemporains, arts décoratifs du XXe, design, verreries, Extrême-Orient, meubles anciens et de style, objets d'art et d'ameublement, céramiques

Livres anciens et modernes, livres illustrés

mercredi 26 juin - 13:30 (CEST)
12, rue des Arènes - 49100 Angers
Ivoire - Deloys - de la Perraudière - d'Oysonville
Livres anciens et modernes, livres illustrés
Plusieurs bibliothèques fameuses, dont celle du château de La Bourdonnaye, livreront leurs pépites. Ainsi d'un important atlas de format in-folio, comprenant 211 cartes à double page rehaussées en couleurs, datant de 1636 à 1681, pour lequel on offrira 10 000 à 15 000 €. 8 000/12 000 € seront ensuite nécessaires pour emporter le Liber chronicarum… ou Chronique de Nuremberg imprimé in situ d'Anton Koberge en 1493, illustré de 1 800 bois gravés. Direction Paris et l'Ancien Régime, avec les 77 volumes in-4° d' Histoire et Mémoires de l'Académie royale des sciences , depuis 1666 jusqu'en 1769, qui devraient attirer 5 000/8 000 €. On peut leur préférer à ce prix le « premier livre de cuisine imprimé des temps modernes", celui de Platine, intitulé Platine de honeste volupté… , imprimé à Lyon en 1528. À 4 000/6 000 €, on feuillettera enfin Lart & Science de la deue & vraye proportion des Lettres Attiques, par Champfleury, imprimé à Paris par Tory et de Gourmont, en 1529.

Mobilier et objets d'art

mercredi 26 juin - 13:30 (CEST) - Live
Salle 13 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Eric Caudron

Tableaux anciens, mobilier et objets d'art

mercredi 26 juin - 14:00 (CEST) - Live
Salle 10 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Delon - Hoebanx
Une plaque d'impression en bois sculpté par Heliodore Pisan, d'après un dessin de Gustave Doré, pour l'illustration d'un ouvrage indéterminé, intéressera autour de 10 000 €. Attribuée à Jacques Courtin, une toile figurant Le Militaire, la jeune femme et l’aubergiste jouera la carte de la séduction (12 000/15 000 €). C’est en micromosaïque, que Giacomo Raffaelli a représenté des papillons, voletant sur une plaque circulaire (4 000/5 000 €). Des armures feront voyager au Japon, tandis que l’Espagne sera évoquée par un albarello en faïence à reflets métalliques de Manises, fabriqué au début du XVI e siècle (2 000/3 000 €). Parmi les curiosités, figure un radiateur à lampe fabriqué vers 1900, orné de bronzes rocaille (1 200/1 800 €).

Mobilier, objets d'art

mercredi 26 juin - 14:00 (CEST) - Live
Salle 6 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Ader
Du XVI e au XIX e siècle, le choix sera large parmi les arts classiques, qui feront revivre le souvenir du château de Tilly-sur-Seulles sur un déjeuner fabriqué à Sèvres en 1818 (30 000/50 000 €). Ayant conservé ses couleurs éclatantes, une tapisserie tissée vers 1720 aux Gobelins illustre le mois de septembre de la tenture des « Enfants jardiniers », dessinée par Le Brun (30 000/40 000 €). L’ambiance sera tout aussi joyeuse avec La Fête de la mariée peinte par l’atelier de Martin van Cleve, à la fin du XVI e siècle (20 000/25 000 €). Fabriqué dans l’atelier grand-ducal de Florence vers 1680, et attribué à Leonardo Van der Vinne, un cabinet est marqueté d’une scène pastorale dans un médaillon de fleurs en nacre. Son abattant découvre un intérieur en palissandre à seize tiroirs (20 000/30 000 €) et il repose sur un piétement baroque en bois doré postérieur. Articles avant-vente
Le château de Tilly-sur-Seulles sur porcelaine
Ce déjeuner a sans doute été commandé à Sèvres pourLire la suite
Mobilier, objets d'art

Successions et à divers, tableaux, sculptures, bijoux

mercredi 26 juin - 14:00 (CEST) - Live
Salle 16 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Villanfray Pommery
La plus haute marche du podium de cette vente classique ne devrait pas échapper à une huile sur soie de Vu Cao Dam (1908-2000), Les Pivoines . Elle est estimée 60 000/80 000 €.

Grands décors, siècles classiques

mercredi 26 juin - 14:00 (CEST) - Live
Salle 5 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Millon
Actif à Crémone, Antonio Cicognara se fera remarquer pour sa Condamnation de sainte Lucie et la sainte traînée par des bœufs , peinte vers 1490 avec une grande expressivité servie par des couleurs précieuses et une attention portée aux détails, notamment architecturaux (autour de 10 000 €). L’iconographie particulière d’une Sainte Famille avec sainte Claire et saint Jean-Baptiste enfant, avec les symboles de l’Eucharistie et du baptême , peinte par un artiste de l’école siennoise du tournant du XVI e siècle, attirera également l’attention (8 000/10 000 €). Une commode Louis XV, dont le décor de paysages imite la laque orientale or sur fond noir (12 000/18 000 €), formera un beau décor avec les compositions du comte Andrzej Jerzy de Mniszek, mettant des pots en scène sur fond de draperies écarlates (3 000/5 000 €).

montres

mercredi 26 juin - 13:00 (BST) - Live
Metro Building, 8th Floor, 1 Butterwick - W68DL London, Royaume-Uni
Azca Auctions

Tableaux anciens, modernes et contemporains

mercredi 26 juin - 14:00 (CEST) - Live
7, rue d'Astorg - 31000 Toulouse
Marambat - de Malafosse
Robert Combas ouvrira ces deux ventes toulousaines avec trois tableaux des années 1980. 25 000/35 000 € sont attendus pour Monsieur Crochu, l'homme sans bras, mais avec les jambes. Il est sourd d'après moi, de 1987, et 18 000/25 000 € pour La Gazonnière. la femme nue, verte comme les feuilles, comme l'herbe, on l'appelle « la gazonnière" » , de 1986. Le choix se fera varié lors de cette vente de tableaux. Jean Roger Sourgen vous séduira avec sa vue sur les Pins devant un lac landais, peinte à la gouache (3 000/5 000 €), et Paul Madeline avec une toille à motif de Paysanne devant la chaumière bretonne (même estimation). Une Abstraction peinte à la gouache par André Lanskoy pourrait quant à elle atteindre 5 000/8 000 €, tandis qu'une Maternité à la fleur et au poisson de l'Algérienen Baya recueillera 5 000/7 000 €.  

Arts décoratifs et design du 20e siècle

mercredi 26 juin - 14:30 (CEST) - Live
37, rue des Mathurins - 75008 Paris
Tajan
Pol Chambost attirera l’attention avec un vase « buste de femme » en faïence émaillée bicolore, blanche pour le décolleté et noire pour le vêtement, fabriqué vers 1955 (10 000/15 000 €). Il se reflètera dans un miroir psyché de Philippe Starck à encadrement de tôle d’acier emboutie et perforée, baptisé « Tom Double » (14 000/18 000 €). Mathieu Matégot a aussi choisi la tôle pour quatre corbeilles à pain « Java » de 1955, perforées sur les côtés et laquées jaune, rouge, vert et noir (autour de 1 000 €). Quinze ans plus tôt, René Gabriel imaginait son fauteuil « caillebottis » en chêne, dont l’assise et le dossier sont ajourés (même estimation).