La peinture d’architecture, de Rome à Anvers

Le 07 septembre 2021, par Caroline Legrand

Une scène de genre au sein d’une peinture architecturale : le Flamand Jacob Balthasar Peeters nous invite au cœur de l’imaginaire. Expérience fantastique garantie !

Attribué à Jacob Balthasar Peeters (1660-1720), Architecture baroque de fantaisie près d’un port, toile, 136,5 174 cm.
Estimation : 4 000/6 000 

La peinture d’architecture s’est développée aux Pays-Bas au XVIe et au XVIIe siècle, signant l’avènement de ce genre qui privilégiait alors les intérieurs d’église. Par la suite, les artistes hollandais ont exporté cet art jusqu’en Italie, où il prit différents aspects, avec par exemple les vues de ruines antiques ou encore le védutisme qui connut ses plus belles heures à Venise. Bien que rien n’indique que Jacob Peeters se soit rendu dans la péninsule, sa peinture semble avoir été fortement influencée par la manière transalpine. Dans cette grande toile, des architectures baroques fantaisistes côtoient ainsi la statue équestre de Marc-Aurèle – fidèle à la sculpture conservée au Capitole de Rome –, tandis que se déroule une scène de départ de chasse. La vie de Jacob Peeters nous est mal connue. Son travail, lui, se rapproche de celui de ses acolytes flamands Jacobus Ferdinandus Saey et Jan Baptist van der Straeten. Anversois, fils d’un peintre, Jacob devient maître de la guilde vers 1688. Il a travaillé à de nombreux intérieurs d’églises baroques tant à Anvers qu’à Bruges. Sa particularité, qui inscrit son art plus volontiers dans le XVIIIe siècle, était de placer au cœur de ses architectures des personnages vêtus de manière élégante, avec des chapeaux et parfois des costumes exotiques. Une théâtralisation qui ne manquait pas de séduire…

Agenda
À l'occasion de l'ouverture du nouvel hôtel des ventes de l'avenue du Général-de-Gaulle, une belle sélection de tableaux anciens attend les amateurs. On y découvrira à 5 000/7 000 € un Paysage de la campagne romaine, attribué au Flamand Jan Frans Bloemen (1662-1749), et pour 4 000/6 000 € une Architecture baroque de fantaisie près d'un port, attribuée quant à elle à Jacob Balthasar Peeters (voir Gazette n° 31, page 68). On admirera encore une œuvre moderne signée de la peintre Blanche Augustine Camus, L'Allée en fleurs (2 000/2 500 €), mais aussi une rare paire de médaillons en bois finement sculpté d'Aubert-Henri-Joseph Parent, à 2 000/4 000 €. 
samedi 18 septembre 2021 - 14:00
Pau - 17, avenue du Général-de-Gaulle - 64000
Carrère & Laborie
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne