Le peintre tchèque Frantisek Kupka s'invite en Bretagne avec une œuvre des plus séduisantes de 1909 intitulée  Le Cheval blanc, la chapelle Sainte-Anne devant la mer, Trégastel  (voir  Gazette  n° 9, page 19). Il faudra envisager 200 000/300 000 € pour acquérir cette toile d'une grande poésie décrivant un paysage breton au crépuscule, traversé par l'animal au galop, dans lequel les couleurs emblématiques de Kupka à cette époque – le jaune, rouge et bleu – animent une composition en diagonale parfaitement dessinée. Cette vente verra également la dispersion du mobilier du château de la Paluelle, situé à Saint-James (Manche). Des amis du propriétaire de la demeure se défont également de meubles de grande qualité, telles une commode d'apparat Transition estampillée RVLC en marqueterie de treillage (40 000/45 000 €) et une autre Louis XV, estampillée Boudin, en bois laqué polychrome de bouquets de roses sur fond vert (15 000/22 000 €). Concluons comme nous avons débuté, aux cimaises, avec une  Nature morte au panier de figues, miche de pain et assiette en porcelaine bleu et blanc sur un entablement en pierre  du peintre napolitain du XVII e  Giuseppe Recco, dont on attend 12 000/15 000 €.  Articles après-vente
Frantisek Kupka, à la charnière de deux époques
Un équidé traverse ce paysage, éternel et pourtantLire la suite
Articles avant-vente
Variation colorée sur le thème de la laque
Le goût pour la laque en France sous Louis  XV a donnéLire la suite
La Bretagne légendaire de Kupka
Longtemps dissimulée dans une collection bretonne,Lire la suite
148 Résultats