Une centaine d'euros à 20 000, voire plus si affinités, telle est la fourchette d'estimations des tableaux modernes composant la collection Weil Thenon (voir Gazette n° 10, page 28) proposée durant trois jours (16, 18 et 21 septembre). Habitué du premier rang des ventes aux enchères comme des galeries, le couple avait "l'art comme passion", nous indique le catalogue, les faisant réunir plus de 1 500 œuvres pendant soixante ans. Leurs choix se sont portés vers des artistes modernes et postimpressionnistes (Valtat, Signac, Marvena), mais aussi des tableaux de Fikret Moualla, redécouvert il y a quelques années. Amateurs d'abstraction, ils firent côtoyer aux murs de leurs domiciles parisiens et deauvillais, les peintures de Gustave Singier, Jean Le Moal, Gérard Schneider, Elvire Jan, Bill Parker, Alfred Manessier, Raoul Ubac ou Huguette Arthur-Bertrand. Deux belles places reviennent aussi à Jacques Germain et Henri Goetz. Articles après-vente
La collection Weil-Thenon met joliment les voiles
Gustave Cariot  figurat au palmarès de la premièreLire la suite
Articles avant-vente
Collection Weil-Thenon
Trois vacations seront nécessaires pour disperserLire la suite
Collection Weil Thenon
Ventes reportées aux 16, 18 et 21 septembre. TroisLire la suite
Collection Weil Thenon, la peinture du sol au plafond 
1  400 œuvres, 300  artistes figuratifs ou abstraits Lire la suite
408 Résultats
Résultat : Non Communiqué
Résultat : Non Communiqué
Résultat : Non Communiqué