Après l’avoir hissé en début de semaine, les bijoux baissaient logiquement le rideau ce samedi.Une bague solitaire en or gris, ornée d’un diamant brillanté en serti griffe d’environ 1 ct, obtenait 3 800 Euros, et une broche en platine représentant un panier grillagé décoré d’un bouquet de fleurs rehaussé de diamants, vers 1940, repartait garni de 3 100 Euros. Une montre de dame en or gris, au bracelet en platine composé d’anneaux entièrement pavés de diamants, rencontrait un nouveau poignet pour 3 300 Euros, et un collier déployait quarante-sept boules d’opale en chute, intercalées de perles facettées de spinelle, à 2 400 Euros. Quelques objets d’argenterie russe égayaient les vitrines.Un porte-allumettes formé par une coupe ronde en néphrite, reposant sur trois sphinges ailées, dans le goût de Fabergé, recueillait 2 200 Euros.
308 Résultats