Préemption pour Jean-Étienne Liotard

Le 12 décembre 2019, par Philippe Dufour

Réalisme et spontanéité caractérisent l’art délicat du peintre suisse d’origine française. L’œuvre plébiscitée à Villefranche s’accompagnait des notes d’un instrument du même siècle par Gaviniès.

Jean-Étienne Liotard (1702-1789), Portrait en buste de Jean II Maritz, baron de la Barollière (1711-1790), pastel sur papier marouflé sur toile, 65 49 cm.
Adjugé : 85 000 

Dans l’impressionnante galerie de portraits de ses contemporains, Liotard nous donnait cette fois l’occasion de détailler le visage de Jean II Maritz, baron de la Barollière (1711-1790), réalisé au pastel, comme le plus souvent chez lui. Le tableau date des alentours de 1748, période à laquelle le modèle, lyonnais d’adoption, avait été nommé par Louis XV inspecteur général des fontes d’artillerie de terre et de marine. Ce qui signifie aussi qu’il avait sous sa responsabilité toutes les commandes de l’artillerie française d’alors… À ce titre, le musée de l’Armée - Hôtel national des Invalides entrait en jeu, et préemptait fort heureusement l’œuvre à hauteur de 85 000 €. À la même époque, mais à Paris, le luthier François Gaviniès (1683-1772), livrait des instruments à cordes très recherchés, et parmi ceux-ci un pardessus de viole à cinq cordes. Doté d’une caisse en noyer blond, d’une tête parisienne sculptée, avec montage et enclavement d’origine, il porte l’étiquette originale de son fabricant, qui le daterait de 1752 ou 1762 (cette dernière année étant celle où il est nommé «juré comptable» par ses pairs pour la corporation des maîtres luthiers parisiens). Pour cet artefact (l. 34 cm), il fallait avoir prévu 17 000 €. Très décoratif, un important ensemble de six vues d’architectures italiennes (237 128 cm pour les deux plus grands), relevant de l’école française de la fin du XVIIIe siècle et peint à la gouache sur toile, requérait pas moins de 15 600 €. Plus récente, une pièce évoquait les relations tumultueuses entre les Amérindiens et les colons d’extraction européenne : la médaille dite «de paix» représentant John Quincy Adams, le sixième président des États-Unis, datant de 1825. En argent, d’un diamètre de 62 mm (deuxième module), accusant 101,9 g, le lot «TTB» était empoché pour 8 000 €.

samedi 07 décembre 2019 - 14:00 - Live
592, boulevard Albert-Camus 69400 Villefranche-sur-Saône
Maison de ventes Richard
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne