À tout seigneur, tout honneur, commençons par la couverture du catalogue. Elle revient à un panneau d’Eugène Fromentin, Cheval se cabrant devant les caïds , daté 1875, pour lequel 5 000/8 000 € sont avancés. Raphaël Luc Ponson livre une vue du quai des esclaves Gondoles à Venise (7 000/10 000 €), puis l’on passe à un ensemble de tableaux naïfs de Germain Vandersteen, Dominique Lagru et Miguel García Vivancos (est. 300 à 800 €). Aux tableaux succèdent des sculptures dont un Enfant aux pampres et à l’oiseau de Lucienne Heuvelmans en marbre blanc (6 000/8 000 €) et une terre cuite blanche de Paul Belmondo, Femme et angelot (5 000/7 000 €). On tentera ensuite sa chance sur une statue de divinité acéphale en grès du style du Bayon (Cambodge, XIII e siècle siècle, 4 000/6 000 €), deux portraits de dignitaires à la gouache et or de l’Inde moghole (XVII e , 3 000/4 000 € et 6 000/8 000 €), sur un bas-relief en marbre blanc dans un médaillon en marbre de l’école génoise de la seconde moitié du XVII e (de l’entourage de Pierre Puget) figurant La Mort d’Achille (4 000/6 000 €). Une même enchère est espérée d’une pendule en bronze doré, mat et brillant, d’époque Empire (par Claude Galle ou Jean-André Reiche), intitulée La Leçon d’astronomie . Articles après-vente
Micromosaïque
Beaucoup d’objets d’art de charme défilaient dans la vente de Crait + Müller du vendredi 12 avril à…Lire la suite
Articles avant-vente
Venise dans les pas de Ponson
On est loin de la ville que l’on connaît aujourd’hui, avec ses bateaux gigantesques et ses foules de…Lire la suite
310 Résultats