Gazette Drouot logo print

Ventes à venir

Notre calendrier des enchères recense les ventes à venir en France et à l'étranger, triées par date, lieu de vente, maison de ventes et/ou spécialité. Vous pourrez y retrouver les catalogues et accéder directement à la vente grace au bouton "Enchérir". A consulter également à partir de cette page les articles publiés par le magazine en lien avec chaque vente.

252 ventes
dimanche 21 avril 2024
Cette dispersion est dominée par un cabinet anversois du XVII e en bois noirci et marqueterie d’os à fin décor de personnages debout, de deux cavaliers et de rinceaux feuillagés (138 x 81 x 40 cm), attendu autour de de 6 000/9 000 €. Un billard français d’époque Louis-Philippe, de Charles Toulet à décor de têtes de lions, de motifs feuillagés et d’enroulements, orné sur toutes les traverses, avec le porte-queue et toutes les queues (85 x 270 x150 cm), sera convoité moyennant 3 500/5 000 €. Une sélection de véhicules hippomobiles séduira les amateurs, tel ce fiacre avec place du cocher en extérieur, en bois, métal et cuir, attendu à environ 1 000/1 500 €.

Tableaux modernes

dimanche 21 avril - 16:00 (CEST)
Letenske Sady 1500/80 - 17000 Prague, République Tchèque
Adolf Loos Apartment and Gallery
Tableaux modernes
Le lot le plus important de la vente aux enchères est l'huile Conception/Danaé de Frantisek Kupka dont on n’attend pas moins de 85 MCZK, soit environ 4/6 M€. La vente comprendra également une exceptionnelle collection française privée d’un château en Normandie, avec quatorze œuvres du peintre franco-tchèque Josef Sima (1891-1971), dont sept huiles et sept œuvres sur papier nécessiteront entre 990 000 et 5 800 000 CZK. Les œuvres de la collection de la galerie Adam, à Brno, forment un autre ensemble extraordinaire d'œuvres. Parmi les onze œuvres de cette collection, un Vaclav Bostik, Nebulae , est proposé autour de 3 900 000 CZK. Enfin, une huile, Madone , de Jan Zrzavy (1880-19677), que l'artiste a peinte à Paris en 1929-1930 et qu'il a offerte à l'épouse de l’historien Édouard Dolléans pourrait changer de mains autour de de 3 500 000 CZK. Citons encore la peinture tchèque du XIX e siècle avec des huiles de Ludek Marold (1865-1898), Joueur d'échec s, et d'Antonin Slavicek (1870-1910), La Route de Kamenicky , dont le prix de départ est fixé à 1 300 000 CZK. Articles avant-vente
Zeus et Danaé par Kupka
Pionnier de l’abstraction, le peintre tchèque FrantisekLire la suite
Tableaux modernes

Automobiles de collection

dimanche 21 avril - 16:00 (CEST) - Live en cours
9-11, rue Royale - 77300 Fontainebleau
Osenat
En avant-goût, 30 lots d’automobilia évoqueront le monde d’Alfa Romeo, et permettront de prendre place dans trois modèles en tôle fabriqués par la CIJ (entre 3 000 et 5 000 € chacun), avant de jouer dans la cour des grands : huit modèles collectionnés par Gérald Bugnon seront présentés entre 25 000 et 2,5 M€. Ce dernier montant pourrait être atteint par un Tipo 33/2 « Daytona » de 1969, grâce auquel Ignazio Giunti a remporté la Ronde cévenole. De cinq ans sa cadette, une Guilia TZ entend bien passer la barre du million d’euros, avec sa carrosserie originelle conservée. Appartenant aux rares Sprint Speciale ayant eu un palmarès, un exemplaire de 1959 attend les enchères entre 300 000 et 350 000 €. Les amateurs de SZ auront le choix entre une « Coda Tonda » ayant remporté le Tour Auto en 1980 (300 000/500 000 €) et l’un des 44 exemplaires de la SZ « Coda Tronca » (600 000/800 000 €). Articles avant-vente
Alfa Romeo, collection Gérald Bugnon
Produits entre 1954 et 1969, huit modèles de rallyeLire la suite
Automobiles de collection
lundi 22 avril 2024

Monnaies, collections spécialisées

lundi 22 avril - 14:00 (CEST) - Live
32, place des Lices - 35000 Rennes
Rennes Enchères Bretagne
Lors de cette vente dédiée aux monnaies, brilleront d'abord ces 21 pièces françaises réunies en un lot, de 20 Francs or ("Cérès" de 1851 ou "Napoléon III tête nue" par exemple), à condition d'en offrir 5 500/7 500 €. Pour 20 pièces de 20 Francs or "Coq" 1914, il faudra prévoir 5 400/7 400 €. Pour une seule monnaie or de 5 000 € "Coq" de 2016 (poids 100 g, à deux mille exemplaires), sous capsule, on donnera 4 500/6 500 €. Plus exotique, deux monnaies or de 20 dollars "Liberty Tête couronnée" de 1904 partiront à 2 800/3 800 €.

Livres anciens et modernes, livres illustrés, bandes-dessinées

lundi 22 avril - 14:15 (CEST)
44, rue de Gray - 21000 Dijon
Cortot et Associés
Livres anciens et modernes, livres illustrés, bandes-dessinées
421 numéros composent ce sommaire. Les estimations iront de 15 à 6 000 € pour des ouvrages traitant aussi bien de littérature que de régionalisme, de généalogie ou d'ésotérisme. 5 000/6 000 € sont attendus pour un rare ensemble de seize volumes in-folio d'archives manuscrites et imprimées sur la famille Grosjean de Faucogney, originaire de Haute-Saône, et 3 000/4 000 € pour un in-12 de Hortulus anime imprimé à Lyon en 1516 par Johannes Clein, un exemplaire de la première des dix-huit éditions de ce livre de prières allemand très réputé pour ses illustrations. Citons enfin un exemplaire de La Perspective curieuse ou Magie artificielle des effets merveilleux de Jean-François Nicéron, publiée en 1638 à Paris par Bilaine, l'édition originale de l'œuvre majeure de ce mathématicien français, membre de l'ordre religieux des Minimes et disciple de Mersenne.

Instruments scientifiques et de marine, collections spécialisées, objets de curiosité

lundi 22 avril - 14:30 (CEST)
19, rue des Salins - 63000 Clermont-Ferrand
Ivoire - Clermont Vassy Jalenques Courtadon
Instruments scientifiques et de marine, collections spécialisées, objets de curiosité
Créée en 1868 par l’ingénieur français Ferdinand Philippe Carré (1824-1900), cette machine électrostatique, qui produit de l’électricité statique par frottement et influence, fut employée surtout en médecine dans la seconde moitié du XIX e siècle. Une grande machine de Carré, avec un socle en acajou massif signé Noé, dotée d’un disque en caoutchouc durci (55 cm) et d’un disque en verre (44), réalisée vers 1870 et attendue à environ 2 500/4 500 €, domine ce programme consacré aux objets scientifiques, de marine et autres curiosités. Mentionnons aussi une machine de Wimshurst réalisée au début du XX e siècle, estimée aujourd'hui 400/600 €, qui fut utilisée dans les traitements médicaux par ozonothérapie.

Collection Nanos, Partie 2 : Tableaux modernes

Jusqu'au lundi 22 avril - 15:00 (CEST) - Online
www.drouot.com
Audap & Associés

Art moderne et contemporain, design

lundi 22 avril - 15:00 (CEST) - Live
9, rue de Stalle - 1180 Uccle, Belgique
Haynault ventes publiques
L'art du XX e siècle occupe le devant de la scène avec cinq des top lots signés d'artistes de l'après-guerre. Keith Haring présente le lot phare de cette vente avec une lithographie sur Arche, numérotée 75/170, représentant un dauphin (prisée 20 000/30 000 €). Jean-Pierre Cassigneul (né en 1935) signe quant à lui une huile sur toile en 1963, Femme en bleu au bas noir , pour laquelle on attend 8 000/ 12 000 €. Une composition de l'un des pionniers de l'abstraction géométrique en Belgique, Jo Delahaut (1911-1992), datée de 1958, changera de mains autour de 6 000/8 000€. Pour le design, citons la paire de tables PK 61 , dont le modèle fut dessiné en 1956 par Poul Kjaerholm (1929-1980), éditées chez E. Kold Christensen avant 1981 (5 000/8 000 €). Articles avant-vente
Abstraction géométrique
Jo Delahaut (1911-1992) est une figure phare de l’abstraction géométrique belge. Formé aux beaux-arts...Lire la suite
Art moderne et contemporain, design

Automobiles

lundi 22 avril - 16:00 (CEST) - Live
Paris Expo, 1 place de la Porte de Versailles - 75015 Paris
Aguttes
Automobiles de collection, assorties de lots d’automobilia, de bagagerie, montres, design, vins et spiritueux sont au programme. Les Porsche engageront plusieurs modèles dans la compétition des enchères, emmenées par une 911 Carrera 3.0RS de 1974, pour laquelle il faudra prévoir entre 1 et 1,4 M€. Pour la touche de charme, vous pourrez compter sur une 356 C Carrerra 22000 GS de 1963 (400 000/600 000 €). Changement de style avec une rare Renault Supercinq GT turbo, de 1989 (25 000/35 000 €), et une Citroën 2CV Charleston n’affichant que 24 kilomètres au compteur, et elle aussi dans un état exceptionnel (30 000/50 000 €).

Tableaux, mobilier, objets d'art et bijoux

lundi 22 avril - 19:00 (CEST) - Live
Salle des ventes Horta, 70-74, avenue de Roodebeek - 1030 Bruxelles, Belgique
Hôtel de Ventes Horta
Les lots phares de ces deux jours de vente seront dispersés le lundi 22 avril. Les bijoux dominent ce catalogue : une bague en or agrémentée d’un saphir de Ceylan (env. 9 ct) et de diamant tailel brillant (env. 1 ct) pourrait ainsi s'adjuger entre 22 000 et 25 000€. Il faudra débourser entre 17 000 et 18 000 € pour une bague en or blanc ornée d'un saphir de Ceylan (environ 10,13 ct) et de diamants brillant pour environ 2,40 ct. Autre bijoux phare, une bague en platine embellie d'un solitaire d'environ 5,94 ct (15 000/16 000 €). Côté beaux-arts, on retrouve en tête une huile sur toile, Opus 60 , signée Victor Servranckx en 1923 (12 000/15 000 €), et pour le mobilier un meuble d'apparat à secrets, travail du XIX e siècle agrémenté de plaquettes de porcelaine de Tournai (12 000/15 000€). Articles avant-vente
Naissance de l’abstraction belge
Victor Servranckx (1897-1965) est un pionnier de l’abstraction en Belgique. Son exposition en 1917-1918...Lire la suite
Tableaux, mobilier, objets d'art et bijoux
mardi 23 avril 2024

Livres anciens

mardi 23 avril - 10:00 (CEST)
Adelheidstr. 2 - 61462 Königstein, Allemagne
Reiss & Sohn
Livres anciens
Trois jours seront nécessaires pour écouler un large éventail de manuscrits, de livres, d'œuvres graphiques et de photographies de voyage. Le mardi 23 avril, on trouve J.O. Lewis avec The Aboriginal Port Folio , un tableau rare et le plus ancien, selon la maison, à représenter des portraits d'Indiens d'Amérique du Nord (70 000 €). Citons encore une mappemonde de l'officine Salamanca-Lafreri datant de 1602 (35 000 €) et  Le Théâtre du monde  par J. B Nolin, comprenant 78 des 117 cartes sur cuivre à l'origine, édités à Paris au milieu du XVIII e siècle. On n'en attend pas moins de 60 000 €.  

Mode

mardi 23 avril - 11:00 (CEST) - Live
Salle 4 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Gros & Delettrez
Il n’y aura qu’un pas – de défilé – entre le manteau d’intérieur en jacquard lurex multicolore à motif japonisant créé par Alessandro Michele Gucci pour sa collection automne-hiver 2017-2018 (2 500/3 000 €), et la robe du soir en crêpe satiné noir de John Galliano pour la collection printemps-été 1996 de Givenchy, ceinturée d’un nœud surdimensionné dont l’une des boucles dépasse l’épaule (1 000/2 000 €). Reste à parer le visage de pendants d’oreilles en métal doré formant des étoiles, signés Yves Saint Laurent Rive Gauche (150/200 €). Pour préparer l’été, voici un sac d’inspiration marine imaginé par Karl Lagerfeld pour Chanel dans sa collection « croisière » 2019, un modèle « la pausa » en cuir vieilli blanc et noir, galonné d’une corde et doté d’une anse chaîne (2 800/3 000 €). Articles avant-vente
Robe tableau de Gucci
Le fil Lurex procure l’effet de brillance de ce tissage jacquard, auquel la végétation d’un vert profond...Lire la suite
Mode

Le tour du monde par l'affiche, partie I

mardi 23 avril - 13:00 (CEST) - Live
1, rue rossini - 75009 Paris
Maison de ventes Good
Quatre jours permettront de faire le tour du monde par l’affiche. Mardi 23, place à L’Arroseur arrosé du cinématographe Lumière, représenté par Auzolle en 1896 (30 000/60 000 €). Éditée à l’occasion de la Biennale de Venise, en 1976, la Vache Rose/Pink Cow d’Andy Warhol est une rareté qui sera convoitée entre 15 000 et 30 000 €. Tout aussi graphique, l’affiche conçue par Paul Rand pour la Conférence internationale sur le design de l'entreprise technologique de 1981 reste son œuvre la plus emblématique, grâce à son rébus IBM (8 000/16 000 €).

Arts décoratifs du XXe siècle

mardi 23 avril - 14:00 (CEST) - Live
7, rue Rossini - 75009 Paris
Rossini
Les céramiques et les verreries appartenant à la collection Alexandre Asseraf seront le point d’orgue de cette dispersion. Ayant dirigé plusieurs entreprises travaillant le verre, il en a appris toutes les facettes et a rencontré nombre d’artistes, débutant ainsi sa collection dans les années 1980. Pour sa sculpture rectangulaire de 2012, Udo Zembok a fusionné plusieurs plaques de verre revêtues de poudres colorées (2 000/3 000 €). Yan Zoritchak a travaillé le cristal optique transparent, à décor intercalaire d’un voile blanc, or et turquoise, surmonté d’une fleur noire en 1991. Cette Fleur céleste sera à cueillir autour de 4 000 €. En faïence cette fois, plus précisément en terre rouge de Vallauris, un grand vase personnage est signé Jules Agard (1 000/2 000 €).

Bijoux, mode, orfèvrerie

mardi 23 avril - 14:00 (CEST) - Live
Salle 10 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Lemon Auction
Taillé en coussin de quelque 2 ct, souligné par une ligne de brillants sur une bague en platine, un diamant sera convoité pour sa couleur "fancy deep yellow" (45 000/50 000 €). Provenant de la collection d’un gemmologue spécialiste de glyptique, acquise au Brésil au début des années 1960, une aigue-marine taille émeraude de 31,6 ct séduira par sa teinte "Santa Maria". Elle attend sa monture autour de 13 500 €. Moyennant quelque 3 500 €, vous aurez le choix entre une table basse de Michel Mangematin, dont le plateau de verre ovale est soutenu par un piétement de bronze cruciforme, une chaise et une paire de chevets créés vers 1950, respectivement par Jean Prouvé et Pierre Jeanneret. La lampe œuf de Ben Swildens sera mise en lumière moyennant environ 550 €. Jean Rets et Mohammed Issiakhem orneront les murs de leurs compositions (de 1 000 à 1 800 €).

École de Paris #12 : tableaux modernes

mardi 23 avril - 14:00 (CEST) - Live
Salle 1 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Millon
La plus haute marche ne devrait pas échapper à une toile de Mela Muter des années 1912-1913, Petit port de pêcheurs en Catalogne . 50 000/60 000 € sont demandés pour cette œuvre ayant fait partie de la collection de l'écrivain et critique d'art Jules Rais, et allée par descendance au propriétaire actuel. De cette vacation, on a également retenu deux œuvres de Joseph Czapski (1896-1993), Faust à l'Opéra de Paris, 1956 (15 000/20 000 €) et Les Baigneurs, 1971 (12 000/15 000 €), une sculpture double face en bronze à patine noire (fonte vers 1905-1907) de Boleslas Biegas, La Vague (20 000/25 000 €), une vue du Marché rue de la Convention à Paris signée Zygmund Landau en 1920 (4 000/6 000 €) et des Roses sur fond noir sous le pinceau de Lev Tchistovsky (6 000/8 000 €). Une toile de Léopold Survage, La Ville (1920), est annoncée à 30 000/50 000 €, une autre recto verso de Vera Pagava en 1942, Femmes au bain/Nu allongé , l'étant à 15 000/20 000 €. C'est à une toile de Joachim Weingart, Famille en terrasse (vers 1928), que revient toutefois la couverture du catalogue (10 000/15 000 €). Enfin, si les sculptures chryséléphantines de Demeter Chiparus (1886-1947) sont connues des amateurs, ses peintures le sont beaucoup moins. Un bel ensemble de paysages, natures mortes, nus et portraits est proposé ici, qui témoigne de son intérêt pour la couleur et la traduction de la lumière, et de ses expérimentations de la peinture au couteau. Les estimations oscillent de 100 à 300 €. Articles avant-vente
La Catalogne de Mela Muter
Les tableaux de l’artiste d’origine polonaise trouventLire la suite
École de Paris #12 : tableaux modernes

Montres, bijoux, monnaies, bagages et accessoires de mode, tableaux, mobilier et objets d'art

mardi 23 avril - 14:00 (CEST)
Avenue de la Ferme-du-Roy - 62400 Béthune
Nord Enchères, Duhamel
Montres, bijoux, monnaies, bagages et accessoires de mode, tableaux, mobilier et objets d'art
Cette vente de montres et de bijoux est réalisée à la requête de l'Agrasc – les frais en sus des enchères seront donc des frais judiciaires de l’ordre de 14,28 % TTC. Il faudra compter environ 8 000/10 000 € pour espérer emporter une montre en acier et or, Cosmograph Daytona, de chez Rolex, le mouvement chronographe mécanique à remontage automatique bidirectionnel par rotor Perpetual. Le choix peut aussi se porter sur une montre-bracelet d'homme en acier, modèle « Transocean », de chez Breitling (500/1 000 €), ou encore sur une montre de dame en céramique noire, le cerclage central serti de brillants de la marque Dior, attendue autour de 400/600 €.

Mobilier et objets d'art

mardi 23 avril - 14:00 (CEST) - Live
Salle 2 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Magnin Wedry
Deux œuvres de l'artiste vénézuélien Carlos Cruz-Diez (1923-2019) dominent l'après-midi : une chromographie à pigments de 2006, Induction du jaune (60 000/80 000 €) , et une sérigraphie sur aluminium de 1990, Physichromie 2274 (80 000/120 000 €). Articles avant-vente
La couleur en mouvement avec Cruz-Diez
Né à Caracas, installé à Paris, l’artiste n’a cesséLire la suite
Mobilier et objets d'art
Une partie de la collection de céramiques grecques réunies par Michel Meignan sera dispersée en 90 lots, comptant également quelques pièces étrusques et deux masques égyptiens. Aux côtés d’un grand cratère à colonnettes à figures rouges, venant d’Attique et remontant à 470-460 av. J.-C., montrant le départ d’un hoplite et une scène de conversation entre trois éphèbes (15 000/25 000 €), vous trouverez une grande coupe à figures noires provenant de la même région, mais façonnée vers 510 avant notre ère. Elle accueille quatre navires entourant un gorgoneion en médaillon central, et montre des combats sur sa paroi externe (20 000/30 000 €). Façonnée en rhyton à figures rouges, une tête de brebis naturaliste d’Apulie, du IV e siècle av. J.-C. (10 000/13 000 €), fera face à la tête votive d’un jeune homme de Grande Grèce, esquissant un sourire archaïque sous sa chevelure bouclée, vers 500 avant notre ère (4 000/6 000 €). Articles avant-vente
La Grèce de Michel Meignan
Pendant près de vingt-cinq ans, cet amateur a collectionnéLire la suite
Collection parisienne, antiquités grecques. Importante réunion de vases, coupes, amphore, jarres…

Tableaux anciens, art contemporain, bijoux anciens et modernes

mardi 23 avril - 14:00 (CEST) - Live
Salle 7 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Castor Hara, SCP Libert - Hara - Sejournant
Hormis deux tableaux vendus par suite de liquidation judiciaire à la requête de l’Agrasc, La France, sous les traits de Minerve, terrasse l’Ignorance et protège les Arts , une toile peinte au XVIII e siècle par un suiveur de Sebastiano Ricci (4 000/6 000 €), et le Portrait de Louis XIV en costume de sacre , dû à l’atelier de Hyacinthe Rigaud (8 000/10 000 €), cette vente se concentrera sur les bijoux et les montres, présentés en la forme volontaire. Trois modèles de Parmigiani Fleurier seront ainsi proposés dans une fourchette de 15 000 à 45 000 € : une « tonda tourbillon » en or rose et cadran argent, et deux « toric quaestor », l’une en or blanc et l’autre en platine, dite « Pégase ». Pesant près de 15 ct, un saphir coussin de Ceylan en imposera sur une bague à passer au doigt moyennant 15 000 à 20 000 €.

Un appartement madrilène par Billy Baldwin

mardi 23 avril - 14:00 (CEST)
9, avenue Matignon - 75008 Paris
Christie's France
Un appartement madrilène par Billy Baldwin
Un appartement madrilène décoré par Billy Baldwin livre son ameublement, choisi par une famille dont le goût a évolué au fil des décennies. Un miroir à parcloses et des éléments de boiseries dorées rococo, fabriqués dans le Piémont au XVIII e siècle (25 000/35 000 €), donneront la touche de faste aux côtés de deux paires de girandoles à lacets, dont la cristallerie remonte à la même époque et la monture de bronze doré date du XIX e siècle (40 000/60 000 € chacune). Le raffinement se poursuivra avec un service de toilette en argent d’époque William et Mary, façonné par Anthony Nelme à Londres en 1691. Outre un miroir, il compte de nombreux accessoires (30 000/50 000 €). Changement radical de style aux cimaises, du Levitasium de Leonora Carrington (250 000/350 000 €) au Rôdeur au site urbain de Jean Dubuffet (200 000/300 000 €).

Tableaux, mobilier et objets d'art

mardi 23 avril - 14:00 (CEST) - Live
Salle 15 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Euvrard & Fabre
Ponctuée par une collection de verrerie ancienne, cette dispersion classique pourrait également recueillir de belles enchères pour une toile d'un suiveur de Canaletto, Le Grand Canal vu du palais Vendramin Calergi – reprise d'une œuvre du maître conservée à Windsor – (6 000/8 000 €), et une paire de caprices de quartiers de la Sérénissime peints au XVIII e dans l'entourage du même (10 000/15 000 €). Citons encore deux affiches lithographiées de Toulouse-Lautrec , Le Divan japonais, 1893 (4 000/6 000 €) et May Belfort, 1895 (3 000/5 000 €), et une tapisserie d'Aubusson de la deuxième moitié du XVII e , La Pucelle ou La France délivrée , issue de la tenture des « Scènes de la vie de Jeanne d'Arc » d'après Claude Vignon (3 000/5 000 €). Réalisée d'après un dessin – aujourd'hui perdu – de Claude Vignon gravé par Abraham Bosse, La Pucelle ou la France délivrée était inspirée du poème héroïque de Jean Chapelain en 1656, écrit en douze chapitres et dédié à son mécène le duc de Longueville. Articles avant-vente
Verrerie catalane
C’est entre 200 et 400  € que sont attendues successivement ces deux cruches espagnoles, d’époque XVIII...Lire la suite
Tableaux, mobilier et objets d'art

Tableaux modernes et contemporains

mardi 23 avril - 14:00 (CEST) - Live
Salle 14 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Boisgirard - Antonini
L’après-midi se déroulera en deux temps, l’atelier de David Lipszyc étant dispersé en une centaine de lots proposés entre 200 et 800 €. Ses modules et ses signes structurent ses compositions abstraites, qui sont autant de propositions faites au spectateur pour jouer avec les perceptions. La figuration dominera le second volet, avec un Paysage aux environs de Cagnes peint vers 1900 par Renoir (60 000/80 000 €) et le Village d’Egmond et son moulin, représenté la même année par Henry Moret (30 000/40 000 €). La figure humaine aura Olga Boznaska pour meilleure représentante, grâce à Wloszki , deux Italiennes immortalisées en 1899 (40 000/60 000 €). Artiste de l’école de Paris, sa compatriote polonaise Irène Reno sera mise en avant par dix œuvres, dont une vue des Halles, peinte sur carton (4 000/5 000 €). Articles avant-vente
Olga Boznaska, portraitiste avant tout !
L’artiste polonaise la plus récompensée de son tempsLire la suite
Tableaux modernes et contemporains
Après la dispersion, le 19 mars dernier (Sotheby's à Paris), du contenu de l'appartement parisien du galeriste Yves Gastou (1948-2020), c'est vers celle de sa propriété à Biarritz que l'on se tourne. De ces « Trésors intimes », on a retenu reliquaires, ex-votos, cœurs enflammés, crucifix et autres figures de Jeanne d'Arc, mais aussi, bien sûr, des arts décoratifs du XX e (meubles et objets) ainsi que des photos anciennes et des œuvres sur papier figurant la belle cité balnéaire de la Côte basque, sous le charme de laquelle Yves Gastou était tombé en 1990. Articles avant-vente
Trésors intimes de la collection Yves Gastou
Le 19 mars dernier, plus de 300  pièces cédées chezLire la suite
Collection Yves Gastou : Les souvenirs de l'Ermitage de Douce-Amie

Bijoux, montres, bagages et accessoires de mode, mode (sur le thème de la), vintage

mardi 23 avril - 14:30 (CEST) - Live
8-10, rue de Castries - 69002 Lyon
Conan Belleville Hôtel d'Ainay
Première des trois vacations de la semaine, elle est consacrée aux bijoux et aux montres dont une montre d'homme de modèle World Time de la série « Complications » par Patek Philippe (2022), le boîtier platine à fond verre (diam. 3,85 cm) et au remontage automatique, qui est prisée 40 000/60 000 € environ. Héritière des montres à heure universelle créées dans les années 1930 pour les grands voyageurs, ce garde-temps de la série "Complications" est devenu une référence pour les collectionneurs. Figurent également au programme des lots de mode tels sacs, foulards et vêtements de grandes marques.

Souvenirs et archives photographiques Windsor

Jusqu'au mardi 23 avril - 14:30 (CEST) - Online
www.drouot.com
Thierry de Maigret

Mobilier et objets d'art

mardi 23 avril - 15:00 (CEST)
Palazzo Ramirez Montalvo, 26 Borgo degli Albizi - 50122 Florence, Italie
Pandolfini
Une importante tapisserie (360 x 532 cm) de la seconde moitié du XVI e siècle en laine et soie, exposée en 1960 au Palazzo Ducale de Gênes, affiche la plus haute estimation de la vente à 20 000/30 000 €. Une huile sur toile attribué à un artiste actif à Rome au XVIII e siècle et représentant des personnages dans une architecture classique, aux dimensions imposantes de 169 x 217 cm, est le second lot à 10 000/15 000€. On demande encore 10 000 à 15 000€ pour une grande soupière à deux anses de Saint-Pétersbourg, de la maison Gotthard Ferdinand Stang (1818). Enfin, un mobilier de la Toscane du XIX e siècle, un grand cabinet marqueté dans divers bois à décors grotesque à double corps, ouvrant par deux portes marquetées d'un paysage représentant l'arc de la paix et l'arc de triomphe, ne devrait pas partir à moins de 8 000/12 000 €. Articles avant-vente
Tissage brabançon
Cette tapisserie de la seconde moitié du XVI e   siècle a été vue à l’Hôtel Drouot, en 1930, lors de...Lire la suite
Mobilier et objets d'art

Art moderne et contemporain

mardi 23 avril - 18:00 (CEST)
76, rue du Faubourg-Saint-Honoré - 75008 Paris
Sotheby's
Art moderne et contemporain
Place à une technique novatrice, le jet d'encre Epson ultrachrome sur lin, à l’origine d’une œuvre flamboyante de Wade Guyton, exemplaire unique d'une série en cinq variations de 2005 (250 000/300 000 €). La plupart des médiums seront plus classiques, à l’image du crayon gras d’Amedeo Modigliani, ayant notamment dessiné une Tête de trois quarts vers la droite au recto de sa feuille, et une Tête de face esquissée au verso, en 1913 (400 000/600 000 €). La Fillette en robe bleue au col rouge a été immortalisée par Chaïm Soutine à l’huile sur panneau, vers 1928 (autour de 1 M€). Robert Ryman a renouvelé la peinture avec son huile et gesso sur toile de lin non tendue, créant l’abstraction Untitled Painting #12 , en 1962-1963 (1,2/1,8 M€). Conçue en plâtre en 1936 et fondue en 1964 dans une édition de six exemplaires, plus quatre épreuves d'artiste, l’une des Vénus de Milo aux Tiroirs de Dalí se dévoilera autour de 500 000 €.

Tableaux, mobilier, objets d'art et bijoux

mardi 23 avril - 19:00 (CEST) - Live
Salle des ventes Horta, 70-74, avenue de Roodebeek - 1030 Bruxelles, Belgique
Hôtel de Ventes Horta
Place le mardi 23 au design belge, avec Olivier De Schrijver (né en 1958) : son petit meuble à deux portes du modèle Diamond Star Gold , aux couleur dorée, brune et verte, sur piétement en aluminium et finition de velours, attend les offres autour de 2 000/2 500€. Le design français est aussi à l'honneur avec une paire d'appliques en bronze doré modèle Mail Coach par Félix Agostini vers 1960 (1 500/2 000€). La scène suédoise ensuite avec une céramique de Wilhelm Kage : ce vase de couleur jade à décor de sirène de la série « Argenta » ne devrait pas changer de main en deçà de 1 500/2 000€. Enfin, un vase en verre au décor floral de cardamine dégagé à l’acide, signé le Verre Français, est également à guetter (1 000/1 500 €).

art contemporain et d'après guerre

mardi 23 avril - 20:00 (CEST)
Nobelstraat 5 - 2513BC The Hague, Pays-Bas
Venduehuis Der Notarissen
mercredi 24 avril 2024

Livres anciens

mercredi 24 avril - 09:30 (CEST)
Adelheidstr. 2 - 61462 Königstein, Allemagne
Reiss & Sohn
Livres anciens

En provenance d'une institution de la République : mobilier, design

Jusqu'au mercredi 24 avril - 11:00 (CEST) - Online
www.drouot.com
Ader Entreprises & Patrimoine

Bijoux et orfèvrerieB

mercredi 24 avril - 11:00 (CEST)
1, rue Mellet - 95290 L'Isle-Adam
Liladam Enchères
Bijoux et orfèvrerieB

Succession Emile Sable, les trésors d'un numismate

mercredi 24 avril - 11:00 (CEST) - Live
51, rue Beaumont - 06300 Nice
Millon Riviera
Ces deux jours verront la dispersion à Nice de la collection de M. Sable, amateur de numismatique. Tout au long de sa vie, il a su repérer et collectionner ces monnaies du monde entier, toutes époques confondues. Le mardi 24 verra défiler des pièces grecques, byzantines, orientales, romaines, mais aussi des monnaies allemandes frappées entre le XVI e et le XX e siècle. De nombreux autres pays sont représentés, comme la Belgique, l’Autriche ou encore les États-Unis. Une collection de 85 thalers allemands frappés entre 1605 et 1745 se négociera à 3 000/6 000 € et trois pièces de 20 dollars américains de 1923, 1924 et 1928 à la Liberté sur l'avers et, sur le revers, à l'aigle aux ailes déployées, à 3 400/3 800 €. Enfin, une pièce de 10 roubles en or à l'effigie de Catherine II, frappée en 1766, pourrait être à vous pour 600/1 200 €.

Collection de livres de Don Richard de Willermin

mercredi 24 avril - 11:25 (CEST) - Live
Calle Juan Bravo 46 - 28006 Madrid, Espagne
Abalarte Subastas

Le tour du monde par l'affiche, partie II

mercredi 24 avril - 13:00 (CEST) - Live
1, rue rossini - 75009 Paris
Maison de ventes Good
Mercredi 24, une pièce extrêmement rare attirera l’attention : Au concert, une épreuve non signée d’après Toulouse-Lautrec, remontant à 1896 (25 000/50 000 €). Changement d’ambiance avec une vue de la grande plage de Biarritz depuis le café de Paris, un exemplaire des années 1930 inscrit « La Côte Basque par Avion, Aéropostale » et « La Flèche d'Argent » (20 000/40 000 €).

tableaux, mobilier et objets d'art

mercredi 24 avril - 13:30 (CEST) - Live
Salle 10 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Audap & Associés

Art moderne et contemporain

mercredi 24 avril - 14:00 (CEST)
www.sothebys.com
Sotheby's
Art moderne et contemporain

Livres sur la montagne du Docteur Bernard Blanc et à divers

mercredi 24 avril - 14:00 (CEST)
22, rue Guynemer - 75006 Paris
Alde
Livres sur la montagne du Docteur Bernard Blanc et à divers
La Savoie, le Mont-Blanc, les Alpes, la Suisse, mais aussi les Pyrénées et l'Himalaya… Il sera difficile de ne pas trouver l'ouvrage, l'aquarelle ou la gravure de son choix dans cette vente provenant pour partie de la collection du docteur Bernard Blanc. Citons une édition originale de l' Armorial et nobiliaire de l'ancien duché de Savoie de Foras, Mareschal-Luciane et Viry (Grenoble, 1863-1950) en six volumes in-folio (4 000/5 000 €), une épreuve en grand format en couleurs de L'Ascension du Mont-Blanc par Mlle d'Angeville (Genève, vers 1860, 300/400€), une vue du versant italien de la chaîne du Mont-Blanc à l'aquarelle de l'école anglaise XIX e (1 500/2 000 €). Une même somme est à prévoir pour un dessin à la mine de plomb et à la craie blanche de Jean-Antoine Linck représentant les Grandes Jorasses depuis le haut du Val Ferret (Genève vers 1800), 4 000/5 000 € pour un panorama du Mont-Blanc, du glacier de la Brenva près de Courmayeur, du même auteur et de même époque. Il faudra prévoir de lever la main jusqu'à 8 000/10 000 € pour un exemplaire de l'édition originale du rare et bel album sur la vallée de Chamonix par Gabriel et Mathias Lory, comprenant sept planches gravées à l'aquatinte, aquarellées à l'époque (Paris, 1815). 3 000/4 000 € pourraient accueillir un Recueil de portraits et costumes suisses… de Johann Emanuel Locher, comportant 30 planches (Berne et Bale, vers 1820), et 2 000/3 000 € un album de Costumes pittoresques de la vallée d'Ossau et des Pyrénées (Pau, 1844) par Eugène Devéria, illustré de neuf planches lithographiées et aquarellées à l'époque.

Céramiques, argenterie, bijoux, tableaux, mobilier et objets d'art, tapis, automobiles, motos

mercredi 24 avril - 14:00 (CEST)
Salle des ventes Victoria - 2, rue Bellevue - 98000 Monte-Carlo, Monaco
Salle des ventes Victoria (Monaco)
Céramiques, argenterie, bijoux, tableaux, mobilier et objets d'art, tapis, automobiles, motos

Succession de Madame L. : tableaux, céramiques, mobilier et objets d'art

mercredi 24 avril - 14:00 (CEST) - Live
Salle 13 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Fraysse & Associés
Aux cimaises, on surveillera plus particulièrement une toile de Noël Coypel, Zéphyr et Flore (6 000/8 000 €), et deux volets extérieurs de triptyque de l'école de Cologne vers 1530, de l'entourage de Barthel Bruyn, figurant pour l'un Adam et Ève, saint Pierre, un donateur et quatre enfants , pour l'autre Sainte Marguerite, une donatrice et trois enfants (6 000/10 000 €). Le chapitre des arts du feu se partage entre porcelaines et faïences (dont un ensemble de Delft), européennes et d'Extrême-Orient (est. 100 à 3 000/5 000 €). Du bon mobilier classique XVIII e et XIX e et des objets de décoration ponctuent la seconde partie de séance, dont une verdure d'Aubusson XVIII e à sujet de scène galante, sur fond d'architecture de moulin à eau (2 000/3 000 €), et un curieux lit de repos d'époque Napoléon III, en fonte de fer peinte blanc et or (100/200 €). Articles avant-vente
Une toile de saison, et d’actualité
Cette représentation de Zéphyr et Flore sera-t-elleLire la suite
Succession de Madame L. : tableaux, céramiques, mobilier et objets d'art

Vente Gustave Klimt

mercredi 24 avril - 14:00 (CEST)
Palais Kinsky, Freyung 4 - A-1010 Vienne, Autriche
Im Kinsky
Vente Gustave Klimt
Au programme à Vienne, la Sécession avec une œuvre majeure de Klimt, longtemps cachée dans une collection privée autrichienne : Le Portrait de Mademoiselle Lieser est, à 30/50 M€, l'événement de l'année sur le marché national. Des autres œuvres pouvant dépasser le million d'euros, citons deux pièces d'Egon Schiele :  un portrait de sa sœur Gertrude Schiele à l'aquarelle, de 1910 (600 000/1 M€), et une femme nu allongée, également à l'aquarelle et de 1914 (500 000/1 M€). Des dessins de Gustav Klimt, essentiellement des portraits ou nus féminins, complètent ce catalogue entre 15 000 et 250 000 €. Citons également Koloman Moser (1868-1918) et une étude pour vitrail à la gouache de 445 x 145 cm (250 000/500 000 €). Articles avant-vente
Une œuvre majeure de Klimt
Inédit sur le marché de l’art, ce Portrait de MademoiselleLire la suite
Vente Gustave Klimt
Une dispersion consacrée à des meubles telle une commode Mazarine en bois de résineux à décor polychrome et or sur fond noir postérieur, à la façon des laques de Chine, ornementation de bronze doré, travail d'époque Louis XIV (78,5 x 108 x 63 cm), prisée 5 000/9 000 €, propose quelques sculptures dont la plus ancienne, une statue féminine acéphale en marbre, art romain I er -II e siècle (h. 69,5 cm), attendue autour de 10 000/20 000 €, et la plus moderne, une épreuve de fonte Hébrard d’une Pintade de Pompon, voir page ??. Mentionnons aussi un étui à cigarettes de Fabergé, avec le couvercle orné en haut relief de deux chiens en or, l'un tenant un diamant dans sa gueule ; l’étui dispose d'un compartiment Vesta pour allumettes, séparé, avec grattoir intérieur et passage de mèche de soie à allumer en cas de vent, dans un coffret en bois. Il faut prévoir 3 500/4 000 € pour se l’accaparer. Articles avant-vente
Première série animalière
Dès les années 1880, François Pompon (1855-1933), employé encore comme praticien, se plaît à créer de...Lire la suite
Objets d'art et d'ameublement, meubles anciens et de style, céramiques, tapis, armes, militaria, souvenirs historiques, sculptures, bronzes, archéologie

Tableaux, mobilier et objets d'art

mercredi 24 avril - 14:30 (CEST) - Live
4, rue Boulbonne - 31000 Toulouse
Catherine Chausson Société de ventes aux Enchères

Bijoux

mercredi 24 avril - 14:30 (CEST) - Live
164 bis, avenue Charles-de-Gaulle - 92200 Neuilly-sur-Seine
Aguttes
Une sélection de 150 bijoux anciens et modernes est au programme, assortie d’un ensemble de pierres précieuses et de parures signées Cartier, Hermès, Mellerio, ou encore Harry Winston, dans une fourchette de 100 à 6 000 €. Du XIX e siècle, un collier draperie en argent et or s’orne de diamants en roses (2 000/3 000 €). Une taille que l’on retrouve pour les pierres entourant un brillant monté en bague (3 000/3 500 €). Un autre modèle est garni d’une cornaline gravée d’une scène mythologique (400/600 €), tandis qu’une bague « aigrette » accueille six diamants (1 200/1 500 €). Jean-Pierre de Saedeleer est l’auteur d’un pendentif abstrait en or, ponctué d’une émeraude ovale et de brillants (2 000/3 000 €).

Tableaux, mobilier et objets d'art

mercredi 24 avril - 17:25 (CEST) - Live
Calle Juan Bravo 46 - 28006 Madrid, Espagne
Abalarte Subastas

Tableaux maîtres anciens et du XIXe, arts décoratifs

mercredi 24 avril - 18:00 (CEST)
Palais Dorotheum, Dorotheergasse, 17 - 1010 Vienne, Autriche
Dorotheum
Tableaux maîtres anciens et du XIXe, arts décoratifs
Le premier jour de vente, le mercredi 24 avril, voit défiler les grands noms de la peinture européenne. Ainsi, Francisco José de Goya y Lucientes (1746-1828) signe une étude préparatoire pour le grand portrait de famille commandé par Charles IV d'Espagne en 1800 – aujourd'hui conservé au musée du Prado à Madrid – , figurant ici l'infante María Isabel (300 000/400 000 €). Autre point fort de la vente : La Marchande de fruits de Louÿse Moillon, l'une des rares femmes artistes prééminentes à Paris au XVII e siècle( 200 000/300 000 €). Le Paysage d'hiver avec patineurs sur glace de Hendrick Avercamp nous transporte dans les Pays-Bas glacés du début du même siècle (220 000/250 000 €). Une œuvre typique du l'artiste flamand formé en Italie Michael Sweerts, Un berger observant une femme nourrissant son enfant  (250 000-350 000 €),  L'Adoration des Mages  de l'atelier de Pieter Bruegel et une œuvre récemment découverte, peinte par le grand maître espagnol Jusepe de Ribera au sommet de sa carrière, présentant Saint François en prière  (600 000/800 000 €), sont les autres lots phares de la vente. Articles avant-vente
Du gothique tardif à la Renaissance
Donnés au Maître du retable Hohenlandenberg de Karlsruhe,Lire la suite
Tableaux maîtres anciens et du XIXe, arts décoratifs

La Nuit de la Philanthropie, 4e édition

mercredi 24 avril - 19:45 (CEST)
80, boulevard Marguerite de Rochechouart - 75018 Paris
Lucien Paris
La Nuit de la Philanthropie, 4e édition