La Gazette Drouot
Collection claude Hudelot, objets Mao
À PARIS / Maomania

Si la figure du Grand Timonier est ici omniprésente, c’est un portrait de la Chine à l’époque de la révolution culturelle que nous propose la collection Claude Hudelot. Embarquement immédiat.

Des toiles, des affiches, des porcelaines, des badges, des médailles, des tentures, des timbres, des réveils, des théières, des photographies... Mais un seul sujet, Mao, «le dernier empereur chinois du XXe siècle» ! Difficile, donc, de repartir bredouille. De plus, inutile de casser sa tirelire, même si rien n’interdit de s’enflammer : les estimations oscillent de quelques centaines à 5 000 euros.
Si le Grand timonier a de son vivant orchestré un culte de la personnalité absolument inouï, il devait aussi inspirer, après sa mort, de nombreux artistes contemporains, dont plusieurs figurent ici. Comme Qiang Zhang et son portrait de Trois jeunes au crâne rasé, 2008 (12 000/15 000 euros). Les vers de Li Qingzhao, poétesse de la dynastie Song, qui courent sur la toile – «Dans la vie, il nous faut être des héros parmi les vivants ; dans la mort, soyons des héros parmi les morts» – furent au printemps 1989 le slogan de toute la jeunesse chinoise. Disparu depuis bientôt quarante ans, Mao fait toujours figure d’idole, même parmi les plus jeunes. Née dans les années 1930, la Maomania a encore de beaux jours devant elle. Les brocanteurs ne peuvent que se frotter les mains... On sait pourtant combien l’homme fut grand stratège et visionnaire, mais aussi un pilleur d’idées et un tyran. C’est bien ainsi que Claude Hudelot, né en 1942 et arrivé à Pékin en 1964 par le Transsibérien, le dépeint dans son gros «livre rouge», Le Mao sorti en 2009. L’ouvrage, interdit de cité en Chine, présente, décode, resitue des centaines d’icônes, revisite les «lieux saints du maoisme» et répertorie de grandes collections consacrées au dirigeant chinois, dont une composée de plus de 20 000 pièces... Hudelot met à contribution sa connaissance de cette production de propagande, mais aussi sa propre collection. Historien de la Chine contemporaine, ce natif de la Côte-d’Or, dont la famille entretient une longue histoire avec l’empire du Milieu et Hongkong, fut producteur à France-Culture, réalisateur de documentaires pour la télévision, directeur des Rencontres internationales de la photographie d’Arles (1988-1989), attaché culturel à l’ambassade de France à Pékin (1994-1997) puis au consulat de Shanghai, de 2002 à 2007... Sa collection d’iconographies sur le culte porté au Grand timonier, il l’a commencée dans les années 1980-1990, dans des marchés aux Puces aux quatre coins de la Chine et auprès d’aficionados. Et vient à peine de la terminer. Aujourd’hui, il tourne la page, sans nostalgie, quitte l’île de Ré pour celle, un peu plus grande, de Bali, dont lui et son épouse sont tombés amoureux il y a une douzaine d’années. C’est le coeur léger que cet amateur d’art contemporain, ami de Pierre Soulages, se sépare de ses «chinoiseries». Comprenez ses représentations de Mao, mais aussi ses objets de l’époque du maoisme, photographies de mariage, de propagande ou de martyrs et autres affiches publicitaires pour des cigarettes de l’époque de la Révolution culturelle. Un véritable album de la Chine, où hommes et femmes figurent seuls, en groupe, en couple ou en famille. Fascinant !.

mao

Le Président Mao en route vers Anyuan, huile sur toile (122 x 96 cm),
deux statuettes de porcelaine blanche
(h. 24 et 57 cm) et une reproduction sur tôle.


QUAND ?
Dimanche 25 octobre 2015




OÙ ?
Drouot-Richelieu, salle 1.
Kapandji - Morhange SVV.
Mme Jossaume, MM. Portier, Combrexelle


ESTIMATION ?
1 000/1 500 euros l’ensemble

mao
L’Équipe de propagande des Gardes rouges du quartier général de l’Alliance révolutionnaire Lüda,
projet d’affiche de propagande à l’effigie du président Mao, gouache sur papier datée 1971,
135 x 85 cm (détail).
La Gazette Drouot n° 35 du vendredi 16 octobre 2015 - Claire Papon


http://www.gazette-drouot.com/static/resultat_vente_encheres/liste.html http://catalogue.gazette-drouot.com/ref/ventes-aux-encheres.jsp