Gazette Drouot logo print

Sèvres, la porcelaine tout feu, tout flamme.

Publié le , par Claire Papon

Particulièrement actif, le musée national de la céramique à Sèvres ne cesse d’enrichir ses collections de chefs d’œuvre des XVIIIe et XIXe. Le point sur ses toutes dernières préemptions.

Manufacture de Sèvres, époque Restauration, sucrier « argonaute » en porcelaine en... Sèvres, la porcelaine tout feu, tout flamme.
Manufacture de Sèvres, époque Restauration, sucrier « argonaute » en porcelaine en forme de nautile, couvert à fond rose sur une base rectangulaire à fond or, marque «LL» entrelacée, fleurs de lys en bleu «M4 D 19» en or, l. 23, h. 13 cm. Vendredi 24 juin, salle 16 - Hôtel Drouot. Pescheteau-Badin OVV. M. Froissart. 
Adjugé : 16 510 
Dans la prochaine exposition du musée national de Céramique, «Formes vivantes» (du 9 novembre 2022 au 7 mai 2023), qui réunira près de 350  œuvres de la Renaissance à nos jours, il figurera dans la première salle… Qui mieux en effet que ce sucrier dit «argonaute» pour témoigner de ce que les artistes doivent à la nature  ? Son nom lui vient, non des héros qui partirent d’Iolcos – l’actuelle Volos – avec Jason à bord de la galère Argo pour retrouver la Toison d’or, mais plutôt de l’ Argonauta argo , mollusque céphalopode des mers chaudes, reconnaissable à sa belle coquille blanche spiralée, prisée des collectionneurs et de leurs cabinets de curiosités. Question rareté, notre nacelle en porcelaine (voir page de gauche) l’est suffisamment pour avoir justifié la préemption de l’institution le 24 juin dernier, à l’Hôtel Drouot. Réalisé au triple de son estimation grâce au Fonds du patrimoine –  comprenez le service des Musées de France  (SMF) –, l’achat s’inscrit dans la politique d’acquisition active menée par la directrice du patrimoine et des collections à la manufacture et au musée de Sèvres, Charlotte Vignon, nommée le 24 février 2020. Spécialiste de la céramique du XVI e au XXI e   siècle, elle a été pendant de nombreuses années conservatrice à la Frick Collection et au Metropolitan Museum de New York, ainsi qu’au Cleveland Museum of Art. Son challenge de ce côté-ci de l’Atlantique  ? Dynamiser l’établissement sévrien, dont les trésors ne sont pas assez connus et partagés. «C’est une maison qui a beaucoup de potentiel, qui est à un moment charnière de son histoire, dont se pose la question…
Ce contenu est réservé aux abonnés
Il vous reste 85% à lire.
Pour découvrir la suite, Abonnez-vous
Gazette Drouot logo
Déja abonné ?
Identifiez-vous