La plus haute marche du podium pourrait voir grimper une aquarelle sur soie de Sam Szafran, Escalier , datée 1990, de laquelle 40 000/60 000 € sont demandés. Disposant de 8 000/12 000 €, on pourra se porter candidat sur un Portrait d'homme , réaliste (typique de la période julio-chrétienne) en marbre, en partie d'époque antique, mais aussi sur une paire de grands vases en faïence de la manufacture Clérissy à Saint-Jean-du-Désert (XVII e ), décorés en camaïeu bleu du combat d'Hercule et Acheloüs et d'une scène pastorale. Une Composition de Maurice Estève de 1973 faite de collages de papiers peints et découpés pourrait trouver preneur entre 5 000 et 8 000 €, un vase de forme Tianqiuping en porcelaine XVIII e en émaux de la famille rose à décor de dragons entre 5 000 et 7 000 €, un Homme assis dans un fauteuil à bascule, 1965 (crayon bistre et fusain) de Sam Szafran autour de 4 000/6 000 €, tout comme une coupe en jade céladon du XVIII e reprenant la forme d'une pêche de longévité ornée de chauves-souris, à anses mobiles.
106 Résultats