Gazette Drouot logo print
Lot n° 6

DAVOUT (Louis-Nicolas). Lettre...

Résultat : Non Communiqué
Estimation : Réservé aux abonnés

DAVOUT (Louis-Nicolas). Lettre autographe signée à son épouse Aimée Leclerc. Osterode [actuellement Ostróda en Pologne], 16 mai [1807]. 1 p. 1/2 in-folio sur papier azuré, adresse au dos, vestige de cachet de cire rouge , 2 déchirures sur le feuillet d'adresse dues à l'ouverture, dont une avec long manque marginal sans atteinte au texte. « Je viens de recevoir, ma petite Aimée, une lettre de Mr Dudeauville [le duc de Doudeauville, Ambroise-Polycarpe de La Rochefoucauld] qui m'annonce que sa femme et lui, toutes les fois qu'ils vont à Paris, vont pour te voir sans avoir le bonheur de te trouver, quoique tu te sois trouvée à Paris. Je ne te donne ces détails que pour te faire voir que je prends la mouche lorsque tu as quelque sujet de te plaindre. Il paroît, par l'importance qu'il a mis[e] à m'entretenir plusieurs fois de cet article qu'il y a eu du malentendu. Je viens d'apprendre une nouvelle qui, sous tous les rapports, m'a beaucoup affecté : c'est la mort du jeune prince Napoléon, le fils aîné du roi de Hollande. LE RESPECTUEUX DEVOUEMENT QUE JE PORTE A LA REINE, AU ROI, A L'IMPERATRICE, ME FAIT PRENDRE UNE GRANDE PART A CE MALHEUR QUI VA LES PLONGER DANS L'AFFLICTION. CE MALHEUR M'EST ENCORE AUSSI SENSIBLE COMME FRANÇAIS, PAR LA PEINE QUE CELA FAI[T] A NOTRE SOUVERAIN [NAPOLEON Ier] et enfin parce que c'est un malheur pour l'État de perdre un de ses jeunes princes, surtout en se portant dans l'avenir. Le respectueux attachement que tu portois à la reine te rendera cette perte bien sensible. Il faut espérer que le second nous restera, et la reine est encore jeune, ce qui doit donner quelqu'espérance [la reine Hortense accoucherait du futur Napoléon III en 1808]. J'ai été longtems seul aujourd'huy et je n'ai fai[t] que trop de réflections sur cette perte. PUISSE L'EMPEREUR VIVRE LONGTEMS... J'envoie mille caresses à ma Joséphine [fille aînée du maréchal, née en 1804] et mille et mille baisers à son excellente et belle maman. Pour la vie ton fidèl[e] sposo [époux, en italien] L. Davout » Napoléon-Charles Bonaparte mourut le mourut le 5 mai 1807. C'était le fils aîné du roi de Hollande Louis Bonaparte et de son épouse Hortense de Beauharnais, donc le petit-fils de l'impératrice Joséphine de Beauharnais.

Titre de la vente
Date de la vente
Localisation
Opérateur de vente