facebook
Gazette Drouot logo print

Résultats

22949 ventes
mercredi 01 décembre 2021
mardi 30 novembre 2021

design

mardi 30 novembre 2021 - 15:00 - Live
Salle 9 - Hôtel Drouot - 75009

Maison R&C, Commissaires-Priseurs Associés

Une paire de lampadaires dits "13C", modèle conçu en 1928 par Jean Perzel (1892-1986), suscitera l’intérêt. Pour ces exemplaires réalisés en acier et verre, il faudra compter entre 35 000 et 40 000 €. Charlotte Perriand (1903-1999) concentrera toute l'attention avec une étagère, édition Steph Simon de 1958, estimée 20 000/30 000 €. Le design français restera à l’honneur au fil des pages de ce catalogue, avec une chaise n°306 de Jean Prouvé (1901-1984), fabriquée dans les ateliers Prouvé en 1952 (15 000/20 000 €) ou encore une bibliothèque dite "B17C" de Pierre Chapo (1927-1986), éditée en orme en 1966 (15 000/20 000 €).

Tableaux russes

mardi 30 novembre 2021 - 14:00 - Live
3, rue Favart - 75002 Paris

Ader

Une huile sur Isorel de Georges Lapchine, Les Pâques russes (à Kolomenskoe ?) ayant appartenu au directeur de La Pensée russe (20 000/30 000 €), des programmes des Ballets russes de Serge de Diaghilev, une coupe à fruits du service Feuille de choux (Saint-Pétersbourg, 1848-1853) issue du service de 5 570 pièces commandé par Nicolas I er pour la salle à manger du palais de Peterhof (3 000/4 000 €), ou encore une assiette à dessert du service Kremlin commandé par le même pour son palais moscovite (2 000/3 000 €), sont parmi les lots à retenir. On signalera également une tabatière en argent et vermeil niellé de la fabrique des frères Popov, travail du XVIII e , décorée toutes faces de scènes galantes (5 000/6 000 €) et une ceinture d'apparat de la noblesse polonaise dite pas kontuszowy (Sluck, fin XVIII e ) en soie et fils d'argent tissés à décor de fleurs stylisées et têtes, pour laquelle 10 000/15 000 € seront à engager. Il en coûtera enfin 30 000/40 000 € d'une imposante pièce de présentation en argent ciselé de gnomes supportant un cristal d'émeraude de l'Oural, cadeau de l'empereur Nicolas I er à Alexander von Humboldt, vers 1860.

Photographies

mardi 30 novembre 2021 - 14:00 - Live
Salle 2 - Hôtel Drouot - 75009

Yann Le Mouel

Pour ce nouvel opus dédié à la photographie moderne et contemporaine, les images ont été sélectionnées pour leur côté souvent singulier. Si les ventes aux enchères sont le lieu pour acquérir des épreuves, elles sont aussi celui de la découverte où les époques se mélangent et où les œuvres d'artistes se retrouvent. De Saul Leiter, photographe emblématique de la rue américaine, on a retenu une image réalisée à Harlem en 1960, House Bar (tirage couleur postérieur, 3 000/5 000 €), de Sebastião Salgado qui nous emmène au Mexique et en Bolivie suivre les transformations de la nature, Mexico (1980) est annoncé à 3 000/4 000 €. La couverture du catalogue revient à un tirage argentique vers 1995 de Frank Horvat, Mode à Longchamp (5 000/8 000 €), la plus prisée est un tirage argentique de Man Ray, Arums solarisés, 1930 , pour lequel 40 000/50 000 € sont avancés. Quelques photographies évoquent les événements de Mai 1968, d'autres sont l'œuvre du Japonais Daido Moriyama (8 000/12 000 € et 20 000/25 000 €). Enfin, si Mario Giacomelli tourne son objectif vers la nature, Robert Mapplethorpe réalise un Portrait de François en diptyque, 1976 (30 000/40 000 €). Articles avant-vente
Nu féminin
Jusqu’au 24 octobre dernier, la Maison européenne de la photographie présentait «Moriyama - Tomatsu …Lire la suite
Photographies

Tableaux modernes, contemporains, sculptures

mardi 30 novembre 2021 - 14:00 - Live
Salle 5 - Hôtel Drouot - 75009

Digard Auction

La plus haute marche du podium devrait accueillir une toile de 1968 de Marc Chagall, Homme pendule , estimée 150 000/200 000 € (voir Gazette n° 38, page 8), mais elle est accompagnée d'œuvres de Serge Poliakof, Salvador Dalí, Fernand Léger, Gudmundur Erro, Maurice de Vlaminck, Marie Laurencin, Jan Voss (huile sur toile non titrée, 1972, 15 000/20 000 €), Auguste Herbin ( Composition sur fond rose , 1940, 12 000/18 000 €), Frantisek Kupka ( Composition , vers 1930, gouache, 30 000/50 000 €), Albert Gleizes ( Femme au livre, 1919 , gouache, 10 000/15 000 €), ou Paul Delvaux ( Jeunes femmes face à face, 1972 , aquarelle, 30 000/40 000 €). Articles avant-vente
Erró et la mythologie grecque
Imposante par ses dimensions, cette toile d’Erró associeLire la suite
L’homme-pendule, le temps rêvé de Marc Chagall
Dans l’univers onirique de Marc Chagall, d’origineLire la suite
Tableaux modernes, contemporains, sculptures

bijoux, bagages et accessoires de mode

mardi 30 novembre 2021 - 14:00 - Live
Salle 3 - Hôtel Drouot - 75009

Art-Valorem

Portant la marque De Grisogono, une montre « New Retro » en or rose et diamants sublimera un poignet pour 25 000/30 000 €. Un collier en or gris, modèle « Happy Spirit », de chez Chopard – pavé de diamants, signé et numéroté – sera quant à lui proposé autour de 20 000/25 000 €. On notera également un bague dôme Buccellati en or jaune ornée d’une émeraude – de 2,40 ct ­– en serti clos granité (10 000/15 000 €), une montre de dame Cartier numérotée, modèle « Tank Américaine » en or gris et diamants (8 000/12 000 €) ou encore une paire de clips d’oreilles en or rose, modèle « Gipsy » De Grisogono, pavés de diamants d’environ 6,74 ct (15 000/20 000 €). Articles avant-vente
Chic et ludique
Créée à l’aube des années 2000, la collection «Happy Spirit» s’orne des iconiques diamants mobiles de…Lire la suite
bijoux, bagages et accessoires de mode
Aux cimaises, les moments forts pourraient être une toile attribuée à Adam de Coster (vers 1586-1643), Jeune garçon soufflant sur des braises (8 000/12 000 €), et deux portraits de gentilhommes, l'un dit autrefois du Comte de Medavy par Hyacinthe Rigaud (12 000/15 000 €), l'autre du Chevalier Jean-Jacques d'Erlach, colonel du régiment des gardes suisses (1674-1742), attribué à Charles Coypel (20 000/30 000 €). Certaines vitrines sont occupées par de l'orfèvrerie Odiot (partie de ménagère et service à thé/café), d'autres par une amusante enseigne de marchand de vin en fer et tôle peints du milieu du XVIII e (4 000/6 000 €). Une commode en bois mouluré d'époque Louis XV, estampillée Joubert, livrée au 1768 au château de Fontainebleau pourrait trouver preneur à 3 000/4 000 €, une suite de deux tapisseries fines d'Aubusson XVIII e , représentant des vases fleuris à 4 000/6 000 €, quand il en coûtera entre 6 000 et 8 000 € d'une paire de chenets en bronze ciselé doré d'époque Louis XVI, attribuée à Hauré. Un chapitre est consacré au costume XVIII e et provient de la garde-robe de la famille Monistrol, principalement Julien-Louis et François-Louis, membres de la Compagnie des Indes à Lorient. Une robe à la française en taffetas chiné à décor de torsades de fleurs (vers 1765) est annoncée à 5 000/7 000 €, tout comme un habit à la française brodé pour enfant, dit du premier Dauphin, Louis Joseph Xavier, un habit en gros de Tours lilas, dit du roi Louis XVI, pourrait dépasser son estimation de 8 000/12 000 €, tout comme un habit de jeune homme aux boutons rébus (vers 1785-1788) en velours de soie bleu roi duquel 5 000/7 000 € sont avancés. Articles avant-vente
L’habit fait l’homme
On ne sait si cette tenue a appartenu à Louis  XVI, mais sa carrure, sa datation (vers 1780) et sa somptuosité…Lire la suite
Tableaux, mobilier, objets d'Art & costumes anciens

Tableaux modernes - Collection Marcel Lenoir

mardi 30 novembre 2021 - 14:00 - Live
5, avenue d'Eylau - 75116 Paris

Millon

Un seul nom, ou presque, est à retenir dans cette dispersion, celui de Jules Oury dit Marcel-Lenoir (1872-1931). Des dessins et des peintures (nus, portraits de femmes et paysages) sont annoncés entre 200 et 600/800 €. Lui succèdent une toile des années 1915-1920 de Nicolas Tarkhoff, Plein soleil (10 000/12 000 €), une aquarelle et gouache de Georges de Feure, Rêve de marin (1892-1894, 4 000/6 000 €), une huile sur sa toile d'origine de Federico Beltran-Masses, Les Amazones, 1934 (15 000/20 000 €), sans oublier une aquarelle et gouache de Fikret Moualla, Dans la rue, 1960 (3 000/5 000 €).

Affiches

mardi 30 novembre 2021 - 11:00 - Live
Salle 14 - Hôtel Drouot - 75009

Tessier & Sarrou et Associés

Le septième art s'affiche le matin comme l'après-midi dans cette salle où il est exclusivement question d'affiches. Pandora , Les Indomptés , Pulp fFction , Blow up , Retour vers le futur , Docteur Jivago , Judex , La Folle Aventure , sont autant d'images que l'on tentera de décrocher, moyennant 300 à 3 000 €. La doyenne de ces affiches est celle d'Henri Brispot pour le Cinématographe Lumière . Elle date de 1895 et est attendue à hauteur de 25 000/30 000 €. Des affiches publicitaires leur succèdent, emmenées par celle de Leonetto Cappiello millésimée 1923, vantant les bienfaits de l'eau Vercingétorix du bassin de Vichy… (3 000/4 000 €). D'Alfons Mucha enfin, une suite de quatre panneaux décoratifs lithographiés illustrant Les Saison s, datés 1896, est annonée à 20 000/30 000 €. Articles avant-vente
Les Lumière sont de sortie
Cette affiche, cédée mardi 30, salle 14  à Drouot par Tessier & Sarrou et Associés (M. Boyer), rencontrera-t-elle…Lire la suite
Affiches

Livres et Manuscrits

mardi 30 novembre 2021 - 11:00 - Live
Salle 11 - Hôtel Drouot - 75009

Pierre Bergé & Associés

Aux mannettes cédées à la première vacation succèdent les livres catalogués l'après-midi, provenant de la bibliothèque d'un château du Sud-Ouest, puis de celle cynégétique de Jean Lebaudy. On tentera à hauteur de 15 000/20 000 € sa chance sur les Œuvres complètes de Charles Baudelaire (Paris, 1868-1870, 7 volumes in-12 de la première édition collective, en partie en édition originale) ayant appartenu à Ernest Christophe, ami du poète, à 10 000/15 000 € de décrocher une édition originale de l' Histoire naturelle générale et particulière de Buffon et du supplément de Lacépède Histoire des poissons (Paris, 1749-1804), soit 44 volumes in-4° complets de leur 1260 planches. L'estimation est la même pour l'exemplaire unique enrichi de très nombreux dessins, des Dessinateurs d'illustrations au XVIII e siècle de Roger Portalis (Paris, 1877). Il conviendra de s'engager à 8 000/12 000 € pour une édition originale du Cirque de l'Étoile filante de Georges Rouault (Paris, 1938), illustrée de 17 eaux-fortes en couleurs hors-texte et 82 in-texte. On poursuit avec la bibliothèque de l'industriel, passionné d'Afrique et organisateur de plusieurs voyages de chasse et d'études sur le continent noir, Jean Lebaudy (1894-1969). Ses ouvrages, pour certains munis de l'ex-libris gravé "Forêt de Crécy", sont estimés de quelques dizaines à 2 000 €, exception faite d'ue rarissime édition ancienne du Livre de chasse de Gaston III de Foix, dit Phébus (Paris, vers 1525), le plus ancien traité de vénerie, pour lequel 30 000/40 000 € sont espérés.
lundi 29 novembre 2021

tableaux anciens et modernes, bijoux

lundi 29 novembre 2021 - 14:30 - Live
Hôtel des ventes, 70, rue Vendôme - 69006 Lyo...

De Baecque et Associés

Léonard Foujita (1886-1968), Kees Van Dongen (1877-1968) et Édouard Cortès (1882-1969) dominent cette vacation consacrée aux tableaux anciens et modernes ainsi qu'aux bijoux. On retiendra du Franco-Japonais une Maternité , encre sur papier datée de 1951 (30 000/40 000 €), du Nérlandais d'origine un Portrait de femme au lavis d’encre et rehauts de gouache (10 000/15 000 €) et du Francilien deux toiles représentant la place du Théâtre-Français (12 000/15 000 €) et le quai de Montebello (12 000/15 000 €). On remarquera également une toile de Fleury-Richard (1777-1852), Le Tasse en prison visité par Montaigne (8 000/10 000 €), variante du tableau conservé au musée des beaux-arts de Lyon. Au registre des bijoux, citons une bague en or gris (18 ct) centrée d’un diamant demi-taille pesant 2,61 ct (12 000/15 000 €). Articles avant-vente
L’art et la religion selon Foujita
Léonard Tsuguharu Foujita a créé ses propres imagesLire la suite
tableaux anciens et modernes, bijoux

Peintres d'Asie, œuvres majeures

lundi 29 novembre 2021 - 14:30 - Live
Hôtel des ventes, 164 bis, avenue Charles-de-Gaulle...

Aguttes

Le lundi 29, le Vietnam sera évoqué par 38 lots et particulièrement mis à l’honneur par trois œuvres de Pham Hau, dont la plus remarquée devrait être le Paysage aux jonques ornant un paravent proposé entre 350 000 et 500 000 €. Avec son lotus et son éventail, une jeune femme revêtue de la tenue traditionnelle « ao daï » sera l’égérie de Lé Phô. Pour cette encre et couleurs sur soie, réalisée au début de la carrière de l’artiste, il faudra prévoir autour de 175 000 €. Luong Xuan Nhi a quant à lui opté pour l’huile sur toile, vers 1938, pour représenter sa Jeune fille à la colombe dans une douce harmonie de tons verts comme le jade (120 000/150 000 €). Alix Aymé a elle aussi voulu immortaliser le peuple qu’elle aimait. Son Portrait de Thi Ba , exécuté trois ans plus tôt, en témoignera autour de 200 000 €. Veillant sur les cimaises, l'effigie en bronze doré de l’empereur d’Annam S.M. Khai Dinh, sculptée par Paul Jean Marie Ducuing et fondue par Barbedienne, fera remonter le temps jusque vers 1922 (20 000/30 000 €). Articles avant-vente
En route pour le Vietnam avec Pham Hau
Le maître laqueur rend hommage à son pays dans troisLire la suite
Peintres d'Asie, œuvres majeures

Tableaux, sculptures, mobilier et objets d'art

lundi 29 novembre 2021 - 13:30 - Live
Salle 10 - Hôtel Drouot - 75009

L'Huillier & Associés

Les collectionneurs de souvenirs de la Seconde Guerre mondiale se disputeront à 500/600 € une extrémité de l'aile gauche en aluminium riveté du bombardier Avro Lancaster BI/BIII du 100 Squadron, abattu par la FLAK au-dessus de Vouzon le 1 er juillet 1944, et ceux de coiffes un bonnet de sapeur-pompier du début du XIX e siècle, à poil et en cuir recouvert de poils longs, grenade frontale de laiton, plumet latéral et cordon-raquette rouge (550/650 €). 
dimanche 28 novembre 2021
La chapelle Saint-Étienne sera le théâtre d'une belle vente classique, dominée par une sculpture en bas relief de la fin du XVII e siècle de l'atelier de Pierre Vaneau en noyer. Le sujet de cette œuvre ? Saint Jacques de Compostelle en Matamore se tenant à cheval, épée dans la main droite à l'assaut des Maures (voir Gazette n° 41, page 158). S'il faudra envisager 15 000/20 000 € pour son acquisition, 13 000/15 000 € seront nécessaires pour emporter une fonte Valsuani de 1970 du célèbre Ours polaire de François Pompon. Du XVIII e siècle, citons ensuite une commode Louis XVI en bois marqueté à décor de formes géométriques (10 000/15 000 €) et de 1800 environ, une pendule « au portefaix » en bronze doré d'après un dessin de Jean André Reiche, figurant un porteur de balle de coton (9 000/12 000 €). Concluons sur le XX e en admirant le Nu dans un paysage du peintre d'origine néerlandaise et membre du mouvement CoBrA Corneille (8 000/12 000 €). Articles avant-vente
Saint Jacques en preux chevalier
Sculpteur installé au Puy-en-Velay, Pierre VaneauLire la suite
tableaux, mobilier et objets d'art, objets de vitrine, objets de curiosité, sculptures, bronzes, verreries, art nouveau, art déco, tapis, art d'Asie, arts décoratifs du XXe, design, arts premiers, tapisseries, argenterie

Design, tableaux modernes, tableaux contemporains, automobiles

dimanche 28 novembre 2021 - 14:00 - Live
1 ter, boulevard de la République - 92210 Sai...

Le Floc'h

Trois anciennes Citroën ouvriront cette dispersion dans une fourchette de 4 000 à 70 000 €, ce montant pouvant être atteint par un modèle SM à injection électronique de 1973. Les cimaises débuteront avec treize œuvres de Gaston Balande, et mettront Jean-Paul Riopelle en avant avec une composition de 1950 (20 000/30 000 €). Sept œuvres de Victor Vasarely joueront avec les perceptions, dont l’hexagone Tsillag (3 000/5 000 €). Place ensuite aux arts décoratifs avec des incontournables, comme une paire d’appliques en bronze doré de Jules Leleu, dont les deux bras de lumière simulent des cordages (autour de 2 000 €), ou encore les céramiques de Picasso pour Madoura (entre 2 000 et 8 000 €). Le Guerrier en bronze de l’artiste brésilienne Maria Martin (10 000 € environ) fera merveille avec la finition laquée brun poudré doré d’une commode créée par la maison Jansen dans les années 1970 (1 500/2 000 €). Articles après-vente
Textures de Riopelle et bronze de Martins
Sur le podium  : une toile du Canadien et une sculptureLire la suite
Articles avant-vente
Maria Martins, une Brésilienne inspirée
Avec son Guerrier en bronze (14  x  13,5  cm) sur un socle de marbre noir, l’artiste brésilienne Maria…Lire la suite
Design, tableaux modernes, tableaux contemporains, automobiles

tableaux anciens et du XIXe, mobilier et objets d'art, sculptures, bronzes, céramiques, tapis, tapisseries

dimanche 28 novembre 2021 - 14:00 - Live
Galerie des Chevau-Légers, 6 bis, avenue de Sceaux...

Chevau-Legers Enchères

François Boucher (1703-1770) mène ici la danse avec Le Bain de pied , pierre noire et rehauts de craie blanche sur papier anciennement bleu. Pour cette feuille signée, entre 6 000 et 8 000 € seront attendus. Une sanguine rapprochée de l’entourage de Fragonard, mettant en scène une femme et des enfants au lavoir dans un paysage d’Italie, tentera quant à elle d’emporter entre 4 000 et 6 000 €. Au registre de la peinture, mentionnons notamment une paire de toiles du peintre allemand Christian Georg Schütz II, Voyageurs au bord du Rhin et Promeneurs dans un paysage vallonné (5 000/6 000 €), et une Marine par temps calme (3 000/5 000 €) de Charles-François Lacroix de Marseille (vers 1700-1748). Articles après-vente
Boucher et Lacroix de Marseille
Le XVII e   siècle était à l’honneur le dimanche 28  novembre, à Versailles ( Chevau-Légers Enchères OVV…Lire la suite
Articles avant-vente
Une marine de Lacroix de Marseille
Ses jeux de lumière mettent en relief un paysage serein,Lire la suite
tableaux anciens et du XIXe, mobilier et objets d'art, sculptures, bronzes, céramiques, tapis, tapisseries

Bagages et accessoires de mode, poupées, haute couture

dimanche 28 novembre 2021 - 11:00 - Online
www.drouot.com

Enchères Maisons-Laffitte

Aucune spécialité ne sera oubliée, cette vente généraliste de plus de 950 lots étant assortie de vins, de livres, de bijoux classiques ou encore de jouets anciens. Il faudra prévoir environ 700 € pour un bébé Jumeau breveté "SGDE 11" présenté dans sa boîte d'origine. Avec sa tête en biscuit, bouche fermée, et son corps articulé d'origine, il mesure 61 cm. La mode sera au programme, avec un incontournable sac Kelly de 1973 en crocodile (2 000/3 000 €), ou encore un sautoir de la maison Chanel (550 €). À l'approche des fêtes, les arts de la table seront de la partie.
Dimanche 28 se poursuivra la dispersion de la bibliothèque du général de La Ferté-Senectere. Un exemplaire de l'édition originale de  Della Caccia poema del signor Erasmo di Valvasone d'Erasmo di Valvasone, publié à Bergame en 1591 et aux armes d'Aimé Mottin de La Balme, pourrait atteindre les 3 000/4 000 €. Orné d'une aquarelle originale, le fort volume in-4° de La Vénerie française contemporaine du célèbre peintre animalier Karl Reille, publié à Paris en 1914 et tiré à 600 exemplaires, est annoncé à 2 500/3 000 €. 
samedi 27 novembre 2021

vins et alcools

samedi 27 novembre 2021 - 18:00 - Online
- 33450 Saint-Loubès

Cambron & Associés

mobilier et objets d'art, orfèvrerie

samedi 27 novembre 2021 - 14:30 - Live
Hôtel des ventes, 70, rue Vendôme - 69006 Lyo...

De Baecque et Associés

Le maître de Rodin, j'ai nommé Albert-Ernest Carrier-Belleuse, jouera le premier rôle de ce programme avec L'Amazone captive , une sculpture en marbre attendue à 20 000/30 000 € (voir Gazette n° 41, page 160). Tenteront de rivaliser une paire de lampes de table de la maison nancéienne Daum d'époque art déco, à pied sphérique et abat-jour conique à motifs géométriques (6 000/8 000 €), ou encore une suite de treize assiettes de présentation rondes de Tétard Frères de style Empire en vermeil, à moulures de feuilles d'eau (4 500/6 000 €). Articles avant-vente
Le Clodion du XIXe siècle
Créée en 1868, l’Amazone captive illustre la génialeLire la suite
mobilier et objets d'art, orfèvrerie

arts décoratifs du XXe, design

samedi 27 novembre 2021 - 14:00 - Live
592, boulevard Albert-Camus - 69400 Villefran...

Richard Maison de ventes

Trois fameux designers caracolent en tête des estimations. Le premier, Sergio Rogrigues, est Brésilien. Il signe en 1960 un grand banc dit Banco Mucki , en bois – son matériau de prédilection –, réédité ici pour Icatu en 2000 (4 500/5 500 €). Le second, l'Américain d'origine finlandaise Eero Saarinen, nous invite à sa table de salle à manger : un modèle Tulip de 2020 (3 000/4 000 €, édité par Knoll). Le troisième, Ludwig Mies van der Rohe, ne se présente plus. Il est dignement représenté au catalogue par son célèbre lit de repos Barcelona à encadrement de bois, une création de 1929 éditée par Knoll aux alentours de 2020 (3 000/4 000 €). Deux guéridons à piétement doucine marquetés en acajou et noyer attribués à Pierre Chareau (1883-1950) raviront les adeptes du designer français. Mentionnons également une armoire modèle Télévision , édition Franz Leitner de 1987 (2 700/3 200 €), de l’Italien Ettore Sottsass (1917-2007).

Mobilier & objets d'Art

samedi 27 novembre 2021 - 14:00 - Live
9-11, rue Royale - 77300 Fontainebleau

Osenat

L’entier mobilier d’une demeure du Poitou sera dispersé. La pièce la plus ancienne sera un panneau de sarcophage romain en plomb du II e -IV e siècle (1 500 € environ). Mention spéciale pour la Haute Époque : outre le mobilier, comme une chaire à haut dossier en noyer fabriquée dans la vallée du Rhône vers 1530 (3 000/5 000 €), ou une stalle en chêne du XVII e siècle (1 200/1 500 €), deux grands corbeaux sculptés de personnages vers 1500 seront proposés autour de 4 000 €. Face à la sculpture polychrome de Dieu le Père, datant du XVII e siècle (1 200/1 500 €), une fileuse chryséléphantine de Carrier-Belleuse séduira autour de 5 000 €. L’histoire sera au rendez-vous avec le passage du Granique par Alexandre le Grand, relaté sur une tapisserie tissée à Felletin au XVII e siècle d’après Charles Le Brun (3 000/5 000 €), et l’avènement du roi d’Espagne Philippe V sur une toile de 1700 (1 000/1 500 €). Articles après-vente
Alexandre à Felletin
L’entier mobilier d’une demeure du Poitou était dispersé à Fontainebleau, le samedi 27  novembre ( Osenat OVV…Lire la suite
Articles avant-vente
Première Renaissance
La Haute Époque aura la part belle à Fontainebleau, le samedi 27 novembre chez Osenat OVV (Mme  Fligny),…Lire la suite
Mobilier & objets d'Art

Collection de montres

samedi 27 novembre 2021 - 14:00 - Live
3, rue de la Liberté - 25000 Besançon

Astrid Guillon Maison de ventes aux enchères

Une collection de 220 montres de la marque LIP prendra le chemin des enchères avec des estimations variant entre 20 et 1 200 €. Au plus haut figureront un modèle « Nautic » mécanique de 1967, en acier et au cadran noir et gris (800/1 200 €), et un chronographe « Pilote Rallye » antimagnétique, daté vers 1968 en acier et à cadran bleu et crème (même hauteur).
Deux jours seront nécessaires pour disperser la bibliothèque dédiée à la chasse et à l'équitation du général de La Ferté-Senectere. Le premier chapitre sera dominé le samedi 27 novembre par La Vénerie de Jacques du Fouilloux, imprimée en 1568 à Poitiers, une quatrième édition mais la plus belle de toutes de cet ouvrage qui se négociera à 10 000/15 000 € (voir Gazette n° 41, page 158). Il faudra encore débourser 8 000/10 000 € pour un exemplaire de l'édition originale du premier ouvrage de vénerie espagnol, Libro, dela monteria qve mando escrevir el muy altoy muy poderoso Rey Don Alonso de Castilla, y de Leon, ultimo deste nombre de Gonçalo Argote de Molina, publié en 1582 à Séville. On parcourra enfin le Recueil de fanfares pour la chasse à une et à deux trompes composées par feu Monsieur le Marquis de Dampierre, daté vers 1778 et orné d'une belle série d'estampes (3 000/4 000 €). Articles avant-vente
Jacques du Fouilloux : l’art de la vénerie en livre
À Blois sera dispersée la bibliothèque du généralLire la suite
bibliothèque

Art russe

samedi 27 novembre 2021 - 11:00 - Live
Salle 11 - Hôtel Drouot - 75009

Millon

La vacation du matin revient à une quarantaine d'icônes au nombre desquelles Le Menaion annuel, une suite de douze (icônes) représentant les saints et les grandes fêtes orthodoxes dans l'ordre de leur commémoration, de septembre à août. 15 000/20 000 € sont demandés de ce travail russe d'époque XIX e . L'après-midi revient aux tableaux, dont un ensemble de l'artiste géorgien Félix Varla, et une toile du comte de Choiseul-Gouffier (1752-1817), La Constantinople rêvée (10 000/15 000 €). Un cadre photographique en argent à vue ovale entièrement émaillé blanc translucide sur fond guilloché, de l'orfèvre pétersbourgeois Ivan Britzin (actif 1904-1924), est attendu à 10 000/15 000 €. C'est également la somme qu'il faudra prévoir pour un presse-papier de Carl Fabergé en marbre habillé de lapis-lazuli sur lequel court un lézard en argent. En revanche, 200 000/300 000 € sont avancés d'un ensemble de chevalier de l'ordre de Saint Alexandre Nevsky, en or, émail et diamants. Des porcelaines de la manufacture de Saint-Pétersbourg, dont deux assiettes du service militaire commandé par Nicolas I er (12 000/15 000 €) et une autre provenant du yacht de la grande Catherine (2 000/3 000 €), voisinent avec une paire d'assiettes, en porcelaine polychrome et or du service originel du Kremlin (1837-1838, 3 000/5 000 €). Articles après-vente
Grande et sainte Russie
Un ensemble de l’ordre de Saint-Alexandre-Nevski etLire la suite
Articles avant-vente
Chevalier de Saint-Alexandre-Nevsky, prestige impérial russe
Des décorations, de l’orfèvrerie, des porcelaines,Lire la suite
Art russe

monnaies

samedi 27 novembre 2021 - 09:30 - Live
12-14, rue Peyronnet - 33800 Bordeaux

Briscadieu

Les estimations des 779 lots en lice varieront essentiellement entre 25 et 3 000 €. L'un d'entre eux fera exception : un aureus frappé sous Auguste (27-14 av. J.-C.), à l'effigie de l'empereur et sur le revers d'une allégorie de la paix assise, tenant un sceptre et une branche de laurier, dont on attend 12 000/18 000 € (voir Gazette n° 41, page 166). On prévoira par ailleurs 2 000/3 000 € pour un pavillon d'or à l'effigie de Philippe VI (1328-1350) et 1 800/2 800 € pour un écu béarnais « aux trois couronnes », réalisé à Pau en 1710, présentant sur l'avers le profil de Louis XIV. Articles avant-vente
Paix à Rome
Très rare, cet aureus remonte à l’époque de l’empereur Auguste (27-14  av.  J.-C.), dont on voit le…Lire la suite
monnaies
vendredi 26 novembre 2021

Dessins de 1500 à 1900

vendredi 26 novembre 2021 - 14:30 - Live
Salle 1 - Hôtel Drouot - 75009

Millon

400 ans de dessin sont représentés dans cette vente. Couverture du catalogue, le Portrait en buste de Maria Elisabeth Laregnère, née Baelde , 1799, de Jean-Baptiste-Jacques Augustin (1759-1832) montre tout le talent de portraitiste de cet élève de Jean-Baptiste Claudot et Jean Girardet. 20 000/30 000 € seront nécessaires pour faire sienne cette œuvre au crayon noir, estompe et rehauts de gouache blanche. Abraham Bloemaert (1564-1651) livre ici un dessin à la pierre noire, lavis gris et brun figurant Le Mariage de Pelée et Thétis (6 000/8 000 €). Ce thème fut souvent abordé par l’artiste néerlandais, notamment dans une peinture de 1590/1595 aujourd’hui conservée à l'Alte Pinakothek de Munich. Retour en France avec François Boucher et son Pêcheur sous un pont (6 000/8 000 €). Cette sanguine, sanguine brûlée et estompe est à rapprocher d’une composition du peintre gravée par W. Ryland. D’autres dessins, gouaches et pastels de qualité ponctuent la vente. Articles après-vente
Effets d’estompe
Magnifiquement exécuté par la subtilité du crayon noir et de l’estompe de Jean-Baptiste Jacques Augustin…Lire la suite
Dessins de 1500 à 1900
C'est à Gabriel-Jacques de saint-Aubin que l'on doit une pierre noire, plume, encre brune et lavis brun figurant une Allégorie des mariages faits par la Ville de Paris à la naissance de monseigneur le duc de Bourgogne en 1751 . Elle est estimée 8 000/12 000 €. Annoncé à 1 000/1 500 €, un dessin de Jacques Swebach-Desfontaines, Le Café Godet, boulevard du Temple, sous le Directoire est peut-être celui qui a fait partie de la collection des frères Goncourt, gravé par Jules Goncourt. Si les objets et le mobilier sont classiques, en cimaises on surveillera des paysages de Bretagne par André Dauchez (200 à 2 000 €), une vue ensoleillée d' Arcy-sur-Cure, les lavandières à la rivière (1905-1906), signée Maximilien Luce (20 000/30 000 €), tandis qu'une Antilope Kob en bronze d'Armand Petersen pourrait se laisser apprivoiser à hauteur de 15 000/20 000 €. Articles après-vente
Lumineuse félicité
En 1751, avec la naissance d’un héritier à la couronneLire la suite
Articles avant-vente
Sur le qui-vive
Elle ne manque pas d’allure cette Antilope kob ou cobe en bronze à patine brune nuancée (h.  54  cm),…Lire la suite
Estampes, dessins et tableaux anciens et modernes, objets d'art, lustres, mobilier, art d'asie
227 lots composent cette vente généraliste, qui disperse entre autres la succession d'Odette Cousin au profit de l'Institut Pasteur. Valeur refuge, l’or n’en finit pas de grimper comme le prouvent les 2 lingots d’or numérotés, d’un kilo chacun, dominant la vente à 40 000/45 000 € pièce. Plus abordable est l’importante sculpture en marbre datée 1840 et signée Auguste Préault (1809-1879), Femme dénudée enlaçant un terme de Pan (20 000/25 000 €). Avec son socle bicolore, elle atteint 1,84 mètre. Moins grande d’à peine 1 centimètre, la statue de Chronos – école française du XIX e siècle – se rattrape néanmoins par son prix annoncé à 10 000/11 000 €. La palme du plus ancien objet revient sans conteste à la statue en bois stuqué et peint de Ptah-Sokar-Osiris, art égyptien de la Basse-Époque ou époque ptolémaïque (vers 664-30 av. J.-C.). Son décor en partie lacunaire explique son estimation modeste de 600/800 €. Avis aux collectionneurs, de nombreuses mascottes automobiles sont proposées, dans une fourchette de prix allant de 150 à 800 €. Un mobilier de qualité clôt la vacation. Articles après-vente
Et Pan !
Lucien Paris s’installait à Drouot le vendredi 26 novembre pour disperser une succession au profit de…Lire la suite
Contenu d'une grande demeure Vincennoise, bijoux, montres, mode, tableaux et dessins anciens, dessins modernes

miniatures, orfèvrerie, argenterie

vendredi 26 novembre 2021 - 14:00 - Live
Salle 2 - Hôtel Drouot - 75009

Beaussant Lefèvre & Associés

Mobiliers et objets d'art

vendredi 26 novembre 2021 - 13:30 - Live
Salle 5 - Hôtel Drouot - 75009

Kâ-Mondo

Le premier coup de marteau sera donné sur un cabriolet Pagode (type "230 SL") de chez Mercedes-Benz, de première main, de 1965 (30 000/40 000 €). Sans transition on passe à des lots de pièces d'or, à des bijoux et montres (est. 150 à 1 500 €), puis aux tableaux anciens où l'on surveillera plus particulièrement deux toiles de Pieter Casteels II, Caprice avec un port et les ruines d'un arc de triomphe et Caprice avec un port animé et un carrosse . Chacune est estimée 6 500/8 000 €. Côté modernes, ce sont 15 000/20 000 € qui sont à prévoir d'une toile de l'artiste suédoise installée en France, Julia Beck (1853-1935), Étang et nénuphars . Si le mobilier XVIII e et XIX e est classique, au chapitre design il sera possible de repartir avec une paire de fauteuils Culbuto de Marc Held (Knoll éditeur) moyennant 8 000/10 000 €, un miroir éclairant circulaire de Max Ingrand (modèle "2044", dit Pistil) en verre et laiton (édition Fontana Arte, 1961) pour 20 000/30 000 €. Articles après-vente
Lumineux miroir
Max Ingrand (1908-1969) aimait travailler le verre, et c’est bien ce qui fait sa spécificité dans le…Lire la suite
Articles avant-vente
Entre naturalisme et impressionnisme
En 1928, l’État français fait l’acquisition de Soirée d’avril de Julia Beck (1853-1935), une toile aujourd’hui…Lire la suite
Mobiliers et objets d'art

Livres anciens et modernes

vendredi 26 novembre 2021 - 11:00 - Live
Salle 7 - Hôtel Drouot - 75009

Ferri & Associés

La vacation du matin (11 h) comprend une petite centaine de lots de volumes de beaux-arts et de bibliographie. On entre dans le vif du sujet à 14 h avec le contenu de cette bibliothèque où l'on a noté une collection complète de la revue La Caricature (25 000/30 000 €), une édition originale du Corbeau d'Edgar Poe (même estimation), une collection complète des 237 numéros de La Revue blanche (15 000/20 000 €), une édition originale en quatre volumes des Aventures de Don Quichotte de Cervantès (15 000/18 000 €). 16 000/18 000 € sont demandés d'un manuscrit fin XVIII e sur L'Évolution navale (vers 1780) habillé de maroquin bleu aux armes du comte de Mornay-Soult. Un exemplaire du Rêve d'Émile Zola illustré par Carlos Schwabe est attendu à 10 000/12 000 €, pour un exemplaire du Choix des plus belles fleurs… de Pierre-Joseph Redouté, comptez 16 000/18 000 €. Articles après-vente
Une histoire de famille
Un solfège illustré par Pierre Bonnard, dont le compositeurLire la suite
Articles avant-vente
La liberté de la presse en dix leçons
Vedette d’une bibliothèque qui ne dit pas son nom,Lire la suite
Livres anciens et modernes

tableaux, art d'asie, mobilier et objets d'art

vendredi 26 novembre 2021 - 11:00 - Live
Salle 13 - Hôtel Drouot - 75009

Audap & Associés

Varié est le programme de cette vente classique rassemblant livres, mobilier, tableaux, tapis et métaux précieux. Un lingot d’or du Crédit suisse, pesant 995 g, occupe le haut du tableau des estimations. Entre 42 000 et 50 000 € en seront attendus. Suivront notamment un tapis oushak tissé en Turquie au XIX e siècle (6 000/8 000 €) et un lot de 18 pièces de 20 Francs or « À la Marianne et au Coq » datées de 1908 (4 600/5 000 €). On notera également un Christ en croix, huile sur toile de l’école française de la fin du XVII e siècle (600/800 €), une femme voilée aux besicles et au livre, huile sur panneau de l’école hollandaise du XVIII e siècle (1 500/1 800 €), ainsi que plusieurs lots d’ouvrages de la bibliothèque de La Pléiade (estimations entre 80 et 150 €).

Jouets anciens, miniatures

vendredi 26 novembre 2021 - 11:00 - Live
20, rue Drouot - 75009 Paris

Vermot et Associés

jeudi 25 novembre 2021

Livres de photographies

jeudi 25 novembre 2021 - 14:30 - Live
5, rue Vincent Courdouan - 13006 Marseille

De Baecque et Associés

Maitres anciens : tableaux et dessins

jeudi 25 novembre 2021 - 14:30 - Live
Hôtel des ventes, 164 bis, avenue Charles-de-Gaulle...

Aguttes

Si les peintures seront majoritaires parmi les 84 œuvres anciennes présentées le jeudi 25, quelques feuilles sont au rendez-vous, à l’image d’un dessin à la pierre noire, sanguine et pastel bleu signé par John Keyse Sherwin en 1780, montrant deux délicats visages anonymes (1 200/1 500 €). Marie-Antoinette attirera les regards avec le frais minois de ses 16 ans, peint par Joseph-Siffred Duplessis et son atelier (20 000/30 000 €). Autre œuvre redécouverte, le Portrait de Jacob Van Wassenaer Obdam , exécuté par Gerrit Van Honthorst, probablement entre 1635 et 1640, attirera l’attention autour de 50 000 €. D’autres effigies joueront la carte du charme, comme celle d’une jeune femme du XVII e siècle jouant d’un petit orgue positif, donnée à Guillaume Courtois, dit Le Bourguignon (30 000/40 000 €). Alfred de Dreux se mettra en selle avec le Portrait équestre de Madame Doche, née Marie-Charlotte de Plunkett , reproduit au catalogue raisonné de l’artiste (20 000/30 000 €). Articles après-vente
Marie-Antoinette retourne à Versailles
Préemption oblige, la dauphine peinte par Joseph-SiffredLire la suite
Articles avant-vente
Joseph-Siffred Duplessis et Marie-Antoinette
Les tableaux anciens mettent les portraits à l’honneurLire la suite
 Maitres anciens : tableaux et dessins

Parfum

jeudi 25 novembre 2021 - 14:15 - Live
Salle 15 - Hôtel Drouot - 75009

Fraysse & Associés

Après les tableaux et les sculptures cédés le 11 mai dernier, place aux flacons à parfum de la maison Guerlain réunis par Sylvie Guerlain (1943-2020). Les bouteilles d'époque XIX e alternent avec celles des années 1930, et les rééditions. Des raretés que l'on négociera d'une centaine à près de 10 000 €. Voire plus si affinités… Des panneaux sous verre comprenant des étiquettes, et divers documents d'archives ferment la marche (50 à 200 €). Articles après-vente
Guerlain par et pour Guerlain
Sylvie Guerlain avait réuni une collection de flaconsLire la suite
Articles avant-vente
Collection Sylvie Guerlain : parfum(s) de femme
La collection de flacons de Sylvie Guerlain, décédéeLire la suite
Parfum

Livres et manuscrits

jeudi 25 novembre 2021 - 14:00 - Live
Salle 11 - Hôtel Drouot - 75009

Pierre Bergé & Associés

300 ouvrages composent la bibliothèque de Pierre Collin (1931-1921) consacrée aux illustrés romantiques (voir Gazette n° 40, page 28). Articles après-vente
Un château romantique en Bohême
Les reliures et les écrits illustrés romantiques réunisLire la suite
Articles avant-vente
Les livres illustrés romantiques de la bibliothèque Pierre Collin
Trois cents ouvrages composent la collection de livresLire la suite
Livres et manuscrits
On ne sera pas surpris de découvrir dans cette vente de nombreuses verreries d'Émile Gallé et de Daum notamment. Du premier on disputera respectivement à 12 000/15 000 € et 6 000/8 000 € un pichet en verre translucide à riche décor émaillé polychrome d'un rameau de fleurs d' Orchidées apifera dont les cabochons appliqués forment des cœurs, et un vase gourde parlant Primevères , en verre multicouche à décor de gerbes de primevères, violettes et roses alternées sur fond rose. De Daum, on cueillera une coupe haute à décor vitrifié et gravé d' Hellébores (6 000/8 000 €), une autre, datée 1907, en verre multicouche gravé en réserves de Champignons des bois (10 000/15 000 €). À leurs côtés, un pichet en verre multicouche d'Edmond Lachenal et Daum orné de Feuilles d'acanthe roses et vertes sur fond martelé nécessitera 15 000/20 000 €. Du verre on passe à la céramique. Celle de Théodore Deck dont une vasque en faïence émaillée bleue ornée de motifs végétaux, de papillons et d'oiseaux est annoncée à 20 000/25 000 €, celle de Joseph Mougin, de Jean Carriès, d'Auguste Delaherche (grand vase orné de frises végétalisantes, blanc-gris et ocre-brun, 6 000/8 000 €). De Lucien Gaillard enfin, un porte-cigarette en laiton et métal à décor en haut relief de libellules partiellement dorées justifie son estimation de 8 000/10 000 €. Articles après-vente
Qui s’y frotte…
Signé Daum à Nancy, ce vase en verre multicouche, de forme balustre à col court et base bulbée (h. …Lire la suite
l'europe de l'art nouveau<br>salle VV, paris<br><br>[vente en préparation, catalogue ouvert]

Arts premiers

jeudi 25 novembre 2021 - 14:00 - Live
Salle 14 - Hôtel Drouot - 75009

Binoche et Giquello

Au menu de cette vacation dédiée à l'art africain, la collection de la galeriste décédée en 2015, Maine Durieu. Si l'art gan du métal (Burkina Faso) occupe une place privilégiée, on n'oubliera pas notamment une statue lobi-birifor (Burkina Faso) figurant un personnage féminin en bois lourd et dense, du style dit de Gbokho du nom du village de Gbokho Gbalathi où ont exercé plusieurs générations de sculpteurs (8 000/12 000 €), un pendentif koulango (Côte d'Ivoire) en or représentant un personnage anthropomorphe stylisé, les jambes fléchies, les mains sur les cuisses, le visage tourné vers le ciel (même estimation). 6 000/8 000 € pourraient accueillir une statue baoulé (Côte d'Ivoire) en bois polychrome figurant un personnage vêtu à l'européenne portant chaussures, pantalon et redingote, le cou annelé évoquant une série de colliers, le visage aux yeux gonflés mi-clos, les doigts entrecroisés sur le ventre. Des exemplaires similaires appartiennent aux collections du musée du quai Branly et Barbier-Mueller à Genève. Il conviendra enfin de pousser jusqu'à 20 000/30 000 € pour un couple de statues lobi-jaa (Burkina Faso), représentant un homme et une femme, les bras tombant détachés du corps, un soin minutieux ayant été apporté aux détails anatomiques. Le style de ce couple peut être attribué au sculpteur Kam Yonko, actif au milieu du XIX e siècle. Articles après-vente
Bronze contre or
L’atour le plus imposant d’un ensemble de bijoux ganLire la suite
Articles avant-vente
La passion de la galeriste Maine Durieu pour l’art de l’ethnie gan
Une quarantaine de bijoux et objets en bronze racontentLire la suite
Arts premiers

Bijoux, objets de vitrine, miniatures, orfèvrerie

jeudi 25 novembre 2021 - 14:00 - Live
Salle 2 - Hôtel Drouot - 75009

Beaussant Lefèvre & Associés

Le premier jour de cette vente, le 25, met la joaillerie à l’honneur. Point d’orgue, une parure griffée Van Cleef & Arpels en or jaune 750 millièmes à décor de motifs géométriques, en onyx et diamants. Elle comprend un collier pouvant former 3 bracelets et dont la partie centrale peut se transformer en broche, une paire de pendants d’oreilles et une bague (20 000/30 000 €). Juste après vient une bague en or gris 750 millièmes ornée d’un saphir taille coussin dans un entourage de petits diamants ronds et de deux saphirs poire (20 000/25 000 €). La bague, pesant 9,5 g, est accompagnée d’un certificat SSEF. Une autre bague clôt ce podium, en platine 850 millièmes enrichie d’un diamant rond de taille brillant (6,09 ct) entouré de deux diamants baguette (15 000/20 000 €). La pierre est à ressertir. Le second jour, le 26, est consacré à la vaisselle et aux objets de vitrine. La maison Christofle se distingue par un important surtout de table et sa jardinière en métal argenté, réalisé entre 1910 et 1912 (6 000/10 000 €). Ce modèle dessiné par Philippe-Joseph Joindy (1832-1906) et intitulé « La mer » est un hommage à l’art nouveau. Citons aussi une ménagère Puiforcat en argent 950 millièmes, comprenant 12 couverts et 6 fourchettes de table, 12 couverts à entremets, 12 couverts à poisson et 12 cuillères à café (5 000/7 000 €). Ce modèle, baptisé « Nancy », fut dessiné par Jean Puiforcat en 1930. Articles après-vente
Jeu joaillier
Cette parure en or jaune aux maillons en forme de losange en onyx, reliés entre eux par des liens pavés…Lire la suite
Bijoux, objets de vitrine, miniatures, orfèvrerie

design, art nouveau, art déco

jeudi 25 novembre 2021 - 14:00 - Live
17, rue de Provence - 75009 Paris

Paris Enchères - Collin du Bocage

Un exemplaire du fauteuil "Proust", modèle conçu en 1978 par Alessandro Mendini (1931-2019) pour la collection Bauhaus 1 du studio Alchimia, devrait éveiller les intérêts. Réalisé en 1998 par l’Atelier Mendini, il est présenté avec une estimation de 13 000/15 000 €. Pour emporter une autre réalisation du créateur, une commode "Calamobio" numérotée 6/9 – modèle créé en 1985-1988 –, il faudra compter 5 000/8 000 €. Le design italien restera à l’honneur avec une coupe à fruits "605 Édition II" d'Ettore Sottsass (1917-2007), modèle créé en 1962 (8 000/9 000 €) ou encore un tapis Specchio d’acqua réalisé par Elio Palmisano en 1969 à partir d'un modèle dessiné par le futuriste Giacomo Balla (2 000/3 000 €).

Art de l'islam et de l'inde

jeudi 25 novembre 2021 - 13:30 - Live
Salle 9 - Hôtel Drouot - 75009

Ader

De la petite vingtaine de pièces archéologique assurant le lever de rideau, on a noté un nu debout en bronze, la main droite tenant un rython (Rome I er av.-I er apr. J.-C.) pour lequel 3 000/5 000 € sont avancés. On poursuit avec les arts de l'Islam et de l'Inde, dont une partie provenant de la collection de l'experte disparue le 1 er mars 2021, Marie-Christine David. Hors collection, une gouache et or sur papier de l'école moghole vers 1760-1780 (dans le style de Muhammad Afzal), Couple d'amoureux au clair de lune est annoncée à 4 000/6 000 €, et voisine avec des calligraphies, des paysages orientalistes (dont Égypte, chemin de halage animé au bord du Nil de Prosper Piatti, 3 000/4 000 €), des certificats de pèlerinage, une suite de huit pages du Majma Al-Tawarikh du sultan Shahrukh provenant de la collection Émile Tabbagh (est. entre 1 500 et 6 000/8 000 € chaque). Les amateurs de céramique tenteront leur chance sur un ensemble de cinq carreaux de bordure à décor de tiges florales et rosaces de l'Empire ottoman (probablement Turquie) à destination de l'Égypte, d'époque XVII e (4 000/6 000 €). Enfin, c'est entre 5 000 et 7 000 € qu'est annoncé un tapis d'été à décor de médaillon floral, d'époque XVIII e . Ce type de tapis brodé, dit "à médaillon", puise son décor dans le répertoire décoratif en faveur à la cour moghole d'Inde du Nord, même s'il semble probable qu'il ait été réalisé dans le Deccan, en Inde centrale. Articles après-vente
La Perse à la page
La place de l’écrit est essentielle dans la longueLire la suite
Articles avant-vente
L’Inde de Marie-Christine David
Ce deuxième rendez-vous, pour 2021, dédié aux artsLire la suite
Art de l'islam et de l'inde

arts premiers

jeudi 25 novembre 2021 - 13:00 - Live
32, avenue Maunoury - 41000 Blois

Pousse-Cornet

Ce mercredi à Blois, les arts premiers prendront leurs quartiers. Cap sur Madagascar avec une sculpture en bois érodé des Sakalava du sud de l'île, une œuvre monoxyle représentant un personnage de grande taille chevauchant sa monture (12 000/15 000 €). Puis direction l'Afrique de l'Ouest en compagnie d'une statuette de singe mendiant gbekre des Baoulé de Côte d'Ivoire, en bois à épaisse et granuleuse patine sacrificielle, recevant dans sa coupelle des offrandes puisque étant une figure protectrice des cultures (6 000/8 000 €).    
mercredi 24 novembre 2021

Art moderne et contemporain

mercredi 24 novembre 2021 - 18:00 - Live
21, avenue Kléber - 75016 Paris

Pierre Bergé & Associés

La plus belle bataille d'enchères est attendue à hauteur de 300 000/400 000 €. Elle est destinée à la toile de Pierre Soulages, 41 cm x 32,5 cm, 16 juin 1990 . Elle a été exposée à la galerie Alice Pauli à Lausanne où elle a été acquise par l'actuelle propriétaire. Celle qui pourrait prendre place à ses côtés sur le podium est une sanguine sur toile de Giuseppe Penone, Sanguigna 02.10.2009 . Elle est estimée 80 000/100 000 €. Proposées également et négociables de quelques milliers à 30 000/40 000 €, des œuvres d'Anish Kapoor, Olivier Debré, Magdalena Abakanowicz, Claude Viallat, Anne et Patrick Poirier ou Emil Schumacher.

estampes, dessins, livres anciens et modernes

mercredi 24 novembre 2021 - 14:30
5, rue Vincent Courdouan - 13006 Marseille

De Baecque et Associés

Collections classiques

mercredi 24 novembre 2021 - 14:30 - Live
Salle 10 - Hôtel Drouot - 75009

Oger - Blanchet

La patience des amateurs de mobilier XVIII e sera récompensée en milieu d'après-midi avec une suite de quatre grands fauteuils et un canapé en bois doré, à châssis et dossier plat, à décor de coquilles, joncs feuillagés, palmettes et treillages d'époque Louis XV. L'absence d'estampille s'explique par leur datation relativement tôt, vers 1735-1740. Quelques sièges au décor proche, de faisceau de joncs, appartiennent au musée des Arts décoratifs de Paris et à la cathédrale de Tours. Comptez 30 000/50 000 € pour décrocher les nôtres. Toujours au chapitre mobilier mais dans un style beaucoup plus austère, on a relevé un lit en acier poli et bronze doré, à dossier à colonnettes surmontées d'une rosace, d'époque Louis XVI, estimé 8 000/12 000 €. C'est à 25 000/30 000 € qu'est annoncée une paire de bras de lumière en bronze ciselé doré à décor de fleurs et feuillages, d'époque Régence (vers 1720). Enfin, il pourrait en coûter 8 000/12 000 € d'une paire de toiles de l'entourage d'Étienne Jeaurat (vers 1760) à sujet de Jeu de quilles et Jeu de saute-mouton , quand une stèle (cintrée dans sa partie supérieure) au nom du scribe Nebkaou, en calcaire datable du début de la XVIII e dynastie, conservée dans un collection particulière de Touraine depuis au moins trois générations, est annoncée à 10 000/15 000 €. Articles après-vente
Bleu persan
Avec son champ uniformément bleu, ce grand tapis persan (710  x  673  cm) tissé dans le nord-ouest de…Lire la suite
Collections classiques