facebook
Gazette Drouot logo print
Panorama (avant-vente)

Bernard et la mer

Le 20 octobre 2021, par Caroline Legrand
Bernard et la mer

Les marines d’Émile Bernard (1868-1941) sont somme toute assez rares. Pourtant, le peintre fut l’un des principaux membres de l’école de Pont-Aven et a donc fréquenté la Bretagne et son littoral, notamment Saint-Briac, durant des années. Mais ce sont les scènes de champs ou les portraits qui ont eu sa préférence et lui ont permis d’élaborer son cloisonnisme révolutionnaire. Néanmoins, on retrouve dans cette huile sur panneau décrivant des Voiliers longeant la côte certaines caractéristiques de ce style, notamment dans la simplification des formes et les aplats de couleur au niveau des grandes voiles colorées des bateaux. Il faudra envisager 5 000/8 000 € pour décrocher cette peinture à Saint-Malo, le dimanche 24 octobre (Émeraude Enchères OVV).

Agenda
Les marines seront particulièrement à l'honneur lors de la session dominicale. Un Portrait du trois-mâts malouin Saint-Ideuc devant Hong Kong de la première moitié du XIXe siècle, par un artiste anonyme de la ville, se négociera à 3 000/4 000 €, tandis qu'un Retour de pêche d'Henri Barnouin vous en coûtera 2 000/3 000 € et que des Voiliers longeant la côte d'Émile Bernard – une œuvre assez inhabituelle de la part du célèbre membre de l'école de Pont-Aven et adepte du cloisonnisme – pourraient filer à 5 000/8 000 €.
dimanche 24 octobre 2021 - 11:00 (CEST)
14A, rue de la Croix-Desilles - 35400 Saint-Malo
Emeraude Enchères
Gazette Drouot
La Gazette Drouot
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne
Gazette Drouot