Peintres modernes pour écrivains du XXe siècle

Le 04 septembre 2019, par Caroline Legrand

En cinquante ans, Jean Lambert a réuni un ensemble exceptionnel de livres illustrés du XXe siècle. Plus de quatre cents d’entre eux seront dispersés lors de cette vente avec à leur tête, un rare ouvrage dédié au diptyque La Guerre et la Paix de Picasso.

Claude Roy (1915-1997), La Guerre et la Paix, huit compositions hors texte en couleurs de Pablo Picasso (1881-1973), un volume in-folio, Paris, Cercle d’art, 1954.
Estimation : 5 000/6 000 

C’est dans son appartement marseillais que cet industriel, vivant entre le Var et Paris, conservait sa précieuse collection de livres. Il la débuta lors de son service militaire, en 1933, poussé dans cette voie par son père, lui-même collectionneur de tableaux impressionnistes. Effectuant ses classes à Paris, il y acheta des ouvrages d’écrivains reconnus de l’époque : Duhamel, Morand, Maurois ou Giraudoux. Par la suite, conseillé notamment par le libraire de la rue du Faubourg-Saint-Honoré Henri Lefebvre, il se tourna vers les illustrés modernes. De grands noms d’artistes de la spécialité figurent ainsi parmi les voulumes présentés, dont Salvador Dalí, Kees Van Dongen, André Masson, Yves Brayer, Jean Cocteau, André Lanskoy, Pierre Bonnard, Leonor Fini, Georges Braque, Maurice de Vlaminck et bien sûr Pablo Picasso. La Guerre et la Paix est un ouvrage documentaire important consacré à l’œuvre éponyme du maître, installée dans la chapelle du château de Vallauris. Cet exemplaire de l’édition originale de 1957 comporte huit compositions hors texte en couleurs de l’artiste, dont cinq en double page et trois en simple page. Sur vélin d’Arches, numéroté 18 (sur 100 édités), celui-ci est enrichi d’une lithographie originale de Picasso, signée au crayon rouge et datée «10.2.54». C’est à partir des carnets et cahiers de dessins préparatoires à La Guerre et la Paix, prêtés par le peintre en personne, que l’écrivain Claude Roy put écrire ce livre, tel un journal retraçant l’élaboration de cet immense projet, transcrivant les doutes et les élans de l’artiste. D’après son auteur, ce livre, au plus près du processus de création, peut ainsi être considéré comme une «introduction à la méthode de Pablo Picasso».

Agenda
L'industriel Jean Lambert commence sa collection de livres à 22 ans, lors de son service militaire. Au cours de sa vie, il réunira plus de 800 livres illustrés. Aujourd'hui, 459 d'entre eux pourraient devenir vôtres, avec des créations de grands noms du XXe siècle comme La Guerre et la Paix de Claude Roy, orné de huit compositions hors-texte en couleurs de Pablo Picasso : un ouvrage, édité en 1954 à Paris au Cercle d'art, dont furent tirés 100 exemplaires de tête sur vélin d'Arches numérotés. S'il faudra envisager 5 000/6 000 € pour celui-ci, 2 000/3 000 € pourraient suffire pour Deauville, du couturier Paul Poiret, orné de onze aquarelles au pochoir de Kees Van Dongen – gravées sur cuivre par Maccard – et prenant la forme d'un grand volume in-folio, édité en 1931 à Paris chez Trémois à 300 exemplaires. Salvador Dalí peintre et illustrateur sera également présent au travers de plusieurs éditions originales d'ouvrages auxquels il a collaboré. Citons notamment Roi, je t'attends à Babylone d'André Malraux, orné de quatorze pointes-sèches en noir de l'artiste, publié à 150 exemplaires en 1973 à Genève chez Skira (4 000/5 000 €), et les Poèmes secrets de Guillaume Apollinaire, illustrés de dix-huit cuivres originaux en noir gravés à la pointe-sèche et au rubis par le Catalan, tirés à 235 exemplaires à Paris en 1967 chez Argillet (même estimation).
vendredi 13 septembre 2019 - 10:30 - Live
Cherré - Rue du Coutier - 72400
Balsan Enchères
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne