Gazette Drouot logo print

Ventes à venir

Consultez le calendrier des ventes aux enchères et définissez vos critères selon le lieu ou les spécialités pour trouver les ventes qui vous conviennent

273 ventes
lundi 23 mai 2022

Arts d’Asie

lundi 23 mai - 13:30 (CEST) - Live
3, rue du Parnasse - B-1050 Bruxelles
Galerie Moderne
Beaux-Arts pour cette session du lundi avec une importante statue de jardin modèle « Gunnera » par Kim Moltzer (1938). La pièce, présentant cinq grandes feuilles en bronze maintenues par une structure droite en métal oxydé, conçue vers 1980, avec une hauteur totale de 3 mètres, est estimée entre 6 000 et 8 000 €, plus haute fourchette de cette vente. Second lot : un pendentif serti d’une tourmaline rubellite taille poire (env. 20 ct 34) rehaussée d’un entourage de 47 diamants taille brillant (env. 0 ct 24) sur une monture en or blanc 18 ct : 5 500/6 500 €. Un grand choix d'huiles et de bijoux suivent à moins de 5 000 €.

Tableaux contemporains

lundi 23 mai - 13:30 (CEST) - Live
Salle 10 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Phidias
Pour sa première vacation à l'Hôtel Drouot, la maison Phidias a choisi d'ouvrir les portes des ateliers de Louis Pons (1927-2021) et Michel Faure, et de livrer des œuvres de Mario Prassinos dont une sculpture en bois polychrome Pretextat , un modèle unique estimé 3 000/4 000 €, et une encre de Chine, Personnage souriant (2 000/3 000 €), sans omettre Joseph Alessandri.

Affiches

lundi 23 mai - 14:00 (CEST) - Live
3, rue Favart - 75002 Paris
Ader
Deux jours seront nécessaires – les lundi 23 et mardi 24 – pour disperser la collection d'affiches de Michel Romand (1929-2013) dont la galerie rue de Seine fit le bonheur des passionnés d'affiches depuis le début des années 1950. De Grandville à Cassandre, en passant par Chéret, Toulouse-Lautrec, Jacques Villon, Steinlen, Théo Van Rysselberghe, Léo Jo, Adolphe Willette, Paul César Helleu, Georges de Feure, Miguel Utrillo, Alfons Mucha et Paul Émile Berthon : ils sont tous là qui vantent spectacles, cycles, automobiles, avions et autres produits de consommation. Les estimations oscillent de quelques centaines à 100 000 €. Articles avant-vente
Les affiches de la collection Michel Romand
350  affiches défileront sous le marteau qui fontLire la suite
Affiches

Arts décoratifs du XVIe au XIXe siècle

lundi 23 mai - 14:00 (CEST) - Live
Salle 14-15 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Ader
Des dessins et tableaux qui ouvrent la première de ces deux séances classiques, on a retenu un paysage de Jean-Baptiste Pillement, Un berger et son troupeau près d'un fleuve (2 000/3 000 €), un petit ensemble de vues de Venise sur papier d'André Maire (800/1 200 €), une Figure d'homme regardant vers le ciel de l'entourage d'Horace Vernet (2 000/3 000 €). Les albarelli en majolique italienne, des terres vernissées noires de Namur, un ensemble de faïences de Moustiers ainsi que des groupes en porcelaine de Meissen précèdent un déjeuner en pâte dure de Sèvres, d'époque Restauration, à décor or de guirlandes et godrons en relief (3 000/4 000 €) et surtout de nombreux flacons, vases et verres en verre soufflé et gravé, panorama de la production européenne des XIX e et XX e inspirée de celle des siècles précédents (est. 50 à 350 €). On tentera sa chance ensuite sur une collection de marteaux, une figure de Sainte Élisabeth de Hongrie en noyer patiné d'Allemagne du Sud, XVI e siècle (2 000/3 000 €), des noix de coco sculptées, du bon mobilier d'époque et de style. Vendue en l'état et sur désignation, une fontaine Wallace (vers 1870-1880) en fonte de fer peinte en vert, les quatre figures allégoriques en cariatides symbolisant la simplicité, la bonté, la sobriété et la charité est annoncée à 6 000/8 000 € : un morceau du patrimoine parisien imaginé par le sculpteur Charles-Auguste Lebourg d'après Les Trois Grâces de Germain Pilon…

Art moderne et contemporain, design

lundi 23 mai - 14:00 (CEST) - Live
Chaussée de Saint-Job, 638 - B-1180 Uccle
Uccle St-Job
Pesce Gaetano (1939), chez Cassina, tient le top du catalogue avec une table haute, modèle "Sessantauno", plateau en résine de forme libre, 3 couleurs (vert-blanc-rouge), édition 2010-2011 : 12 000/15 000 €. Une sculpture cinétique "totem", signée Jean-Claude Farhi (1940-2012), en  feuilles de Plexiglas, datée de 1986, pourrait atteindre 9 000/12 000 €. Cet artiste de l'école de Nice avait travaillé un temps avec Arman. Un immense tapis (353 x 343 cm), vers 1980, en laine au point noué, modèle "Vega", au décor cinétique par Victor Vasarely (1906-1997) est à saisir pour 4 500/6 000 €, un fauteuil avec ottoman, modèle "501", coque en contreplaqué moulé, assise et dossier en mousse, garnis de cuir tabac, avec étiquette Herman Miller et Mobilier International, daté 1979, par Charles Eames (2 000/2 500 €) et un fauteuil "Globe Chair", 1 re  édition, par Aarnio (1932)/Asko (3 500/4 200 €) parleront aux amateurs de vintage. Articles avant-vente
Comme à l’Élysée
Sous la présidence d’ Emmanuel Macron, le Salon doré de l’Élysée s’est doté d’un tapis signé par le...Lire la suite
Art moderne et contemporain, design

Livres anciens et modernes, livres illustrés

lundi 23 mai - 14:00 (CEST) - Live
32, place des Lices - 35000 Rennes
Rennes Enchères
À 800/1 200 €, on pourra lire le Recueil historique de tout ce qui s'est trouvé de plus remarquable et de plus important touchant la ville et la communauté de Rennes de Gilles de Languedoc, une copie manuscrite – ayant appartenu à M. Louis de Villers – réalisée à Rennes à la fin du XIX e de l'ouvrage conservé à la bibliothèque de la ville, et couvrant la période de 1400 à 1724. Il en faudra autant pour emporter le volume de Gutenberg dans la brousse de Sara Bela, publié en 1943 à Brazzaville, l'un des 100 exemplaires de l'édition originale réalisée par la section féminine des volontaires de la ville au bénéfice des « œuvres de guerre de la France combattante » et orné par des artistes locaux.

Bijoux - Montres - Argenterie

lundi 23 mai - 14:00 (CEST) - Live
Salle 3 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Crait + Müller
Organisées sur deux jours – les lundi 23 et mardi 24 –, ces vacations sont destinées aux amateurs de bijoux, quelques-uns signés Goudji, Hermès, Bulgari, Tiffany & Co, P. G. Brun, de montres – Jaeger-LeCoultre, Piaget, Girard Perregaux, Uti, Baume & Mercier, etc. Les estimations vont de 200 à 5 000 €, exceptions faites de trois solitaires (de tailles ancienne ou brillant) pour lesquels il vous faudra compter de 10 000 à 20 000 €. Des poudriers, des briquets, étuis à cigarettes, minaudières et porte-allumettes prennent le relais, de l'argent et du métal argenté fermant la marche de la seconde vacation (est. 50 à 1 500 €). Articles avant-vente
Entrée en matière(s)
Ses pièces d’orfèvrerie apparaissent ponctuellement en ventes publiques, plus rarement ses bijoux. Comptez...Lire la suite
Bijoux - Montres - Argenterie
Provenant de la Chine de l'époque Qianlong, on remarquera un vase gourde bianhu en porcelaine, orné en bleu sous couverte de fleurs de lotus dans leurs rinceaux. Il faudra prévoir 10 000/15 000 € pour cette pièce provenant de la collection d'une famille havraise. Elle aurait été rapportée par un aïeul basé à Pékin au tournant du XIX e siècle. Changement de style et d'époque avec un nécessaire de fumeur Art déco de Robert Mallet-Stevens pour la maison Desny, en métal nickelé, comportant trois logements à battants et un tiroir, d'une pureté formelle mêlant rigueur géométrique à l'élégance classique (5 000/6 000 €). Citons enfin une pendule vase « aux dauphins » de l'époque Louis XVI, en marbre blanc et bronze doré (2 000/3 000 €), ou encore un vase des établissements Gallé, en verre nuancé brun et vert, et à décor de chêne (800/1 200 €). Articles avant-vente
Un objet rare
Ce nécessaire de fumeur a été réalisé dans les années 1920, en pleine période art déco, par Robert Mallet-Stevens ...Lire la suite
Montres, bijoux, monnaies, argenterie, tableaux anciens, modernes et contemporains, arts d’Asie, mobilier et objets d'art, pendules, verreries, arts décoratifs du XXe, art nouveau, art déco, bagages et accessoires de mode

Poupées et jouets

lundi 23 mai - 14:00 (CEST) - Live
Salle 13 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Art-Valorem
1 200/1 500 € : voilà ce qu’il faudra débourser pour les deux lots phares de cette vente, une poupée de mode de type parisienne fabrication Jumeau et une poupée française en biscuit. De nombreuses poupées allemandes seront également au rendez-vous, à partir d’une centaine d’euros. Pour accompagner ces demoiselles, des meubles, livres et accessoires seront proposés pour quelques dizaines d’euros. Que les fans de la franchise Star Wars se rassurent, des figurines les attendront autour de 400/600 €. Enfin, plusieurs lots sont consacrés à des chutes de tissus et vêtements anciens, pour 50/60 € chacun.
Plutôt habitué aux ruines antiques romaines, Lancelot Théodore Turpin de Crissé nous emmènera cette fois-ci au cœur de la forêt de Fontainebleau, dans les secrets d'une Scène de sabbat . Datée de 1841, cette peinture se négociera à hauteur de 50 000/60 000 €. Tableaux anciens et modernes l'accompagneront, à l'instar de Moïse frappant le rocher , de Frans Francken le Jeune et son atelier (12 000/15 000 €), et d'une Famille espagnole dans sa loge d'Olga Nicolaevna Sacharoff (18 000/20 000 €). Se distinguera par ailleurs un vase rituel tripode en bronze de forme ding, une pièce chinoise de la fin de la dynastie Shang, XII e ou XI e siècle av. J.-C., dont on attend 6 000/8 000 €.  Articles avant-vente
Les mystères de la forêt par Turpin de Crissé
Le comte Turpin de Crissé délaisse un temps les ruinesLire la suite
Tableaux anciens, du XIXe et modernes, arts d’Asie, argenterie, tapisseries, céramiques, pendules, sculptures, bronzes, Extrême-Orient, art nouveau, art déco, verreries, émaux, instruments scientifiques et de marine, objets de vitrine, dessins, photographies

Bijoux, tableaux anciens, du XIXe et modernes

lundi 23 mai - 14:30 (CEST) - Live
70, rue Vendôme - 69006 Lyon
De Baecque et Associés
Le coloriste Charles Camoin, auteur de La Tartane aux tonneaux (persiennes entrouvertes ), estimée 15 000/20 000 €, côtoiera le lundi 23 le peintre fin XVII e -début XVIII e Bon Boullogne, à qui est attribuée une grande composition sur le thème du Jugement de Salomon (4 000/6 000 €). Rendez-vous également Le Soir, sur la terrasse en compagnie de Delphin Enjolras, en échange de 5 000/8 000 €. Les amateurs de bijoux anciens s'intéresseront quant à eux à une parure à transformations de Georges Vincent, celle-ci début XX e , en or de deux tons, à décor de volutes serties de diamants taillés en rose et   taille ancienne. Prévoir 5 000/8 000 € pour cette création. Articles avant-vente
Plein Sud pour Charles Camoin
Mis à l’honneur jusqu’au 11 septembre au musée deLire la suite
Bijoux, tableaux anciens, du XIXe et modernes

Tableaux, bijoux, mobilier et objets d'art

lundi 23 mai - 19:00 (CEST) - Live
Avenue de Roodebeek, 70-74 - 1030 Bruxelles
Hôtel de Ventes Horta
Une vente hétérogène avec en tête un bijou et un bronze. La parure, en or blanc, se compose d'un collier, d'une paire de boucles d'oreilles et d'une bague, agrémentés de rubis pour moins 24 ct et de diamants pour environ 40 ct. Un ensemble de belles gemmes à convoiter pour 62 000/65 000 €. Le bronze  Girafe  signé Bugatti sur la terrasse avec cachet de fonderie cire perdue A.A. Hébrard attend les offres autour de 50 000/60 000 €. Quelques huiles de l'école belge entreront également en scène, notamment un Eugène Verboeckhoven (1798/99-1881),  Moutons et poule à l'intérieur de l'étable  de 1870, pour 10 000/15 000 €. Articles avant-vente
Ancienne collection Jean Grimar
Les Amies d’André Lhote (1885-1962) ont appartenu au joueur de hockey sur glace belge, Jean Grimar,...Lire la suite
Tableaux, bijoux, mobilier et objets d'art

Bijoux

lundi 23 mai - 15:00 (CEST) - Live
Via Paolo Sarpi 6 - 20154 Milan
Finarte Casa d'Aste
Les 23, 24 et 25 mai afficheront pierres précieuses et bijoux avec une bague en platine, saphir bleu clair taille ovale (21 ct) et diamant taille huit (1,20 ct) taille 12 (16 000/24 000 €), un  bracelet en or jaune 18 ct et diamants (13 000/19 500 €), un bracelet en platine, saphir taille ovale (11 ct) et diamant taille ancienne et taille rose (7 ct) à 10 000/15 000 €. Le lot phare de ces trois jours de ventes est signé Bulgari : un bracelet en platine, rubis et diamants, vers 1950, avec boîte a toutes les chances de partir pour 50 000/75 000 €.  

Design, art déco

lundi 23 mai - 18:00 (CEST)
7, rond-point des Champs-Élysées - 75008 Paris
Artcurial
En vedette, le rare autant que célèbre canapé « Ours polaire » (modèle « Boule » de 1947) du décorateur Jean Royère. Témoin de son succès chez les collectionneurs, ce modèle regarni et retapissé de laine ivoire fera ses débuts à 250 000/300 000 €. Les comparses de Jean Royère seront aussi présents : Charlotte Perriand, Jean Prouvé (ici accompagné de son frère Henri) et Jean Dunand remportant les estimations les plus élevées, comprises entre 80 000 et 300 000 €. La première avec un "Bahut "droit vers 1960 en bubinga massif, les seconds avec une "enfilade" fort tendance, conçue vers 1950, et le troisième avec des "Chevaux" sur un panneau laqué et doré à la feuille, petit bijou de 1935. François-Xavier Lalanne n'est pas bien loin : compter entre 50 000 et 70 000 € pour une table de salle à manger « Oiseau d'argent », fabriquée en aluminium aux alentours de 1990. Des objets décoratifs ponctuent la dispersion, d’un vase Émile Gallé (vers 1890-1900) pour 800/1 200 € à une suite de trois céramiques émaillées (vers 1950-1960) de Jacques Blin pour 2 000/3 000 €.
mardi 24 mai 2022

Monnaies

mardi 24 mai - 09:30 (CEST) - Live
12-14, rue Peyronnet - 33800 Bordeaux
Briscadieu
Plus de six cents lots de monnaies, tant antiques que modernes, prendront le chemin des enchères avec des estimations comprises entre 20 et 2 640 €. Si les neuf pièces de 20 francs or frappées entre 1820 et 1878, notamment à l'image de la figure du Génie, domineront à 2 450/2 650 €, nous attirerons également votre attention sur un statère d'or des Aulerques Cénomans (80-50 av. J.-C.), à décor de personnage aptère aux deux armes, dont on attend 1 600/2 200 €. Parmi les pièces d'argent, relevons la présence d'un écu béarnais aux trois couronnes, frappé en 1710 à Pau et à l'effigie de Louis XIV (1 000/2 000 €).

Montres

mardi 24 mai - 10:00 (CEST)
4, rue de la Paix - 75002 Paris
Bonhams
Premières à venir sous le feu des enchères, les montres se partagent entre modèles de gousset et bracelets. Deux d'entre elles pourraient être récompensées d'enchères à six chiffres : une Nautilus de Patek Philippe en acier (2009) avec date et mouvement automatique et un modèle signé Rolex à triple calendrier et phase de lune, vers 1948, pour lesquelles 120 000/180 000 € et 100 000/150 000 € sont demandés respectivement. Comptez 60 000/80 000 € pour décrocher un exemplaire de l'emblématique modèle "Daytona", lancé en 1963, signé Rolex également, dont la particularité a été d'avoir été livrée à l'armée de l'air péruvienne, 50 000/70 000 € d'un autre dont la spécifité est d'avoir une lunette en bakélite, 45 000/65 000 € pour un exemplaire du chronographe Speedmaster de la marque Omega en acier produit pour le marché italien avec un mouvement mécanique. Une estimation de même altitude est à prévoir pour un modèle "Royal Oak" estampillé Audemars Piguet. Elle fut l'une des premières montres sport sur le marché des montres de luxe quand elle fut dessinée par Gerald Genta, en 1971.

Arts premiers

mardi 24 mai - 10:00 (CEST) - Live
3, impasse des Chevau-Légers - 78000 Versailles
Versailles Enchères
La belle lame en forme de feuille nervurée d'un couteau kuba du Congo, doté d'une poignée ornée d'un rare décor incrusté, changera de main entre 100 et 150 €, dès 10 h. Suite à 14 h 30 avec des raretés, comme un animal totémique taillé dans le bois par un artisan holo de la République démocratique du Congo, provenant de la collection de l'ancien sénateur Robert Vignon (600/700 €). Une cinquantaine de pièces ont appartenu à celle de Maurice Nicaud, des statuette en ivoire au masque kpéliyé sculpté par un Sénoufo de Côte d'Ivoire (3 000/5 000 €), en passant par un étrier de poulie figurant un buste de femme, et appartenant à la même ethnie (2 000/3 000 €). L'Océanie sera représentée par un tambour à fente d'Ambrym dit "eatighting", sculpté dans un tronc d'arbre à pain du Vanuatu et mesurant plus de deux mètres de haut (5 000/7 000 €). Articles avant-vente
Tambour du Vanuatu
Si la vente d’arts premiers présentée à Versailles le mardi 24 mai (Versailles Enchères OVV) mettra...Lire la suite
Arts premiers

Mode - Hermès

mardi 24 mai - 11:00 (CEST) - Live
Salle 6 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Gros & Delettrez
Une seule griffe à retenir mais elle devrait attiser les convoitises : c'est celle d'Hermès dont 570 pièces vintage prennent le chemin des enchères, les 160 premières le matin, les autres à 14 h. Souliers, vêtements et leurs accessoires, vaisselle et autres mugs en porcelaine, bibelots, bijoux, et bien évidemment maroquinerie et carrés en soie sont au programme et négociables entre quelques dizaines et 4 000/5 000 €. Sans surprise, les plus disputés devraient être quelques modèles des mythiques sacs Kelly et Birkin. Une commande spéciale de ce dernier, 30 cm en taurillon Clémence blanc et bleu nuit, présenté dans sa boîte d'origine, nécessitera 18  000/22 000 €, tandis qu'un modèle en veau Togo orange millésimé 2019 est attendu à 12 000/14 000 €. Un sac Bolide Shark de voyage (45 cm) de 2016, en veau Togo gold orné en application de veau rouge, noir et blanc d'une tête de requin, pourrait trouver preneur à 14 000/16 000 €. Côté Kelly, il faudra engager 18 000/20 000 € d'un Retourné (28 cm) de 2020, en veau Togo rose, 28 000/30 000 € d'un exemplaire Mini (20 cm) issu d'une série limitée (2020) en veau Epsom rouge et rose, la palme revenant à 30 000/35 000 € à un sac Kelly retourné (32 cm) en crocodile Porosus mat noir (2001). Articles avant-vente
Carrément !
S’il est un emblème de la maison Hermès –  à laquelle cette dispersion est consacrée mardi 24, salle...Lire la suite
Mode - Hermès

Photographies

mardi 24 mai - 12:00 (CEST)
www.christies.com
Christie's France

Arts d’Asie

mardi 24 mai - 13:30 (CEST) - Live
3, rue du Parnasse - B-1050 Bruxelles
Galerie Moderne
Cette session dédiée à l'art asiatique est dominée par un bouddha Amitayus, un bronze doré sino-tibétain de la période Qing (XVIII e siècle) qui remporte l'estimation la plus haute : 20 000/30 000 €. À 15 000/20 000 €, les amateurs pourront s'attarder sur une Sitatara debout, légèrement déhanchée, paupières baissées, coiffée d’un large diadème, au torse et oreilles, parés de bijoux, constitués de deux cabochons de turquoise et d’alvéoles remplies d’un amalgame rouge. Ce bronze à patine noire du XVIII e siècle provient du Tibet oriental ou du Népal. Côté Chine : une coupe libatoire lotiforme reposant sur un pied ajouré à décor d’hibiscus et de lingzhis, en bas relief avec une corne de rhinocéros sculptée, de la fin de la période Ming/début période Qing, pour 2 500/3 000 €.   Articles avant-vente
Bouddha Amitâbha
La divinité, assise en vajrasana, les mains jointes en dhyana mudra autour du vase kalasha contenant...Lire la suite
Arts d’Asie

Vente HIFI

mardi 24 mai - 13:30 (CEST) - Live
Salle 4 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
L'Huillier & Associés
Au sommaire de cette dispersion, la collection d'un passionné et professionnel du son. Le design des années 1960-1980 mis au service de la technique à travers des haut-parleurs, amplis et autres tourne-disques. Articles avant-vente
Une collection autour du son
Vous pensez à des lampes ou des mini-vaisseaux spatiaux Lire la suite
Vente HIFI

Design

mardi 24 mai - 14:00 (CEST)
76, rue du Faubourg-Saint-Honoré - 75008 Paris
Sotheby's
Ancien conservateur au musée d'Art moderne de la Ville de Paris, au musée des Arts décoratifs rue de Rivoli et au musée de la Vie romantique, Daniel Marchesseau cède sa collection d'œuvres de Claude et François-Xavier Lalanne au profit d'un ambitieux projet : la rénovation de l'Hôtel de Mailly-Nesle, quai Voltaire, destiné à accueillir le Centre de recherches et d'archives du musée d'Orsay. Dix-huit sculptures et objets – prototypes et pièces uniques pour la plupart – prennent le chemin des enchères dont un Mouton de Pierre (1979) et une Tortue topiaire (1987) acquis directement auprès de François-Xavier Lalanne, chacun estimé 150 000/200 000 €. De Claude (Lalanne) sont annoncés un centre de table Buisson, 1998 (30 000/40 000 €), le lustre Structure végétale aux papillons et aux souris, 2002 (600 000/800 000 €) et la torchère à onze lumières enrichie à la demande de Daniel Marchesseau de grandes feuilles d'hostas. Comptez 240 000/360 000 € pour cette pièce – devenue – unique. De François-Xavier Lalanne toujours, mais d'une autre provenance, ce sont 2 à 3 M€ qui sont à prévoir pour espérer apprivoiser un Grand Rhinocrétaire (modèle créé en 2002) alliant art décoratif et objet utilitaire, l'animal faisant office de bureau, 1,5/2 M€ pour un Grand bouquetin, 1999 , pièce unique et inédite issue d'une collection privée suisse. Provenant de la collection de Sam Szafran et acquise directement auprès de Diego Giacometti, une Console aux oiseaux, aux feuilles et aux grenouilles (vers 1972) est annoncée à 1/1,5 M€, tandis qu'une Table Berceau, modèle aux chats (modèle créé vers 1970) et un Guéridon-Arbre, version à l'oiseau prenant son envol (vers 1974), du même, sont espérés respectivement à 400 000/600 000 € et 200 000/300 000 €. Deux boîtes en émaux champlevés de Jean Goulden ayant appartenu à la designer Andrée Putman sont annoncées à 70 000/100 000 € et 10 000/15 000 €.

Bijoux, montres, argenterie

mardi 24 mai - 14:00 (CEST) - Live
Salle 3 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Crait + Müller

Arts décoratifs du XVIe au XIXe siècle

mardi 24 mai - 14:00 (CEST) - Live
Salle 14-15 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Ader
Articles avant-vente
«Si j’avais un marteau»
D’horloger, de juge, de loge maçonnique, à réflexe, à sucre et même gratte-dos… une vingtaine de lots...Lire la suite
Arts décoratifs du XVIe au XIXe siècle

Affiches

mardi 24 mai - 14:00 (CEST) - Live
3, rue Favart - 75002 Paris
Ader

Bijoux

mardi 24 mai - 14:00 (CEST)
4, rue de la Paix - 75002 Paris
Bonhams

Bandes dessinées, jouets, collections spécialisées

mardi 24 mai - 14:00 (CEST)
10, rue Claude-Bernard - 28630 Chartres (Le Coudray)
Ivoire - Galerie de Chartres (Gody-Baubau - Maiche - Paris - Rivière)
Voitures, figurines et autres jouets vintage honoreront l'univers de la bande dessinée. Il faudra envisager 1 800/2 500 € pour un wagon sur rail Loch Lomond par Aroutcheff, d'après « Les aventures de Tintin » d'Hergé, et 800/1 200 € pour une statuette du même héros et de Milou princiers, réalisées par Fariboles à 500 exemplaires. Alentour s'annoncent une moto avec pilote acrobatique, un jouet de la firme japonaise ATOM (800/1 200 €), ou encore un babyfoot sur pieds avec monnayeur, à 250/400 €.

Tableaux anciens, mobilier et objets d'art

mardi 24 mai - 14:00 (CEST)
175, East, 87th. St - NY-10128 New York
Doyle
Un Baptême du Christ attribué à Vincenzo Civerchio sera le lot phare de cette vacation avec une estimation à 10 000/15 000 $. Un  Portrait de Mme. Emily Vanderbilt Sloane , une huile sur toile par Carolus-Duran (1837-1917), est attendue pour 6 000/8 000 $. Deux autres Français sont à guetter : J. Courteille et un Plat cassé (3 000/5 000 $) et le cercle de Jean Simon Berthélemy signant une Vénus à la forge de Vulcain (3 000/6 000 $).   Articles avant-vente
Vincenzo Civerchio vs Francesco de Tatti
Ce Baptême du Christ , une huile sur panneau (35  x  49,5  cm) offerte par Doyle à New York le 24 mai...Lire la suite
Tableaux anciens, mobilier et objets d'art
Le chef de file du mouvement nabi, Paul Sérusier, sera l'invité d'honneur avec une Baigneuse aux seins nus provenant de la galerie Druet. 40 000/60 000 € seront à envisager pour cette œuvre illustrant la seconde partie de sa carrière, empreinte de poésie et de symbolisme, s'attachant à des thèmes allégoriques et à un style primitiviste faisant référence notamment à la Renaissance italienne. À ses côtés aux cimaises figureront un Bouquet de mimosas dans un vase noir de Moïse Kisling, aux couleurs éclatantes (30 000/32 000 €), mais aussi un monotype original d'Edgar Degas, Buste d'homme aux moustaches, de profil, à 8 000/10 000 €. On mentionnera par ailleurs un marbre sculpté de Carrier-Belleuse, Jeune femme cueillant des fleurs, à envisager à 3 000/5 000 €. Articles avant-vente
La beauté du mimosa par Kisling
Conservé jusqu’à ce jour dans la famille de MadeleineLire la suite
Bijoux, argenterie, tableaux anciens et modernes, objets de vitrine, mobilier et objets d'art, sculptures, bronzes

Tableaux, mobilier et objets d'art

mardi 24 mai - 14:00 (CEST) - Live
Salle 5 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Daguerre
Les premiers coups de marteau iront à un projet de Jean-Baptiste Isabey pour la manufacture de Sèvres figurant Napoléon et Marie-Louise entouré de membres de la famille impériale, destiné à un guéridon (30 000/50 000 €, voir Gazette n° 18, page 22), à un panneau d'Arent Arentz, Couple de pêcheurs préparant leur filet (35 000/40 000 €), une allégorie de L'Asie par Carle Van Loo (reprise autographe du dessus-de-porte réalisé pour l'hôtel particulier de Jacques-Samuel Bernard, rue du Bac, 10 000/15 000 €), à un Retour de chasse, 1887 de Nicolas Swertschkoff (même estimation), à un panneau d'Émile Friant, Mendiant devant une église (20 000/30 000 €). Sans oublier un séduisant Paysage d'Indonésie sur sa toile d'origine de Raden Basoeki Abdullah ayant appartenu au sultan de Bruneï (12 000/15 000 €). Les vitrines sont occupées par des arts de l'Islam (calligraphies, miniatures, carreaux de céramique), des opalines et des textiles dont un bonnet d'intérieur pour homme d'époque Louis XV (800/1 200 €). Le mobilier et les objets d'art XVIII e sont emmenés par une pendule lyre en bronze ciselé et marbre blanc (cadran de Petit) Louis XVI (4 000/6 000 €), une paire de larges fauteuils à la reine Louis XV en bois doré sculpté de Jean Boucault (10 000/20 000 €) et surtout un secrétaire en cabinet en acajou d'Adam Weisweiler (50 000/80 000 €). Articles avant-vente
Un secrétaire estampillé Adam Weisweiler !
Qui a dit que le mobilier n’avait plus la cote  ?Lire la suite
Un tableau de porcelaine dessiné par Jean-Baptiste Isabey
Le dessin des habits de cérémonie du sacre, c’estLire la suite
Tableaux, mobilier et objets d'art

Arts d'Orient

mardi 24 mai - 14:00 (CEST) - Live
3, rue Rossini - 75009 Paris
Millon
La première de ces deux vacations dédiées aux arts d'Orient revient aux tableaux. Un panneau de Frederick Bridgman, Le Passage de l'oued , est annoncé à 2 500/3 000 € ; il voisine avec des aquarelles de Mattéo Brondy, un portrait de Femme au turban et au voile de Benjamin Constant (2 000/3 000 €), une vue d'un Souk au Maroc de Gaston Durel (300/500 €), un Kiosque au bord de l'eau d'Amable Crapelet (aquarelle, 400/500 €), une Vue du Bosphore de Louis Gustave Cambier (1 000/1 500 €), une Halte devant le fondouk de Raoul Léon Lanternier (1 500/2 000 €), un Marchand de poteries au pastel par Lucien Lévy-Dhurmer (5 000/8 000 €) et des œuvres sur papier d'Edy Legrand. La seconde journée s'adresse aux amateurs de parures et bijoux d'Orient, du Maroc à l'Inde en passant par l'Asie centrale.
On tentera sa chance en lever de rideau sur des toiles de Marcel Mouly, dont une Nature morte bleue, 1954 (2 000/3 000 €), des pastels du début des années 1950 de Jean-Michel Atlan (2 000 à 12 000 €), ainsi que sur une dizaine d'œuvres de Germaine Richier, Jean Dubuffet, Henri Laurens et Bernard Buffet, cadeaux d'Henri Creuzevault à sa fille Michelle Fagot-Creuzevault et dont la famille se sépare ici (voir Gazette n° 19, page 27). D'Igor Mitoraj, un torse de Persée en bronze à patine brun clair (95/1000) est annoncé à 3 000/5 000 €, de Denis Monfleur des figures hiératiques en granit sont espérées entre 1 000 et 12 000 €. Le design est emmené par une table basse d'Ado Chale à plateau en résine incrusté de micas multicolores pour laquelle 30 000/35 000 € sont à prévoir. Comptez quelques centaines à 3 000 € pour des productions européennes des années 1940 à 1980, les luminaires côtoyant les meubles ou encore des céramiques d'Accolay. Articles avant-vente
Richier pour Creuzevault : un échiquier de collection
Deux ans après l’ouverture de sa galerie en 1957,Lire la suite
Trio gagnant pour la collection Creuzevault : Germaine Richier, Jean Dubuffet et Bernard Buffet
Germaine Richier, Jean Dubuffet et Bernard BuffetLire la suite
Arts décoratifs du XXe, design, tableaux modernes et contemporains, sculptures, bronzes

Design

mardi 24 mai - 14:00 (CEST) - Live
Salle 2 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Lemon Auction successeurs de Chochon-Barré et Allardi
Disposant de quelques dizaines à 5 000/6 000 €, il serait dommage de ne pas tenter sa chance dans cette salle où 300 numéros défileront sous le marteau. 5 000/6 000 €, c'est la fourchette de prix à prévoir pour s'offrir successivement deux tapis de la maison Leleu des années 1960, l'un  rond à décor central abstrait blanc sur fond rouge, l'autre, rectangulaire, en laine rouge, orné d'une frise géométrique écrue. Dans le goût de Léon Jallot ou Ivan da Silva Bruhns, un tapis des années 1970 d'après un carton des années 1930, à décor minimaliste polychrome sur fond écru, est annoncé à 4 000/5 000 €. Un meuble modulable "Bric" en bouleau et bois laqué blanc d'Enzo Mari et Antonia Astori (vers 1978, 3 000/3 500 €) voisinera avec un exemplaire du sofa "Cloverleaf" de Verner Panton (dessin de 1969, 3  000/4 000 €), un ensemble de trois tables gigogne (modèle "Soumba") en métal laqué noir de Mathieu Matégot (600/800 €), une lampe de table en céramique émaillée grise à décor d'oiseaux stylisés de Jacques Blin (même estimation), un fauteuil de Pierre Paulin, modèle "Concorde" (même estimation), un fauteuil "Egg" en plastique et tissu laineux de Peter Ghyczy (vers 1968, 800/900 €) ou une table basse de Roger Captron, modèle "Navettes" (vers 1960), en métal laqué noir et plateau de carreaux de céramiques noir, orange, rouge et blancs(2 400/3 000 €). Articles avant-vente
Une poétique du siège
Comptez 600/800  € pour espérer vous poser dans ce fauteuil de Pierre Paulin (1927-2009), modèle Concorde...Lire la suite
Design

Livres anciens et modernes

mardi 24 mai - 14:30 (CEST) - Live
21, avenue Kléber - 75016 Paris
Pierre Bergé & Associés
Parmi les œuvres à retenir d'une vente classique destinée aux bibliophiles, une édition originale imprimée et éditée à Londres de Adolphe de Benjamin Constantin (1816) ayant appartenu au prince de Galles nécessitera 8 000/10 000 €, tout comme une édition orignale de la préface de Stéphane Mallarmé pour l'ouvrage de William Beckford, Vathek (Paris, 1876) et une autre de J'ai tué de Blaise Cendrars (Paris, 1918), illustrée de cinq dessins de Fernand Léger et habillée d'une reliure de Jean de Gonet. Quelques centaines à 3 000/4 000 € seront suffisants ou nécessaires pour lire ou relire des pages d'Alphonse Daudet, Émile Zola, Simone de Beauvoir, Théophile Gautier, Nicolas Gogol, Léon Tolstoï, Victor Hugo, Pierre Benoit, André Gide, Albert Camus… Le bonheur !
La peinture XIX e et XX e se fera variée avec aussi bien L'Église et le presbytère, Saint-Amant du paysagiste de l'école de Murol Victor Charreton en 1928 (12 000/15 000 €), qu'un portrait d' Élégante de Gustave Courtois (6 000/8 000 €). Jules Migonney, plutôt connu pour ses scènes orientalistes, proposera encore La Femme à l'ombrelle (4 000/6 000 €), tandis que Jean Joseph Xavier Bidaut se verra attribuer  une toile néoclassique, Paysage animé près d'un village suisse (3 500/4 500 €). Enfin, 4 000/6 000 € seront demandés pour une pendule à l'amour casqué d'Henry Dasson, en bronze doré et patiné, intitulée Les Douze Travaux d'Hercule .  Articles avant-vente
Gustave Courtois, le dandy de Vesoul
Raffinement du vêtement et port altier règnent surLire la suite
Mobilier et objets d'art, tableaux anciens, modernes et contemporains, argenterie, bijoux, arts d’Asie, bagages et accessoires de mode, livres anciens et modernes, objets de vitrine, pendules

Tableaux, mobilier et objets d'art

mardi 24 mai - 15:00 (CEST) - Live
17, rue de Beaujolais - 75001 Paris
Art Research Paris
Les soixante premiers meubles et objets de décoration proviennent de la chambre des huissiers parisiens. On y trouve notamment un paravent à six feuilles en cuir peint à l'imitation de la laque de Coromandel à décor de palais animés, travail des Flandres ou d'Angleterre du début du XVIII e , pour lequel 15 000/20 000 € sont avancés. 5 000/7 000 € et 6 000/8 000 € sont à débourser respectivement pour une spectaculaire "bonne grâce" en point de Pékin sur soie à décor de bouquet de fleurs, rinceaux et palmettes, de la fin de l'époque Louis XVI et une pendule cage en bronze ciselé doré (le cadran de Bruel) de style (Louis XVI) cette fois. D'autres provenances cette fois, on surveillera un torse de bouddha en bronze à patine brune, de Thaïlande (école de Sukhothai ou Lan Ma) d'époque XIV e , estimé 6 000/8 000 €.

Bijoux

mardi 24 mai - 15:00 (CEST) - Live
Via Paolo Sarpi 6 - 20154 Milan
Finarte Casa d'Aste

Lithographies

mardi 24 mai - 17:00 (CEST)
7, rond-point des Champs-Élysées - 75008 Paris
Artcurial
Hartung, Van Velde, Agam, Buffet, Ernst, Morellet, Dalí, Tapiès, Riopelle, Ting, Buren, Delaunay, Raza, tous les grands noms ou presque figurent à l'index de cette dispersion dédiée aux éditions limitées. Comprenez des estampes pour la plupart, mais plus généralement des pièces ayant fait l'objet de reproduction. 300/500 à quelques milliers en sont espérés, à certaines exceptions près bien sûr. 20 000/25 000 € seront à débourser pour un exemplaire du Nana Vase, 1984 en résine polyester peinte de Niki de Saint Phalle, 25 000/35 000 € d'un set (complet) de sept sérigraphies en couleurs de Kaws de la série What Party , de 2020, 30 000/35 000 € d'un pichet de Pablo Picasso, modèle "Femme du Barbu", 1953, en terre de faïence blanche, décor aux engobes gravé au couteau, édition Madoura.

Bijoux

mardi 24 mai - 18:00 (CEST) - Live
39B, avenue des Casernes - 1040 Bruxelles
Millon Belgique
Plusieurs pièces remarquables, dont, en tête des lots, un pendentif en or jaune 18 ct (750 millièmes) entourant un très beau diamant d'environ 4,5 ct, estimé 20 000/25 000 €. Ne passez pas à côté d'une bague ornée d'une rubellite rose vif tirant sur le rouge (18,78 ct) d'origine afghane. L'entourage, constitué de grenats tsavorites de couleur vert intense, de saphirs verts, roses et de diamants, se prolonge sous la bague dans un sertissage en millegrain de petits diamants très blancs. Ce travail de haute joaillerie ne devrait pas partir en deçà de 18 000/22 000 €. Une  Grande libellule Belle Époque, en or jaune 18 ct (750 millièmes) et argent aux ailes pavées de diamants taille rose et éclats de diamants facettés (6 000/8 000 €), une montre Chopard pour dame en or jaune 18 ct de la collection "Happy Diamonds" (5 000/8 000 €) et un bracelet vinaigrette probablement d'origine austro-hongroise de la fin du XVIII e -début du XIX e siècle en or jaune 18 ct (750 millièmes) pour 3 500/5 000 € font partie des jolies pièces dans les estimations basses. 

Tableaux impressionnistes et modernes

mardi 24 mai - 19:00 (CEST) - Live
37, rue des Mathurins - 75008 Paris
Tajan
Une cinquantaine de tableaux sont inscrits au catalogue, le moment fort étant prévu autour d'une toile du Douanier Rousseau, Paysage avec un lion entouré d'un serpent de laquelle 350 000 à 500 000 € sont attendus. De Pablo Picasso, un Nu au lavis de 1972 et une assiette en terre de faïence blanche décorée du profil de Jacqueline Roque de 1965 (200 000/300 000 € et 100 000/150 000 €) partageront la soirée avec un Portrait de Jean Cocteau de Jacques-Émile Blanche daté 1913 (120 000/180 000 €), celui de Germana Zanini de 1960 par Massimo Campigli (50 000/70 000 €), des Baigneurs, 1949 par André Masson (40 000/60 000 €), mais aussi une Route d'automne, 1922 par Achille Laugé (30 000/50 000 €).

Bijoux, montres, mode (sur le thème de la)

Jusqu'au mardi 24 mai - 19:00 (CEST) - Online
www.drouot.com
Maison de ventes Good

Tableaux, bijoux, mobilier et objets d'art

mardi 24 mai - 19:00 (CEST) - Live
Avenue de Roodebeek, 70-74 - 1030 Bruxelles
Hôtel de Ventes Horta
La pièce maîtresse du deuxième jour de ventes, le mardi, est un travail belge du début du XX e siècle, plus précisément une huile sur toile, La Procession des Noirauds pour l'Œuvre royale des berceaux Princesse Paola - Conservatoire africain,  102 x 232 cm, qui ne devrait pas dépasser les 5 000 €. Cette seconde journée de ventes verra notamment arriver en salle des vases et verreries, dont treize lots de pièces Val Saint-Lambert dans une fourchette de 400 à 4 000 €. Parmi les bijoux, une montre-bracelet en or jaune, mouvement mécanique, boucle ardillon d'origine, de marque Patek Philippe, modèle "Ellipse" remontera à 3 200/3 500 €.

Parures & Bijoux d'Orient - Ethnic chic

mardi 24 mai - 14:30 (CEST) - Live
5, avenue d'Eylau - 75116 Paris
Millon
Articles avant-vente
Libellule Belle Époque
Une libellule Belle Époque prendra son envol à Bruxelles le 24 mai chez Millon . En or jaune 18  ct...Lire la suite
Parures du Maroc
Au menu de cette vacation  : une soixantaine de bijouxLire la suite
Parures & Bijoux d'Orient - Ethnic chic

Photographies

mardi 24 mai - 16:00 (CEST)
9, avenue Matignon - 75008 Paris
Christie's France
mercredi 25 mai 2022

Arts d’Asie

mercredi 25 mai - 11:00 (CEST) - Live
39B, avenue des Casernes - 1040 Bruxelles
Millon Belgique
Un duo sera à la tête de cette vente d'art asiatique du 25 mai : Wang Xuetao (1903-1982) et Dong Shouping (1904-1997) signe une encre et aquarelle sur papier monté en rouleau représentant un couple de canards et papillons dans un paysage lacustre aux bambous. Signée par les deux artistes, la pièce de 180 cm x 96 cm fut acquise à Pékin en 1979 par l’ancien propriétaire. Elle est estimée entre 30 000 et 50 000 €. 6 000 à 8 000 € sont requis pour une statue de divinité à quatre bras en bronze doré représentée assise, sur une double feuille de lotus, travail chinois, époque Qianlong (1736-1795). Sont également à acquérir une série de vases chinois à moins de 6 000 €, tandis qu'une paire de vases en porcelaine à décor en émaux polychromes de pêches, lingzhi et chauves-souris, marque Qianlong à quatre caractères apocryphes, Chine, XIX e siècle, seront à guetter autour de 4 000/6 000 €.

Mode

mercredi 25 mai - 11:00 (CEST)
4, rue de la Paix - 75002 Paris
Bonhams

Mobilier design des années 1950-70

Jusqu'au mercredi 25 mai - 11:00 (CEST) - Online
www.drouot.com
Ader Entreprises & Patrimoine
Débutée le dimanche 15 mao, à Antony, la dispersion du mobilier design des années 1950-1960 ayant équipé la résidence universitaire Jean Zay se poursuit sur Internet, avec cette dispersion de 265 lots de bureaux, sièges, enfilades, etc. Une vente toujours au profit du Crous de l’académie de Versailles.

Vins

mercredi 25 mai - 14:00 (CEST) - Live
Avenue de Roodebeek, 70-74 - 1030 Bruxelles
Hôtel de Ventes Horta
En haut de sélection, une caisse de six bouteilles de château-lafitte-rothschild Pauillac de 2010 (3 300/3 900 €), onze château-haut-brion, Grave de 1999 (2 750/3 850 €) et douze bouteilles de vieux-château-certain, Pomerol de 1966 (1 800/3 000 €).

Poupées

mercredi 25 mai - 14:00 (CEST)
194, chemin de Poutingon - 34070 Montpellier
Hôtel des Ventes Montpellier Languedoc
Une poupée française à tête en porcelaine pressée, de chez Petit et Dumoutier, marquée « P4D 7 » et à bouche fermée, mènera la ronde avec son estimation de 3 000/5 000 €. À 1 000/1 800 € la suivront par exemple un bébé français né vers 1880-1885, de la maison Gautier, et à 1 200/1 500 € une poupée Jumeau, aux yeux fixes bleus et à bouche fermée.