facebook
Gazette Drouot logo print

Maria Varnava, galeriste intrépide de Londres à Lagos

Le 14 octobre 2021, par Vanessa Schmitz-Grucker

Fondatrice et directrice de la galerie londonienne Tiwani, spécialisée dans les artistes d'Afrique et de la diaspora, Maria Varnava annonce l’ouverture d'un nouvel espace en février 2022 à Lagos, au Nigeria, pour marquer le 10e anniversaire de l'enseigne.

Maria Varnava, galeriste intrépide de Londres à Lagos
© Aws For WP

Bénéficiant de 700 m2, il aura pour voisins Twenty one et SMO Contemporary Art, sur l’île Victoria, cœur de l’essor culturel du pays, soutenu par Guest Artists Space Foundation, une résidence créée par l’artiste britannico-nigérian Yinka Shonibare. D’origine grecque, née à Chypre, Maria Varnava a passé les onze premières années de sa vie à Lagos. Diplômée de l’Université du Kent et de Glasgow, elle rejoint Christie’s Education en 2005, avant de s’occuper du développement commercial de la géante société anglaise. Quatre ans plus tard, elle se tourne vers la School of Oriental and African Studies (SOAS) de Londres en vue d’un master en études africaines, avec une spécialisation en art. Elle n’a pas 30 ans quand, en 2011, elle se lance et ouvre une galerie à Fitzrovia, un quartier huppé du centre de Londres. Un pari risqué à une époque où l’art africain était encore une niche très confidentielle. Elle aura notamment fait émerger Joy Labinjo et Leo Robinson.

Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne