Gazette Drouot logo print

Des arts du feu au design signé Van der Straeten

Publié le , par Caroline Legrand

L’entier mobilier XXe siècle d’un hôtel particulier nantais à portée d’enchères : les nombreuses céramiques y côtoient une suspension signée Hervé Van der Straeten.

Des arts du feu au design signé Van der Straeten
Hervé Van der Straeten (né en 1965), double suspension en métal découpé à motif de feuilles et laqué blanc, monogrammée, 60 140 65 cm.
Estimation : 8 000/12 000 

Ancienne demeure du peintre Jules Paressant, cet hôtel particulier nantais a été richement garni durant une trentaine d’années par un collectionneur éclairé. Il se passionna en premier lieu pour la céramique des années 1950 à 1980, avec notamment des pièces emblématiques, à la provenance irréprochable, telles les six œuvres de Guidette Carbonell dont sa Harpie d’un mètre de hauteur, éditée à moins de dix exemplaires et annoncée à 20 000/30 000 € (voir l'article Monstre ou totem, une sculpture ambigüe de Guidette Carbonell de la Gazette n° 18, page 24), ou encore un vase à oreilles en céramique blanche à décor polychrome d’un coq paradant de Roger Capron, l’un des nombreux céramistes de Vallauris présents (3 000/5 000 €). Aux murs, une tapisserie à fond noir et décor polychrome de Jean Lurçat, datée 1964 et intitulée Jubilation. Tissée dans l’atelier de Raymond Picaud à Aubusson (8 000/12 000 €), elle s’accompagne d’une toile abstraite de Léon Zack à envisager à 3 000/5 000 €. Quant au décor mobilier, il marie des pièces scandinaves et art déco, dont une suite de trois bergères de Jules Leleu, en chêne ancien cérusé et aux sabots de bronze, datées de 1935 (3 500/5 000 €). Des créations contemporaines éclairent cet ensemble, telle cette double suspension d’Hervé Van der Straeten, qui l’a conçue pour le décor inaugural de sa galerie dans le Marais, rue Ferdinand Duval (8 000/12 000 €). Autre curiosité : un immense lustre Trilobo de la maison Venini à Murano, formé de pièces de verre en trièdres allongés et à pans coupés de couleur orangée et incolore, sera présenté à 8 000/10 000 €. Il fut commandé spécialement vers 1965 pour une résidence de l'avenue Foch.

mardi 17 mai 2022 - 10:00 (CEST) - Live
8-10, rue Miséricorde - 44000 Nantes
Ivoire - Couton - Veyrac - Jamault
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne