facebook
Gazette Drouot logo print

Majolique d’Urbino

Le 13 mars 2019, par Caroline Legrand

Majolique d’Urbino
Au XVIe siècle, Urbino est l’un des principaux centres de production de majoliques en Italie. Ces faïences à la brillance inégalée s’inspirent des céramiques espagnoles lustrées importées via l’île de Majorque. Cuites deux fois avec une glaçure stannifère et un décor peint aux oxydes métalliques, ces pièces à la palette de jaune orangé, bleu et vert se distinguent également par leur décor historié à l’antique. Au centre des compositions se trouvent des figures humaines, à l’image de ce grand bassin de forme trilobée, muni de trois prises latérales en forme de masques de satyre, à décor d’Apollon jouant de la lyre, entouré de muses, au Parnasse. Sorti vers 1580 de l’atelier des Patanazzi, il devrait vous en coûter 10 000/15 000 à Blois le samedi 16 mars (Pousse-Cornet OVV).

tableaux anciens, mobilier et objets d'art, bijoux, verreries, céramiques, sculptures, bronzes
samedi 16 mars 2019 - 14:00 (CET)
32, avenue Maunoury - 41000 Blois
Pousse-Cornet
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne