Agenda des ventes

470 ventes
samedi 23 octobre 2021
samedi 23 octobre 2021 - 10:00
Editions V. Gadoury - Monaco - Editions V. GADOURY 57,...
Éditions V. Gadoury
samedi 23 octobre 2021 - 10:00
Avignon - Courtine, 2, rue Mère-Térésa - 8400...
Hôtel des ventes d'Avignon
On se promènera en Provence aux côtés de Lina Bill avec une grande toile à la lumière romantique, Étang de Berre (2 000/3 000 €), et au cœur de la cité phocéenne en compagnie de Joseph Garibaldi dépeignant Le Vieux-Port à Marseille (1 000/1 500 €). Les peintres ayant reçu la lumière du Sud montreront leur sensibilité toute particulière envers la couleur, à l'image de l'enfant du pays René Seyssaud, présent avec Le Chou rouge (3 000/4 000 €), et du francilien Yves Brayer avec des Roses au carafon bleu (même estimation). Jean Puy est quant à lui originaire de Roanne. Proche du fauvisme, il en applique l'utilisation des couleurs pures et la synthétisation formelle comme en témoignera une Tempête à Collioure de 1913, à négocier à 15 000/20 000 €. Concluons en admirant un Bouquet d'anémones par Bernard Buffet à envisager à hauteur de 18 000/22 000 €. Articles avant-vente
La vague Jean Puy
Datée de 1913, cette huile sur toile représentant une Tempête à Collioure est signée Jean Puy (1876-1960) …Lire la suite
Après une session matinale marquée, le samedi 23, par la réunion de 137 pièces en or de 20 francs suisses (27 500/30 000 €) ainsi qu'un pendentif en or jaune serti d'une tanzanite ovale de taille brillant (6 000/8 000 €), on pourra choisir l'après-midi parmi des voitures de collection dont une Mercedes-Benz 450 SL cabriolet type R107, de 1979 (25 000/30 000 €), ou une Volkswagen Karmann Ghia cabriolet type 14 de 1974 (même estimation).
samedi 23 octobre 2021 - 10:00
Hôtel des ventes du Lion-Rouge - Hôtel des ventes...
Aisne Enchères
Le célèbre architecte art nouveau Hector Guimard démontrera ses talents de décorateur avec une suspension en bronze doré à une tige, tenant une galerie de motifs végétaux ajourés, de tiges métalliques, de pampilles et de plaques en pâte de verre bleue : une belle pièce, attendue à 4 000/5 000 €. On restera dans le domaine ornemental avec L'Oiseau de verre , un objet en pâte de verre, bronze et cristal de François-Xavier Lalanne pour la maison nancéienne Daum, numéroté 218/300 (3 000/4 000 €). Place ensuite aux arts graphiques avec une scène de genre de Joseph Bail, La Pause du marmiton (4 000/5 000 €), mais aussi une toile signée de l'impressionniste américain Colin Campbell Cooper, Grand-Place de Malines (3 500/4 000 €), et une lithographie de Paul Jouve saisissant une Panthère noire marchant de trois quart s (3 000/4 000 €).
Augustin Lesage sera comme chez lui lors de cette vente. Le mineur du Pas-de-Calais devenu peintre médiumnique proposera contre 40 000/60 000 € une grande toile de 1946, Couple royal Akhenaton Néfertiti. À ses côtés aux cimaises se trouvera un Paysage d'hiver peint par Paul Émile Pissarro, dont on attend 1 000/1 500 €. Nous retiendrons encore au programme plusieurs sculptures en bronze dont un Miroir brisé d'Aimé-Jules Dalou, issu d'une fonte ancienne de Susse Frères (1 500/1 800 €), et L'Empereur Napoléon Ier à cheval de Guilbert daté de 1910 (1 200/1 500 €), mais aussi un cabinet scriban italien du XVIII e à décor de placage et marqueterie d'ivoire représentant des scènes de chasse et de fantaisies animalières (3 000/5 000 €).  Articles avant-vente
Un Augustin Lesage pharaonique
L’Égypte fut l’une des sources d’inspiration du peintreLire la suite
Après une vente d'armes en matinée, marquée par un fusil britannique à tabatière et système Snider (800/1 000 €) ou un pistolet d'arçon modèle An XIII (300/500 €), aura lieu l'après-midi une vente plus généraliste dominée par une riche collection de céramiques de Montières constituée par un amateur au fil des années, avec des pièces des différentes époques de production – aux décors tantôt irisés, tantôt art déco ou de Samara. Il faudra ainsi prévoir 1 800/2 400 € pour un vase de forme sphérique inséré dans deux plans carrés disposés perpendiculairement et à décor de bandes noires signé Geno, et 1 000/1 200 € pour un plat rond par Samara à Montières pour Pomone et le Bon Marché, à motif dans le style art déco d'une pêcheuse à l'épuisette. Citons par ailleurs une Vue de port peinte par Othon Friesz (3 000/5 000 €) et un projet d'illustration pour un livre par Frantisek Kupka, Femme nue au milieu de gardiens (3 000/4 000 €).
samedi 23 octobre 2021 - 13:00
Lokeren - Kerkstraat 22-54 - B-9160
De Vuyst
Du très beau monde pour cette vacation qui fait se rencontrer un saint Willibrord en chêne du Brabant et du XVI e siècle (7 500/10 000 €) et Thésée combattant le centaure Biénor (1849) par Antoine-Louis Barye (15 000/17 000 €). Les avant-gardes sont au rendez-vous : Théo Van Rysselberghe signe une étude à la touche divisionniste (300 000/400 000 €), Pierre Alechinsky une silhouette blanche sur fond noir (120 000/150 000 €) et Émile Claus, La Lys à Astene, jour d'été (190 000/120 000 €). Une Compression légère dans une boîte en Plexiglas par César ne devrait pas dépasser les 16 000 € tandis qu'un vase Nana par Niki de Saint-Phalle pourrait être acquis pour environ 30 000 €. Articles avant-vente
Le feu de l’impressionnisme
Le représentant belge du divisionnisme, Théo Van Rysselberghe,Lire la suite
Gérard Rancinan a 18 ans lorsqu'il se lance dans le photojournalisme en 1969 pour le journal Sud-Ouest . Il est rapidement remarqué et sera intégré au sein de l'agence Sygma à Paris en 1978. Il fera alors le tour du monde à la rencontre de l'actualité, des guerres, des catastrophes naturelles et des grands événements sportifs, mais aussi de leurs acteurs principaux. Devenu indépendant en 1989, il se tourne vers le monde de l'art, mais garde cette volonté de réveiller les consciences dans un monde qu'il juge standardisé par les lois du marketing. Dans The Maids of Honour , un tirage argentique de 2009 (27 000/30 000 €), il utilise la figure iconique de Marilyn Monroe comme pivot d'une société devenue froide et aseptisée. Différents styles picturaux seront proposés, dont la figuration libre de Robert Combas , à l'œuvre dans une Femme à la poupée (20 000/30 000 €), et la manière brute de Bengt Lindström en l'honneur d' Ymir , peint vers 1979 (20 000/30 000 €. Voir Gazette n° 36, page 129). Albert Marquet est également au nombre des invités et proposera avec La Seine à Herblay , datée vers 1919, un paysage aux aplats de couleur et à la palette assourdie d'une évidente poésie (15 000/18 000 €). Articles avant-vente
Le Grand Nord pour héritage
La peinture de l’artiste suédois Bengt Lindström (1925-2008) trouve ses racines dans une enfance passée…Lire la suite
Marilyn investit la peinture de Vélasquez
Gérard Rancinan propose une vision froide et aseptiséeLire la suite
Albert-Ernest Carrier-Belleuse compte parmi les sculpteurs les plus célèbres du second Empire. Son atelier était l'un des plus importants à l'époque et le jeune Auguste Rodin vint par exemple s'y former. S'il pratiqua un style naturaliste marqué par la Renaissance bellifontaine et le XVIII e siècle, il se laissa également influencer par les mouvements de son temps. Parmi eux, l'historicisme, ce dont témoignera le groupe Gallia Victrix, en bronze argenté, figurant Vercingétorix remportant la victoire de Gergovie contre les Romains en 52 av. J.-C. : une œuvre de 54 cm de hauteur, fondue par l'orfèvre Christofle et qui se négociera à 18 000/22 000 €. Honoré Daumier proposera quant à lui contre 15 000/30 000 € un dessin humoristique , ayant pour thème Les Magistrat s (voir Gazette n° 36, page 123). À ses côtés aux cimaises rivalisent L'Entrée dans un port de trois bateaux hollandais, d'un artiste de l'école néerlandaise vers 1800 (9 000/11 000 €), et une Fête villageoise peinte en 1779 par Johann Christian Jacob Friedrich, qui travailla notamment pour l'électeur de Saxe Friedrich August III (8 000/10 000 €). Concluons sur les bijoux avec un bracelet en platine et or blanc attribué à Charles Fontana, à maillons géométriques articulés ajourés, entièrement agrémentés et sertis de diamants taillés en brillant pour 12 ct environ (8 000/10 000 €). Articles avant-vente
Honoré Daumier, un trait toujours affûté
Honoré Daumier est l’un des plus grands caricaturistesLire la suite
samedi 23 octobre 2021 - 14:00
Pau - 17, avenue du Général-de-Gaulle - 64000
Carrère & Laborie
343 lots divers composent cette vente de prestige. Au rang des peintures de qualité, signalons La Soif de l’or (3 000/5 000 €) , une copie ancienne du tableau de Thomas Couture (1815-1879) vraisemblablement exécutée par un disciple de son atelier, dont l’original, s’inspirant d’un épisode shakespearien, fut acquis par l’État pour le musée des Augustins de Toulouse. On appréciera également les Pêcheurs au pied des falaises , une huile signée Charles Euphrasie Kuwasseg (1838-1904) et datée de 1883 (2 000/3 000 €). L’art verrier est quant à lui dignement représenté par un haut vase fuselé de forme oblongue, épreuve de tirage industriel en verre multicouche dégagé à l’acide, orné en parme et mauve de glaïeuls sur un fond jaune opalescent. Il porte sur la panse la signature dans un style japonisant de la maison Gallé (2 000/2 500 €).
samedi 23 octobre 2021 - 14:00 - Live
Biarritz - Hôtel du Palais, 1, avenue de l'Impératrice...
Côte Basque Enchères Lelièvre - Cabarrouy
Avant la dernière phase de rénovation de l'Hôtel du Palais seront dispersés le mobilier et les objets d'art de ce palace mythique de la côte basque, ayant vu défiler depuis le XX e siècle les plus grandes personnalités internationales (voir Gazette n° 36, page 124). Vous aurez le choix entre du mobilier de style Louis XV, Louis XVI ou art déco. 800/1 000 € sont ainsi attendus pour une table ronde de salon d'honneur de style néoclassique, en bois mouluré, laqué blanc et rechampi or, et 300/400 € pour un bureau plat de style art déco, à façade chantournée cannelée en bois teinté façon acajou, de la collection « Barbara Barrey by Baker ». On remarquera encore un lustre en verre transparent et pampilles dans le goût de Murano, éclairant à seize bras de lumière sur trois rangs (600/800 €), mais aussi deux jarres ovoïdes en terre cuite ornées de pastilles rondes, attribuées à la maison basque Goicoechea (500/800 €). Articles avant-vente
Mobilier de l’hôtel du Palais à Biarritz
Alors que l’hôtel du Palais de Biarritz entame saLire la suite
samedi 23 octobre 2021 - 14:00
Épinal - 10, avenue du Général-de-Gaulle - 88...
Marquis
Une suite de quatre fauteuils cabriolet d'époque Louis XV, attribués au menuisier lyonnais du XVIII e Claude Nogaret, mènera ce programme volontiers classique avec son estimation de 4 000 €. À même hauteur sera présenté un Trophée de chasse dépeint en 1898 par Giuseppe Falchetti. Les cimaises proposeront encore une vue du Port de Marseille par Joseph Garibaldi (3 500 €) et un dessin au crayon de Camille Pissaro, Enfant et son chien (3 000 €).
Les amateurs auront le droit à Toulon à une belle mélodie, jouée par un violon de Riccardo Genovese fait à Montiglio au millésime de 1931 (12 000/15 000 €). L'impressionniste américaine Mary Cassatt y sera également de passage avec une aquarelle sur papier, Enfant levant la tête, portant le cachet de la collection Mathilde Vallet (4 000/7 000 €).
samedi 23 octobre 2021 - 14:00
Bayeux - 14, boulevard Eindhoven - 14400
Bayeux Enchères
Des timbres de France, Europe, terres Australes et Antarctique côtoieront ici un rare ballon monté du siège de Paris de 1870-1871, un pli affranchi de 20 c, lauré et oblitéré, confié aux aéronautes de l' Armand Barbès , qui s’envola de la place Saint-Pierre de Montmartre et transporta hors de Paris Gambetta (1 500/2 000 €). Les autographes présenteront les signatures du maréchal duc de Sully, de Claude Monet, Colette, Jean Rostand ou Julian H. Green, mais aussi du roi de France Charles VIII (1470-1498) dans un document daté de 1491, au sceau royal en majesté en cire brune pendant sur queue, à propos d'une cession de biens à Richart de Boislambert (3 000/4 000 €. Voir Gazette n° 36, page 129). Articles avant-vente
Charles VIII, dit «l’Affable»
On pourra débourser 3  000/4  000  €, le samedi 23 octobre à Bayeux , pour ce parchemin signé du roi…Lire la suite
samedi 23 octobre 2021 - 14:00 - Online
www.drouotonline.com
Hôtel des Ventes des Andelys
samedi 23 octobre 2021 - 14:00 - Live
Antibes - 33, boulevard Maréchal-Foch - 06600
Carvajal
De grands noms du design seront ici réunis. À leur tête, Charlotte Perriand nous proposera contre 25 000/35 000 € une bibliothèque Nuage, éditée par Steph Simon vers 1960, mais aussi un meuble à bâti rectangulaire modèle Bloc à trois portes coulissantes, du même éditeur vers 1960 et créé pour M.I.F.E.R.M.A. à Cansado, en Mauritanie. Pierre Jeanneret est également de la partie avec plusieurs meubles dont une paire de fauteuils en teck dits Cane and Teak Wood Armchair , provenant des résidences de la Panjab University à Chandigarh (15 000/20 000 €). Du menuisier Pierre Chapo, nous mentionnerons un ensemble comprenant une table à manger, deux chaises et un tabouret à l'assise en cuir noir (6 000/8 000 €). Signalons enfin pour les arts décoratifs du XX e une Carpe d'or de François-Xavier Lalanne, éditée par Artcurial et qui pourrait accepter 25 000/30 000 €. Articles avant-vente
La carpe de Lalanne parmi les icônes du design
L’incontournable et insubmersible carpe de François-XavierLire la suite
samedi 23 octobre 2021 - 14:00 - Live
Fontainebleau - 9-11, rue Royale - 77300
Osenat
Les amateurs de peinture ancienne ne bouderont pas leur plaisir, avec une toile italienne du XVII e siècle mettant en scène d'appétissantes grenades au cœur d'une composition regorgeant de coings et de raisins (1 200/1 500 €). Un jeune couple et leur nouveau-né, posant pour un peintre à la fin du XVIII e siècle, attendriront les cœurs autour de 4 000 €. La légèreté d'une table volante d'époque Louis XV, estampillée L. Dubois, se mesurera au charme d'un bargueño espagol du XVII e siècle en bois peint et doré (environ 1 750 € chacun). Le XIX e siècle sera également au programme, notamment avec un paire de Nubiens porte-torchères (1 500/2 000 €) et une chaise à porteurs en bois peint et doré (1 000/1 500 €), mais aussi une rare épreuve en bronze de Rupert Carabin, montrant une jeune femme dont la robe s'envole avec le vent (autour de 5 000 €). Articles avant-vente
Carabin entre dans la danse
En 1896-1897, Rupert Carabin (1862-1932) a façonné six statuettes de la danseuse Loïe Fuller, immortalisant…Lire la suite
samedi 23 octobre 2021 - 14:00 - Live
8, passage des Abbesses - 8, passage des Abbesses...
HDVB Hôtel des Ventes Boischaut
L'art verrier du XX e siècle sera en tête de cette affiche avec deux vases de François-Émile Décorchemont, l'un intitulé Plumes de paon en pâte de verre, existant à six exemplaires (10 000/13 000 €. Voir Gazette n° 36, page 128) , l'autre Gros scarabées et de même matière, à sept exemplaires (7 000/9 000 €), ainsi qu'un vase Écureuils « Rayons de soleil » en pâte de verre toujours, de Gabriel Argy-Rousseau (4 000/6 000 €). Nous attirerons encore votre attention sur un acrylique sur toile de l'artiste abstrait américain Walter Darby Bannard, Powder 1, 1963 (3 000/4 000 €), et une table Grand Prix d'Arne Jacobsen à deux allonges latérales en teck, datée vers 1957 (3 000/3 500 €). Articles avant-vente
Pâte de verre Décorchemont
Le samedi 23 octobre, à Saint-Martin-Boulogne , sera présenté, avec une estimation à hauteur de 10 …Lire la suite
Chacun devrait trouver son bonheur parmi les 319 lots de cette vente classique. Les amoureux de belles pierres pourront se laisser séduire par une bague en platine ornée d’un diamant solitaire de taille brillant de 5,88 ct (16 000/20 000 €). Ceux préférant la peinture se tourneront vers une intéressante huile sur toile marouflée sur panneau d'Isorel , Déchargement d’un navire de la Compagnie des Indes sur le quai du port de Lorient , portant la signature de Pierre-Louis Cadre (1884-1972) et datée de 1951 (8 000/12 000 €. Voir Gazette n° 36, page 126). La sculpture animalière est ici représentée par un bronze à patine verte, Lion rugissant sur un rocher (5 000/6 000 €), issu d'une fonte d’édition du début du XX e siècle et signé en creux sur la terrasse Maximilien Louis Fiot (1886-1953). L'artiste s’est inspiré du Lion rugissant de Prosper Lecourtier, qui fut son professeur aux Beaux-Arts. Articles avant-vente
Quand Lorient était la porte du commerce français
Le peintre breton Pierre-Louis Cadre rend hommageLire la suite
Cette dispersion fera faire le tour de la terre en quelque 360 lots. Les bronzes feront voyager des pôles, avec la fonte ancienne d'un ours à patine vieil argent sculpté par Georgij Dmitrievic Lavrov (15 000/18 000 €), jusqu'à l'Asie, grâce à une rare épreuve ancienne de Colin figurant un Cornac et son éléphant aux défenses d'ivoire, immortalisé par Charles Valton (5 000/6 000 €), en passant par le Sahara, surveillé par un Cavalier arabe guettant façonné par Isidore-Jules Bonheur et fondu par Peyrol (autour de 11 000 €). Provenant de l'atelier de Delacroix, une étude de lynx, à la plume et encre brune, changera de mains autour de 4 000 €. Pas moins de vingt dessins d'André Maire illustreront l'Asie, dans une fourchette de 600 à 2 500 €. Conçu par Maisonneuve décorateur dans les années 1930, un paravent déploiera sa carte du monde sur neuf feuilles peintes, moyennant environ 3 500 €. Articles avant-vente
Delacroix, artiste animalier romantique
Consacrée au voyage, la dispersion présentée à Saint-Germain-en-Laye le samedi 23 octobre (SGL Enchères…Lire la suite
Une sculpture murale lumineuse de Dani Olivier (né en 1969), impression 3D intitulée L’Infini augmenté , mène la danse des estimations (10 000/12 000 €) de cette vacation d'art contemporain au profit de l’association Action leucémies. On retiendra également une toile découpée sous Plexiglas, Sans titre , de l’artiste Corinne Warinsko (3 000/4 000 €), une huile sur toile encadrée de David Twose (né en 1977), Papillon n° 2 (2 000/2 500 €), mais aussi deux lithographies en couleur numérotées 81/150 (1 000/1 500 €) et 88/199 (800/1 200 €) d’après la série des "Métamorphoses" de Georges Braque, créée entre 1961 et 1963. Notons enfin une deuxième composition de Dani Olivier, Danse avec la lumière , photographie contrecollée sous Plexiglas, estimée 7 000/8 000 €.
samedi 23 octobre 2021 - 10:00
Auktionshaus Quentin - Rankestr. 24 - 10789
Auktionshaus Quentin
samedi 23 octobre 2021 - 10:00
Eppli Auktionshaus - Heilbronner Straße 9-13 -...
Eppli Auktionshaus
samedi 23 octobre 2021 - 10:30 - Live
Benedetto Trionfante Casa d'aste - Viale Regione...
Benedetto Trionfante Casa D’Aste
samedi 23 octobre 2021 - 10:30 - Live
Salle Fauve - 49, rue Saint-Sabin - 75011
FauveParis
samedi 23 octobre 2021 - 11:00
Winterberg Kunst - Winterberg | Kunst Hildastrasse...
Winterberg Kunst
samedi 23 octobre 2021 - 12:00 - Live
Auktionshaus OWL - Heeper Strasse 206a - 3360...
Auktionshaus OWL
samedi 23 octobre 2021 - 13:00 - Live
Bruxelles - 162/8 Chaussée de Charleroi - B-1...
Les Ventes Damien Voglaire
samedi 23 octobre 2021 - 13:30 - Live
Metz - Hôtel des ventes de Metz, 43, rue Dupont-des-Loges...
Martin et Associés (HDV Metz)
samedi 23 octobre 2021 - 14:00 - Live
Biarritz - Hôtel du Palais, 1, avenue de l'Impératrice...
Côte Basque Enchères Lelièvre - Cabarrouy
samedi 23 octobre 2021 - 14:00
Auktionsgalerie Am Hofgarten Hannelore Rothenbücher...
Auktionsgalerie Am Hofgarten Hannelore Rothenbücher e.K.
samedi 23 octobre 2021 - 14:00 - Live
Villefranche-sur-Saône - 592, boulevard Albert-Camus...
RICHARD Maison de ventes
samedi 23 octobre 2021 - 15:30 - Live
Benedetto Trionfante Casa d'aste - Viale Regione...
Benedetto Trionfante Casa D’Aste
samedi 23 octobre 2021 - 18:30 - Live
Galleria Sarno - Galleria Sarno - Casa d'Aste...
Galleria Sarno Casa d’Aste S.r.l
dimanche 24 octobre 2021
Cette vacation matinale sera entièrement consacrée au régionalisme basque. Du côté des arts graphiques se distingueront l'immanquable Ramiro Arrue avec une gouache, Retour de pêche (30 000/35 000 €. Voir Gazette n° 36, page 124), et une Étude de personnages basques au pastel et fusain lui étant attribuée (9 000/10 000 €), mais aussi René Choquet avec un beau Paysage animé, à envisager à 7 000/9 000 €. Les arts du feu seront également de la partie avec une coupe d'Édouard Cazaux en céramique, à décor tournant de figures féminines stylisées (1 500/1 800 €), et un vase à anses de la manufacture de Ciboure de style néogrec, estimé 1 000/1 500 €. Articles avant-vente
Quand Ramiro Arrue s’attarde sur le quai d’un port basque
Avec son amour du peuple et sa maîtrise esthétique,Lire la suite
dimanche 24 octobre 2021 - 10:30 - Live
Versailles - Hôtel des ventes du Château, 13,...
Osenat
Les perles fines pourraient devancer les diamants : au nombre de 79, de couleur crème rosé, et présentant un beau lustre, elles forment un collier en chute dû à la maison Fontana (14 000/20 000 €). Évoquant une fleur, avec son diamant central de 2,89 ct entouré de brillants, une bague en or gris sera passée au doigt autour de 10 000 €. Place au style moderniste avec les bagues géométriques de Jean Desprès proposées autour de 2 750 €, l'une mettant en valeur un rectangle d'onyx associé à trois cylindres, l'autre présentant une amazonite de la même forme sur deux plateaux semi-circulaires contrastés, en argent et or jaune. Les montres seront également de la partie, un modèle "baignoire" de Cartier, entièrement serti d'une double rangée de brillants sur sa lunette en or blanc, étant proposé autour de 12 500 €.
Les marines seront particulièrement à l'honneur lors de la session dominicale. Un Portrait du trois-mâts malouin Saint-Ideuc devant Hong Kong de la première moitié du XIX e siècle, par un artiste anonyme de la ville, se négociera à 3 000/4 000 €, tandis qu'un Retour de pêche d'Henri Barnouin vous en coûtera 2 000/3 000 € et que des Voiliers longeant la côte d'Émile Bernard – une œuvre assez inhabituelle de la part du célèbre membre de l'école de Pont-Aven et adepte du cloisonnisme – pourraient filer à 5 000/8 000 €. Articles avant-vente
Bernard et la mer
Les marines d’Émile Bernard (1868-1941) sont somme toute assez rares. Pourtant, le peintre fut l’un…Lire la suite
Haut de 44,5 cm, un groupe en bronze d'Emmanuel Frémiet, Chevaux de course et jockeys , fondu par More et numéroté 56, provoquera une belle compétition entre les collectionneurs d'art animalier (32 000/35 000 €). Parmi les – nombreux – autres thèmes abordés, nous retiendrons la géologie avec une ammonite nacrée de l'Alberta au Canada, évaluée à 18 000/25 000 €, et une ponte de dinosaure sur sa gangue d'origine, remontant au Crétacé supérieur et recueillie dans l'Hérault, à 15 000/20 000 €. Le street art sera illustré par Gully, dont figurera notamment à 16 000/18 000 € une œuvre de 2019, René, Salvador, Niki and the Children Meet Venard and Saint Phalle , et la peinture moderne par une gouache sur papier de Fikret Mualla, Scène de rue, les passants, datée de 1960 et dont sont prévus 10 000/15 000 €. Articles avant-vente
La mode hippique vue par Frémiet
Venue d’Angleterre, la vogue des courses de chevauxLire la suite
dimanche 24 octobre 2021 - 14:00 - Live
Biarritz - 6, allée de l'Aéropostale - 64...
Biarritz Enchères
Rendez-vous à 14 h pour un programme plus généraliste, marqué tant par un guéridon de la maison Jansen en bronze doré, à deux plateaux de marbre ornés de bouquets de fleurs et d'oiseaux (6 000/8 000 €), que par une toile nous emmenant à Tolède, la ville par Jean Rigaud (3 000/5 000 €). On notera encore la présence d'une coupe grecque, issue d'un travail de l'Attique vers 530 av. J.-C., à décor de figures noires des Petits Maîtres de type Hermogénès, ornée d'un cygne entre deux béliers (1 800/2 500 €).
Les bijoux de marque dominent cette vente jurassienne. La maison Mauboussin ouvre le bal des hautes enchères avec un collier articulé en or jaune pavé de diamants, émeraudes, rubis et saphirs, le tout pesant dans les 178 g (12 000/13 000 €). Moins connue, la maison Artys s’illustre ici avec une paire de boucles d’oreilles ornée de 94 saphirs, de 190 diamants et deux pierres de lune (8 000/9 000 €), ainsi qu’une bague sertie de 71 diamants – environ 1,08 ct l’ensemble –, d’une tourmaline rubellite et d’un quartz rose taillé d'environ 7 ct (5 000/6 000 €). Les montures de ces deux pièces sont en titane. Enfin, la boucle est bouclée avec la présence d'un bracelet Mauboussin, à l’ornementation similaire à celle du collier (5 000/6 000 €).
dimanche 24 octobre 2021 - 14:00
Chalon-sur-Saône - Châtenoy-le-Royal - 12, rue...
Chalon Enchères - Chalon Estimations
Guillaume François Rouelle (1703-1770) fut démonstrateur de chimie au Jardin du Roi de 1742 à 1768, et certainement l'un des meilleurs professeurs en la matière du XVIII e siècle. Parmi la liste – impressionnante – de ceux qui ont suivi son enseignement figurent Lavoisier, Desmarest, Macquer, Venel, d'Arcet, et Bayen, mais aussi Diderot, d'Holbach, Rousseau, Malesherbes et Turgot. Ses cours, très convoités, ne sont connus que par des manuscrits de ses élèves, à l'image de celui présenté lors de cette vente avec une estimation de 3 500/4 500 €. Un exemplaire de l'édition originale, celle romaine de  1521, de Epigrammata antiquae urbis de Jacob Mazzocch  – l'un des plus beaux livres illustrés du XVI e siècle –, sera encore attendu à 2 500/3 500 €. La conclusion reviendra aux décorations avec une médaille en or de l'ordre de Saint-Stanislas de Russie, cotée 600/900 €.
dimanche 24 octobre 2021 - 14:00 - Live
Chatou - 33, rue du Général-Colin - 78400
Hôtel des Ventes de Chatou - SCP Cambron & Associés
On ne peut plus éclectique, cette vente passera du buffet de chasse en chêne du XVIII e siècle estampillé par Roussel, ouvrant par deux vantaux à double évolution (2 000/2 500 €), à la table tulipe à plateau de marbre imaginée par Eero Saarinen et éditée par Knoll, accompagnée par quatre chaises au modèle (3 000/3 500 €). Au volant d'un scooter Lambretta type 125 LD de 1953 (1 500/2 000 €), vous repartirez avec une photographie du Mont-Blanc, vu du jardin de Talèfre en 1862, par Bisson Frères (1 500/2 000 €). L'histoire sera au rendez-vous avec deux brevets de la Révolution, dont un rare exemplaire pour la médaille d'or des gardes françaises (autour de 400 €), et un sabre de cavalerie légère de l'An IX (600 € environ). L'époque Empire sera également évoquée par les pendules de bronze doré, comme celle de l'horloger Hemon et du bronzier Ledure, montrant Psyché devant le buste d'Athéna (2 000/3 000 €).
dimanche 24 octobre 2021 - 14:00
Chartres - Galerie de Chartres, 7, rue Collin-d'Harleville...
Ivoire - Galerie de Chartres (Gody-Baubau - Maiche - Paris - Rivière)
Cette vente sur deux jours verra la dispersion du mobilier d'une maison comprenant notamment de beaux tableaux anciens. Il faudra ainsi débourser 6 000/8 000 € pour un Portrait de femme à la robe brodée de perles et au col en fourrure d'un artiste de l'école vénitienne vers 1640, suiveur de Francesco Montemezzano, et 6 000/8 000 € pour un paneau en bois peint par l'école bolonaise du début du XVII e siècle regroupant plusieurs Scènes de la vie d'Adam et Eve. Des objets d'art, nous retiendrons un service tête à tête en porcelaine de Sèvres réticulée à décor de filets dorés (10 000/15 000 €) ou encore une sculpture en terre cuite de Jean-Baptiste Carpeaux Les Trois Grâces issue d'un modèle créé en 1874 (4 000/6 000 €). 
dimanche 24 octobre 2021 - 14:00 - Live
Deauville - Salle des Fêtes - 118 ter avenue de...
Paris Enchères - Collin du Bocage
La photographie fera l'ouverture de rideau avec une centaine de clichés provenant d'une collection particulière. Les estimations varieront entre 100 et 16 000 €. Autant dire qu'il y en aura pour tous, avec également des styles et artistes très variés. Si l'animal y sera en vedette avec Rhino on Lake, Nakuru de Nick Brandt, de 2008 (14 000/16 000 €), et Albatros à sourcil noir, Géorgie du Sud de Vincent Munier, un tirage couleur sur papier aquarelle numéroté 1/30 (6 000/8 000 €), André de Dienes s'est attardé quant à lui vers 1946 devant Marilyn Monroe, la lecture , un tirage argentique de 2008 (1 000/2 000 €), et Willy Ronis devant une Partie de tarot, Joinville-le-Pont , de 1991 (même estimation). Place aux bijoux et montres, à 16 h, avec notamment une bague en deux tons d'or ornée d'une émeraude rectangulaire à pans coupés de 3,29 ct en serti double griffe, épaulée de diamants taille trapèze (20 000/25 000 €), et un chronographe Audemars Piguet « Royal Oak - City of Sails », une édition limitée réalisée pour les 30 ans de la maison (12 000/15 000 €). Articles avant-vente
Nick Brandt au plus près des animaux d’Afrique
Nick Brandt s’est imposé au fil des années comme l’unLire la suite
C'est une Citroën Traction 11CV de 1953 qui fait la couverture de ce catalogue. 10 000/15 000 € seront à envisager pour son acquisition. Il faudra encore débourser 13 000/15 000 € pour une Jeep de 1942 et 2 000/3 000 € pour une Panther Kallista non roulante. Le reste du programme se montrera classique avec notamment un Autoportrait attribué à l'artiste fin XVIII e -début XiX e Augustin-Louis Belle (2 000/3 000 €) et une bague en or gris centrée d'un saphir taillé en coussin de 2,57 ct d'origine birmane (12 000/14 000 €).
dimanche 24 octobre 2021 - 14:30 - Live
Luxembourg - Stadtbredimus - 6, rue Pierre-Risch...
Lux-Auction
Keith Haring (1958-1990) apparaît deux fois dans cette vente d'art urbain. L'Américain signe Art in Transit , un dessin à la craie réalisé sur une affiche de métro vers 1984 (4 000/6 000 €), ainsi qu'un dessin au feutre noir et rouge, signé et daté 1985 (8 000/10 000 €). Cette session est aussi l'occasion de découvrir l'Islandaise Katrin Fridriks, dont les compositions colorées sont influencées par les travaux de Jackson Pollock : comptez 8 000 à 10 000 € pour son Grand Légo en résine chromé, peint à l'acrylique. Le travail autour de l'abstraction et du concept de la tâche par l'artiste turc Orhon Mübin représente le lot majeur de la vacation : Composition 1961 , un monochrome rouge, devait atteindre 30 000 ou 40 000 €.  
dimanche 24 octobre 2021 - 14:30 - Live
ENCHERES VERSAILLES - 3 IMPASSE DES CHEVAU LEGERS,...
Versailles Enchères
La peinture débutera au XVII e siècle avec Le Retour de la chasse peint par un suiveur de Jan Bruegel le Jeune (6 000/8 000 €), pour s'achever au XX e siècle dans un champ décrit par Alfret-Jean Chagniot au moment des Moissons dans le Tarn (1 000/1 500 €). Un volet céramique proposera notamment soixante assiettes et treize pièces de service de Lunéville, à décor armorié (autour de 400 €). Une pendule du XIX e siècle, dont le cadran forme la roue d'un char conduit par l'Amour, est attendue autour de 2 500 €. Trois flacons en cristal d'époque Restauration feront visiter Paris avec les vues de ses monuments, serties dans leurs montures en bronze doré (400/ 600 €). Une quarantaine de sculptures sont au programme, pour moitié des personnages en terre cuite de Bérangère Mabé (260/350 €).