dimanche 22 novembre 2020 - 14:30 - Live
Enghien-les-Bains - 2, rue du Docteur-Leray -...
Goxe - Belaisch - Hôtel des ventes d'Enghien
L’ivoire est à l’honneur le dimanche 22 : une rare plaque de reliure carolingienne sculptée au IX e siècle (100 000/200 000 €) côtoiera un monumental autel à la mémoire de Jeanne d’Arc, la mettant en scène en bergère et en guerrière entre des Renommées (autour de 100 000 €). Le reste de la sélection, provenant de successions, présente une belle homogénéité privilégiant les classiques, à l’image d’une paire d’anges italiens sculptés dans le marbre blanc au XIX e siècle. Montés sur des dauphins, ils portant de larges bénitiers (15 000/20 000 €). Jacques C. Wagrez se souvient de la Venise du XV e siècle avec un couple en gondole figuré dans une toile portant l’étiquette du Salon de 1903 (8 000/12 000 €). Une collection de coffrets, du XV e au XVIII e siècle, sera dispersée, emmenée par un modèle de messager d’époque gothique, en bois renforcé par une résille de fer, dont l’intérieur s’orne de papiers gravés de motifs floraux polychromes (3 000/4 000 €). Articles après-vente
3 602 400 € pour un ivoire sculpté ou l’apothéose de l’art carolingien
La rareté de ce plat de reliure en ivoire de la finLire la suite
Articles avant-vente
L’ivoire, en odeur de sainteté
Un plat de reliure du IX e   siècle et un autel duLire la suite
Un ivoire de la renaissance carolingienne
Cet ivoire servait de plaque de reliure a un livreLire la suite
228 Résultats