Gazette Drouot logo print

Une Madeleine à la façon de Jean-Jacques Henner

Publié le , par Philippe Dufour

Le peintre aux modèles roux communique ses flamboyances à la figure la plus étonnante de l’Évangile : sa vision de la pécheresse repentie dominait sans peine cette session cantilienne.

Une Madeleine à la façon de Jean-Jacques Henner
Jean-Jacques Henner (1829-1905), Madeleine, huile sur panneau, 27 21,5 cm.
Adjugé : 11 500 

Brossée sur un panneau (27 21,5 cm), la figure de la Madeleine a déployé sa chevelure cuivrée sous le pinceau de Jean-Jacques Henner, avant d’être adjugée 11 500 €. L’œuvre emblématique porte au revers des études au crayon noir, figurant deux nus et une étude de la Salomé accrochée au Salon de 1887, disparue à ce jour. Peinte vers 1885-1887, l’œuvre sera intégrée au volume 3 du catalogue raisonné de l’artiste par Isabelle de Lannoy. Il est intéressant de noter que ce tableau est une étude ou réplique de la Madeleine exposée au Salon de 1885 (et aujourd’hui au musée de Boulogne-sur-Mer), référencé sous le numéro C.792 du volume 2 du catalogue raisonné (édition 2008). Autre personnage biblique, un important David vainqueur (111 26 cm), modelé par Antonin Mercié, et réalisé en bronze patiné, reposait sur un socle circulaire décoré d’arabesques. 11 375 € étaient nécessaires pour l’admirer de plus près. Enfin, un groupe en bronze patiné intitulé Jeune femme au nourisson, ou La Tempête, de Mathurin Moreau, une grande et belle fonte ancienne (90 28 cm), illustrait encore la statuaire de la fin du XIXe siècle (9 375 €). Quant à la Vestale de marbre blanc d’Hiram Powers (voir l'article L’Antiquité revisitée par un Américain de la Gazette n° 1, page 74), elle n’a pas encore trouvé preneur.

dimanche 19 janvier 2020 - 10:00 (CET) - Live
Hôtel des Ventes de Chantilly Oise enchères
Gazette Drouot
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne
Gazette Drouot