Quatre cents lots se partagent les vitrines, les premiers destinés aux bibliophiles qui, moyennant quelques dizaines d'euros à 1 500, décrocheront des ouvrages anciens, XIX e et XX e , de droit, d'histoire, d'anatomie, de botanique, d'art militaire, de voyages, d'archéologie, sur la mode, de Jules Verne. 3 000/3 500 € sont demandés toutefois de l'édition originale des deux premiers volumes concernant La Terre Sainte de David Roberts (Londres, 1842), 5 000/7 000 € de celle du poème Annonciation d'Henri Michaux (Paris, 1996), orné de 7 aquatintes de Zao Wou-ki. Des dessins, des estampes, des affiches, des photos (dont un album de 66 tirages de divers sites de Russie, Caucase et Arménie, 1884, 4 000/5 000 €), des papiers anciens de collection et quelques cartes à jouer prennent le relais. Au chapitre aviation qui clôt l'après-midi (une quarantaine de lots), on croisera un annuaire de l'aéronautique de 1910, des catalogues publicitaires des avions Breguet, Farman, Blériot, des photos, un drapeau japonais (1941-1945) avec des inscriptions manuscrites (200/300 €), et un pastel de Kix de 1929,  Piqué plein gaz (300/500 €). Articles après-vente
Retour aux musées pour le duc de Luynes
Le duc de Luynes, ardent défenseur de l’archéologieLire la suite
410 Résultats