Agenda des ventes

19279 ventes
mercredi 08 juillet 2020
mercredi 08 juillet 2020 - 14:30 - Online
www.drouotonline.com
Sadde Hôtel des ventes de Dijon
mardi 07 juillet 2020
mardi 07 juillet 2020 - 18:00 - Live
Atelier Richelieu - 60, rue de Richelieu - 75...
Pierre Bergé & Associés
On disputera à 60 000/80 000 € un meuble à hauteur d'appui en hêtre entièrement gainé de parchemin de Jean-Michel Frank, à 12 000/18 000 € une méridienne en palissandre à décor incrusté d'ivoire des années 1925 portant l'estampille au fer d'Émile-Jacques Ruhlmann, à 10 000/15 000 € un sofa trois places en bois de jacaranda et acier epoxy noir et chromé (vers 1965) de l'atelier de Jorge Zalszupin.
mardi 07 juillet 2020 - 18:00 - Online
www.drouotonline.com
Binoche et Giquello
mardi 07 juillet 2020 - 15:00, 17:30 - Live
Genova - Mura dello zerbino, 10 Rosso - 16122
Aste di Antiquariato Boetto
mardi 07 juillet 2020 - 14:30 - Live
Paris - 6, avenue Hoche - 75008
Cornette de Saint Cyr maison de ventes
mardi 07 juillet 2020 - 14:30 - Live
Atelier Richelieu - 60, rue de Richelieu - 75...
Pierre Bergé & Associés
La lutte pour le podium se fera à hauteur de 15 000/20 000 € entre un élément de bijou en or jaune monté en bague, le chaton détachable, ornée d'une émeraude (18,68 ct) en pain de sucre entourée de trois pétales pavés de diamants jaunes, un solitaire en fils d'or gris serti d'un diamant navette (3,78 ct) et une bague en or gris ornée d'un saphir ovale (4,55 ct) dans un entourage de diamants. Deux boîtes rectangulaires des années 1925 retiennent également l'attention : l'une en laque noire ornée en son centre d'un paysage japonisant en laque polychrome, de la maison Lacloche, l'autre en écaille brune et or, agrémentée d'arabesques en émail noir de chez Cartier (10 000/15 000 € chacune).
mardi 07 juillet 2020 - 14:00 - Live
Salle 2 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Beaussant Lefèvre
Si le lever de rideau revient à une trentaine de lots d'archéologie, certains provenant de l'ancienne collection du docteur Lanselle (1890-1944), la suite se situe en Asie. Les céramiques, de Chine et du Japon, anciennes et modernes, précèdent quelques pierres dures, mais surtout des ivoires, des netsuke, des laques (inrô, boîtes et vases). On poursuit avec un ensemble comprenant des boîtes de positifs/négatifs stéréo sur l'Annam (5 000/6 000 €), quatre albums de gouaches sur papier de riz (acrobates, mandarins, tortures…) réalisés à Canton vers 1900 (2 000/3 000 €), deux albums Yongle Dadian du XVI e siècle (5 000/8 000 €), deux écrans en bronze et émaux cloisonnés polychromes d'époque Jiaqing à décor naturaliste (2 000/3 000 €). 4 000/5 000 € enfin sont attendus d'une tête de Vishnou (style du Kulên, X e siècle) cambodgienne en grès puis d'un bouddha (fragmentaire) en schiste gris vêtu de sa robe monastique, du Gandhara (II e -IV e siècle). Articles avant-vente
370 millions de caractères
Vous connaissiez l’ Encyclopédie de Diderot et d’Alembert, voici le Yongle Dadian («Le Grand Canon de…Lire la suite
mardi 07 juillet 2020 - 14:00 - Live
Salle 11 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Crait + Müller
mardi 07 juillet 2020 - 14:00 - Live
Salle des ventes Favart - 3, rue Favart - 750...
Ader
Outre une soixantaine de monnaies de l'époque des Omeyyades à l'Iran de Reza Pahlavi ayant fait partie de l'ancienne collection R. et C. M. constituée dans les années 1985-2000 (lots est. 150 à 500 €), on a retenu un chandelier en cuivre doré à décor gravé (Turquie, fin XV e -début XVI e ) estimé 12 000/15 000 €, un astrolabe en laiton de l'Inde moghole (8 000/12 000 €), et un coran complet signé Muhammad Reza Ibn Shaykh Ali, daté 1615 et situé à Ispahan (4 500/5 000 €). La couverture du catalogue revient à une miniature à la gouache et à l'or de la Turquie ottomane (XVI e siècle) représentant le sultan donnant audience dans un jardin entouré de sa cour (4 000/5 000 €), la conclusion de cette sélection revenant à une bourse de gardien de lieux saints de même provenance mais de la fin du XIX e , en cuir noir orné d'empiècements brodés de calligraphies (4 000/5 000 €). Articles avant-vente
Preneur d’étoiles
8  000/12  000  € sont demandés de ce rare astrolabe de l’époque de l’Inde moghole (XVIII e   siècle),…Lire la suite
mardi 07 juillet 2020 - 14:00 - Online
www.drouotonline.com
Yann Le Mouel
lundi 06 juillet 2020
lundi 06 juillet 2020 - 17:00 - Live
Atelier Richelieu - 60, rue de Richelieu - 75...
Pierre Bergé & Associés
Qui veut voyager loin ménage sa monture… Mais devra engager 30 000/40 000 € pour espérer repartir avec un exemplaire de la première édition en vélin ivoire d'époque, en français de La Description géographique des Provinces et villes plus fameuses de l'Inde orientale (Paris, 1556) de Marco Polo. Restant dans cette partie du globe, on tentera sa chance, moyennant 20 000/30 000 €, sur une troisième édition, en français, la plus complète de L'Histoire de la navigation (Amsterdam, 1638) de Jean Hugues de Linschott, Hollandais aux Indes orientales, augmentée des annotations botaniques et médicales du médecin et naturaliste Paludanus, sachant que 15 000/18 000 € sont prévus sur un ensemble de 13 volumes in-4°, en reliure d'époque des trois voyages du capitaine Cook (206 planches et trois tableaux dépliants, 1774-1785). Enfin, si 8 000/10 000 € sont demandés des deux volumes de L'Inde française de Burnouf et Jacquet (Paris, 1827-1835) illustrés de 144 planches lithographiées et coloriées, comptez 3 000/5 000 € de l'Histoire naturelle des Tangaras, des Manakins et des Todiers d'Anselme-Gaétan Desparets (Paris, 1805), l'un des plus beaux livres d'oiseaux publiés en France au début du XIX e .
lundi 06 juillet 2020 - 14:30 - Live
Paris - 6, avenue Hoche - 75008
Cornette de Saint Cyr maison de ventes
lundi 06 juillet 2020 - 10:00 - Online
Ollioules - 1190, route nationale 8 - 83190
Maison des enchères
lundi 06 juillet 2020 - 14:00 - Online
Corbas - 18, boulevard des Nations - 69960
Ivoire - Bérard - Péron
Avec ses trois mètres d'envergure, une impressionnante marine signée Marin-Marie,  Trois-mâts barque portant secours à un clipper anglais sur mer formée,  accaparera les regards et soulèvera une belle tempête d'enchères (100 000/120 000 €). Des styles variés seront encore proposés, comme l'abstraction avec une toile de Georges Mathieu, intitulée  Viso et peinte en 1969 (12 000/18 000 €), ou l'art déco avec  Les Poissons  d'André Margat – membre du groupe des Douze avec d'autres célèbres artistes animaliers tels Pompon et Jouve –, un panneau en palissandre à décor marqueté en laque noire, or et coquille d'œuf de 1927 (3 500/4 000 €). On remarque par ailleurs un bronze signé Émile Pinedo,  Vedette au désert  (4 000/6 000 €), une paire de bougeoirs en argent exécutée à Paris en 1737-1738 par Guillaume Ledoux (4 000/5 000 €) ou encore une malle de voyage Louis Vuitton du début du XX e (2 500/3 000 €).  Articles avant-vente
Un Marin-Marie panoramique
Inédite sur le marché, cette impressionnante marineLire la suite
dimanche 05 juillet 2020
dimanche 05 juillet 2020 - 19:00 - Online
www.drouotonline.com
Estim Nation
dimanche 05 juillet 2020 - 18:00 - Online
Selarl LSL - 92, rue d'Angiviller - 78120
Le Honsec - Simhon - Almouzni
dimanche 05 juillet 2020 - 14:00 - Live
Versailles - Hôtel des ventes du Château, 13,...
Osenat
L’histoire russe est au rendez-vous, avec des lettres adressées au tsar par le gouverneur de Moscou, Fédor Rostopchine, accusé d’être le responsable de son incendie (20 000/30 000 €). L’âme slave sera passée au crible par de rares édition de Dostoievsky et de Tolstoï, dont une première édition du roman Anna Karénine , en 1878 (7 000/10 000 €). À côté des icônes, se remarquent deux épitaphios du début du XIX e siècle mêlant tempera et broderies de fils d’or, montrant Jésus-Christ allongé avant sa mise au tombeau (3 000/5 000 € chacune). Les œuvres profanes réuniront Yakovlev, Steinberg ou Dvornikov, qui signe un paisible lac animé de canards (6 000/8 000 €), mais aussi dix-sept gouaches et lithographes d'Erte (entre 300 et 2 000 €). Retour aux souvenirs historiques avec l’orfèvrerie, grâce à une ménagère moscovite de 1880-1896, aux chiffres du roi de Grèce Georges I er et de son épouse la grande duchesse de Russie Olga Constantinovna (13 000/15 000 €). Articles avant-vente
Rostopchine : qui a incendié Moscou ?
Les lettres de Rostopchine, gouverneur de Moscou enLire la suite
dimanche 05 juillet 2020 - 14:00 - Live
Fontainebleau - 9-11, rue Royale - 77300
Osenat
Le dimanche 5, un solitaire de 3,07 ct, arborant une couleur I et une pureté VVS2, brillera de mille feux moyennant 23 000 à 28 000 €, tandis qu’une bague nœud, entièrement pavée de diamants sur une monture d’or gris palladié, s’échangera autour de 14 500 €. Un rubis de 4,5 ct sera passé au doigt pour environ 6 000 €. Le charme d’une broche trembleuse dotée d’une perle fine opèrera entre 2 500 et 3 000 €. René Boivin sera de la partie, grâce à un clip chouquette dessinant une fleur d’émeraudes et de diamants, qui sera épinglée autour de 7 000 €.
dimanche 05 juillet 2020 - 14:00 - Live
Gien - 35, quai de Nice - 45500
Renard & Associés ..
samedi 04 juillet 2020
samedi 04 juillet 2020 - 14:00 - Live
Langres - salles panoramiques Jean Favre - 52...
SCP DESCHARMES DIDIER PACOTTE
samedi 04 juillet 2020 - 14:00 - Live
Saint-Jean-de-Luz - 8, rue Dominique-Larréa, Z.A....
Côte Basque Enchères Lelièvre - Cabarrouy
Le premier de ces deux jours donnera à choisir parmi tableaux, meubles et objets d'art. Il faudra par exemple débourser 10 000/15 000 € pour une toile d'Édouard Cortès,  Boulevard de la Madeleine , et 2 500/3 000 € pour une paire de miroirs XVIII e dans des encadrements en bois sculpté, ajouré et doré, à décor d'enroulements, acanthes et fleurettes, le fronton en vase godronné fleuri. On attirera encore votre attention sur une carafe à décanter en cristal de Daum et au bouchon en bronze doré en forme de mouton, une création de François-Xavier Lalanne pour le vignoble bordelais Mouton-Rothschild en 1982, éditée à seulement vingt exemplaires, réservés aux plus fidèles clients (10 000/12 000 €). Place au régionalisme basque et landais le dimanche avec plusieurs tableaux de Ramiro Arrue, dont Ezpata Dantzari ou Danseur à l'épée  (70 000/80 000 €. Voir Gazette  n°25 page 144), mais aussi  Le Fronton d'Urrugne  vu par Louis Floutier (6 000/8 000 €) et  Le Montoir, église des Aldudes  de René Choquet (5 000/8 000 €). À découvrir également la Maison basque avec le pont de Bidarray,  sous le pinceau de Georges Berges (2 000/3 000 €), mais aussi pour les Landes des  Pins sur la plage  signés Jean-Roger Sourgen (4 000/6 000 €). 
Cette vente accueillera l'une des œuvres phares de la semaine,  Les Adieux de Psyché à sa famille  de Marie-Guillemine Benoist, présentée lors du Salon de 1791 (en couverture et page 8 de la  Gazette  n° 20). Perdu depuis cette époque, ce rare tableau mythologique, d'une artiste désormais mondialement connue pour son vibrant Portrait d'une femme noire conservé au musée du Louvre, nous éclaire un peu plus sur son talent. 40 000/60 000 € sont annoncés à son endroit, tandis que 6 000/8 000 € sont attendus d'une  Sainte Catherine d'Alexandrie  de l'école italienne du XVII e et 5 000/8 000 € d'une  Scène de banquet pendant la halte  attribuée au peintre vénitien du XVIII e Giuseppe Zais. Alentour, citons un bureau plat de style Louis XVI en placage de palissandre (4 000/4 500 €) et une  Composition n° 9  peinte par Pavel Andreevich Mansurov, datée de 1920 (3 000/5 000 €).  Articles avant-vente
Mademoiselle Benoist et consorts
Marie Guillemine Benoist sera accompagnée du VénitienLire la suite
vendredi 03 juillet 2020
vendredi 03 juillet 2020 - 18:00 - Online
118, rue du Faubourg-Saint-Honoré - 118, rue du...
Piasa
vendredi 03 juillet 2020 - 15:00 - Live
Paris - 6, avenue Hoche - 75008
Cornette de Saint Cyr maison de ventes
vendredi 03 juillet 2020 - 14:30 - Online
Versailles - 3, impasse des Chevau-Légers - 7...
Versailles Enchères
vendredi 03 juillet 2020 - 14:30 - Live
Lyon - Hôtel des ventes, 70, rue Vendôme - 69...
De Baecque et Associés
Une aquarelle de Marie Laurencin,  Jeune femme à la jument blanche (12 000/15 000 €), une gouache de Maurice de Vlaminck,  Paysanne sur la route à l'entrée du village (8 000/12 000 €), une toile de Maurice Utrillo,  La Caserne de Soissons (10 000/15 000 €), deux miniatures de Jean-François ou Philippe Soiron figurant Louis XV et Marie Leczinska (2 000/3 000 €) ainsi qu'une soixantaine d'études, esquisses, dessins, pastels et toiles de la Coréenne Kang Myonghi (500 à 1 200 €) prennent le chemin des enchères, précédant des objets de décoration, des automates, un piano Bechstein (3 000/4 000 €), des meubles et une lithographie sur vélin de Francis Bacon,  Trois Études pour un autoportrait, 1981 (5 000/6 000 €). Articles après-vente
Une figure de gardienne tutélaire
Retour dans la lumière d’une œuvre minérale d’uneLire la suite
Articles avant-vente
Soiron, père ou fils
Direction la salle 10 , à Drouot, tenue par la maison Doutrebente vendredi 3 (M.  du Boisbaudry, expert),…Lire la suite
vendredi 03 juillet 2020 - 14:00 - Live
Salle 12 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Pescheteau-Badin
Parmi les vitrines de bijoux, on surveillera une boucle de ceinture en or, tourmaline et émail plique-à-jour de Georges Fouquet, des années 1900 (2 000/3 000 €) et un nécessaire (en or jaune) XX e (avec un écrin en forme de chez Janlys) comprenant un étui à cigarettes, un poudrier, un briquet et un tube de rouge à lèvres (6 000/10 000 €). On poursuit avec un ensemble de hochets en argent, un autre de pendulettes en argent émaillé austro-hongrois XIX e (200 à 600 €), une timbale en vermail et émail plique-à-jour de Pavel Ovchinnikov (Moscou, début XX e , 1 500/2 000 €) et une cinquantaine de tasses à vin, en argent XVIII e , aux poinçons d'orfèvres parisiens et régionaux (est. 60 à 200 €).
vendredi 03 juillet 2020 - 14:00 - Live
Salle 13 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Auction Art Rémy Le Fur & Associés
Comptez 30 000/40 000 € pour une huile sur carton de Pierre Bonnard (vers 1898) intitulée Le Fiacre, le soir , tout comme pour une Rue de village enneigée à la nuit tombée de Maurice de Vlaminck. La Petite Danseuse de quatorze ans est l'une des œuvres emblématiques d'Edgar Degas. Elle fut présentée en cire à l'exposition des Indépendants de 1881 : 38 réductions en bronze, d'une hauteur proche de 70 cm et estampillées individuellement, ont été autorisées. L'une d'elle est proposée, portant le cachet de la fonderie Guastini : elle est estimée 20 000/30 000 €. Enfin, dans des genres très différents, on tentera sa chance sur une toile de 1971 de Louis le Brocquy,  Head exposée au Salon des Réalités nouvelles en 1973 (même estimation), un Portrait de femme des années 1940 au crayon signé Francis Picabia (15 000/20 000 €), mais aussi une Femme nue d'Henri Edmond Cross, étude pour sa toile La Clairière , peinte en 1906-1907 et conservée au Wallraf-Richartz Museum de Cologne (8 000/12 000 €). À quelques semaines des vacances, on suivra enfin Claude Émile Schuffenecker en Normandie,  Falaises et voilier à Yport (8 000/12 000 €) et Paul Signac en Bretagne, Bord de mer à Saint-Guénolé (4 000/5 000 €). Articles après-vente
«D» comme Degas
Une icône de l’art moderne, présentée dans une réductionLire la suite
Articles avant-vente
Bonnard, piéton de Paris
Prévoyez 30  000/40  000  € pour espérer décrocher chez Auction Art Rémy Le Fur & Associés, vendredi…Lire la suite
vendredi 03 juillet 2020 - 14:00 - Live
Salle des ventes Favart - 3, rue Favart - 750...
Ader
Si vous cherchiez encore une destination pour cet été, pourquoi ne pas découvrir la Loire, très exactement le Forez… Une collection de 75 tirages albuminés de ses principaux sites, réalisés dans les années 1860-1870, ouvre cette dispersion, œuvre de l'érudit stéphanois, tout à la fois historien, archéologue, peintre, dessinateur, photographe et éditeur Félix Thiollier (1842-1914), dont les estimations oscillent de 500 à 2 000 €. Dans un tout autre genre, on a noté deux épreuves argentiques d'époque de Claude Cahun prises lors du Mystère d'Adam (1929) pour le Théâtre de recherches dramatiques (20 000/30 000 et 4 000/6 000 €), la maquette originale reliée pour la publication du livre Ballet pour violoncelle et chambre noire de Robert Doisneau et Maurice Baquet composé de 40 épreuves argentiques d'époque vers 1950 (18 000/25 000 €), un ensemble de photos de femmes (certaines de Dora Kallmus et Arthur Benda), un Polaroïd grand format (pièce unique) de Peter Beard, réalisé le 20 janvier 1947 (15 000/20 000 €). Articles après-vente
Un atelier au Liban
Félix Bonfils est le photographe du monde orientalLire la suite
Articles avant-vente
L’Ange bleu
Ce beau portrait photographique de Marlene Dietrich (1901-1992), réalisé en 1927 et dont une variante…Lire la suite
vendredi 03 juillet 2020 - 12:00 - Online
www.drouotonline.com
Drouot Estimations
jeudi 02 juillet 2020
Focus sur la collection du journaliste et critique d'art Roger Lesbats (1889-1978), plus connu sous le nom de Frank Elgar (voir Gazette n° 4 page 6 et Gazette n° 9, page 10). Si les ouvrages de beaux-arts et les correspondances avec ses amis passent en premier, on poursuit avec des objets africains, océaniens et précolombiens, mais surtout avec des tableaux emmenés par un ensemble d'œuvres de Fernand Léger, et des sculptures de Baltasar Lobo et Marie-Thérèse Pinto. Articles avant-vente
Fernand Léger/ Frank Elgar
Ce bronze de 1958 de Marie-Thérèse Pinto et un autre,Lire la suite
Quand Léger retrouve ses racines
Sur cette toile de 1939, le peintre du monde moderneLire la suite
Elgar et Léger : une histoire de regards
Le critique d’art Frank Elgar  a réuni une collectionLire la suite
C'est Alexandre Théophile Steinlen qui met en scène cette séduisante affiche de  La Rue en 1896 (220 x 295 cm) où l'on y voit des dames et des messieurs chapeautés, d'autres paniers au bras allant vendre leurs marchandises (15 000/25 000 €). Aristide Maillol met la femme au cœur de son œuvre, mais sous la forme d'une Baigneuse assoupie (huile sur panneau, 6 000/8 000 €), Pierre Auguste Renoir plante son chevalet devant un Paysage du Midi, environs de Cagnes-sur - Mer (vers 1885, 23 x 46 cm). Pour cette vision forcément ensoleillée, provenant d'une collection parisienne, comptez 70 000/90 000 €, sachant qu'il faudra se hisser à 220 000/250 000 € pour une toile des années 1975 de Marc Chagall, Le Juif en prière . Après une parenthèse consacrée à l'avant-garde d'Europe centrale et un ensemble d'affiches et lithographies (Archipenko, Javlensky, Lhote, Friesz, Gontcharova) issu d'une collection particulière (est. 200 à 2 000 €), et une autre réservée à l'art russe, place à l'art contemporain, dont Erró (peinture sur toile Nato, 1974 , 25 000/30 000 €) et Pierre Szekely (sculptures et estampes) sont les figures principales. Des arts décoratifs début XX e , on a retenu un vase tubulaire de Daum en verre marmoréen orné de violettes et d'insectes rehaussés de dorure (18 000/20 000 €) et une Danseuse hindoue chryséléphantine de Claire Jeanne Colinet pour laquelle 2 000/3 000 € sont avancés. Articles après-vente
Au loin, la mer
Présentant une Méditerranée intemporelle, une petiteLire la suite
Léger, poids lourd de la vente Elgar
Une jolie Marguerite et une nature morte structuréeLire la suite
Articles avant-vente
L’esthétique de Pierre Székely
C’est entre 6  000 et 8  000  € qu’est espéré ce Zèbre circoncis, 1983 (28,5  x  38  x  15  cm) en marbre…Lire la suite
Chagall et le peuple du Livre
Cette composition de la dernière partie de la vieLire la suite
jeudi 02 juillet 2020 - 14:30 - Live
Paris - 6, avenue Hoche - 75008
Cornette de Saint Cyr maison de ventes
Pas moins de trois résultats à hauteur de 250 000 à 350 000 € sont prévus dans cette dispersion. La première pour une Tabula de 1980 de Simon Hantaï, la deuxième pour une composition (non titrée) des années 1959-1960 de Jean-Paul Riopelle ayant appartenu à la galerie Malingue à Paris, la dernière pour une toile de 2011 de Fernando Botero, Homme sur un banc .
jeudi 02 juillet 2020 - 14:30 - Live
Lyon - Hôtel des ventes, 70, rue Vendôme - 69...
De Baecque et Associés
jeudi 02 juillet 2020 - 14:00 - Live
Salle 7 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Gros & Delettrez
jeudi 02 juillet 2020 - 14:00
Toulouse - 7, rue d'Astorg - 31000
Marambat - de Malafosse