vendredi 12 février 2021 - 14:00 - Live
Salle 15 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
De Baecque et Associés
Direction l'Amérique précolombienne en lever de rideau où une cinquantaine d'objets sont emmenés par un grand récipient tripode en céramique épaisse brun-rouge, décorée de têtes d'alligators, de jaguars et d'oiseaux, de la culture d'influence nicoya (Nicaragua, 1 000-1 500 apr. J.-C.), annoncé à 7 000/10 000 €. On poursuit en Océanie avec un masque biwat (15 000/20 000 €), un appuie-nuque tonga (3 500/6 500 €), une statue féminine sakalava (Madagascar) en bois érodé (6 000/8 000 €), une statue moai de l'île de Pâques (7 000/10 000 €) et une figure de proue nguzunguzu des îles Salomon (5 000/8 000 €). La dernière destination conduit en Afrique et fait escale auprès d'un masque dogon du Mali, en bois polychrome (3 000/5 000 €), d'un reliquaire kota obamba (Gabon), plaqué de feuilles de cuivre martelé (3 000/4 000 €), d'un masque peigne ntomo (Bambara, Mali) de la région de Segou, utilisé lors des cérémonies agraires (1 400/1 800 €). Articles après-vente
Calme et imposante
Cette statuette moai dite «tangata» (h. 42  cm) fixait 10 160 € le vendredi 12 février à Drouot, chez…Lire la suite
Articles avant-vente
Papouasie - Nouvelle-Guinée : masque de la vallée de la Yuat
Ce masque rappelle ceux importés par les groupes habitantLire la suite
170 Résultats