Panorama (avant-vente)

Tidemand, peintre norvégien romantique et naturaliste

Le 13 octobre 2021, par Caroline Legrand

Il faudra envisager 8 000/10 000 € pour acquérir lors de la vente à Angoulême du jeudi 21 octobre, organisée par la maison R. Juge & V. Gerard-Tasset OVV, Le Pêcheur et sa fille (31 38 cm) d’Adolph Tidemand (1814-1876). Cette huile sur bois, datée de 1862, est un bel exemple de l’art du peintre norvégien, originaire de Mandal, qui fit ses études à l’Académie royale des beaux-arts du Danemark entre 1832 et 1837, puis à celle de Düsseldorf, jusqu’en 1841. Il travailla essentiellement dans cette ville et à Copenhague, dans un style somme toute réaliste. Ses paysages de fjords sont baignés d’une lumière romantique, tandis que ses scènes de genre, à l’image de celle-ci, sont d’un émouvant naturalisme.

Agenda
Le peintre norvégien Adolph Tidemand (1814-1876) jouera les têtes d'affiche le 21 octobre avec une toile de 1862, Le Pêcheur et sa fille, dont on attend 8 000/10 000 €. Du reste de ce programme, nous mettrons en avant une suite de sept gouaches napolitaines du XIXe siècle par Delpino (2 500/3 000 €), un Bord de mer sous le pinceau de Stanislas Lépine en 1873 (2 000/3 000 €), une commode XVIIIe à façade arbalète, en chêne mouluré et bronzes dorés (même estimation), et une soupière en argent de chez Tiffany, à décor de blason et lettres enlacées et aux anses en tête de taureau (1 200/1 500 €). 
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne