Jean-Philippe Charbonnier. Raconter l’autre et l’ailleurs (1944-1983) à Montpellier

Le 25 février 2020, par Sophie Bernard
Jean-Philippe Charbonnier, La Machine à coudre, Koweit, 1955.
© Jean-Philippe Charbonnier/ Gamma-Rapho

«Il est le grand oublié de la photographie humaniste», raconte Emmanuelle de l’Écotais, commissaire de cette première rétrospective consacrée à Jean-Philippe Charbonnier (1921-2004) en France depuis 1983 : c’était au musée d’Art moderne de la Ville de Paris, où elle a été responsable des collections photo. Réunissant une majorité de vintages, l’exposition évite l’écueil du parcours chronologique et thématique, se proposant de mettre en exergue la pratique du photographe en opérant des regroupements. Ainsi, lorsqu’il travaille pour le magazine Réalités, signant pour lui de nombreux reportages entre 1951 et 1974, Charbonnier s’attache-t-il à montrer l’homme dans son quotidien. Du Congo en Alaska, en passant par la Mongolie et l’Iran, il réalise des portraits de famille ou des clichés de mères avec leurs enfants. Tout aussi récurrents d’un pays à l’autre sont les sujets de l’éducation ou des scènes de rue. Au plus près des populations, il ne cherche pas l’instant décisif, mais au contraire la connivence avec ses modèles, voulant être accueilli chez eux pour les saisir dans leur intimité : «Il ne prend pas, il donne», résume la commissaire. Dépassant la tiédeur de certains confrères, son point de vue sur le monde devient engagé lorsqu’il capte les visages noircis des mineurs ou les patients des hôpitaux psychiatriques français – deux ensembles constituant les points forts de l’exposition. Principalement en noir et blanc, le parcours est ponctué de quelques tirages modernes en couleur, de revues d’époque et de planches-contacts : la meilleure manière de pénétrer les coulisses de la création.

Pavillon populaire,
esplanade Charles-de-Gaulle, Montpellier (34), tél. 
: 04 67 66 13 46.
Jusqu’au 30 août 2020.
www.montpellier-tourisme.fr
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne