Gazette Drouot logo print

Les métamorphoses du musée d’art contemporain de Marseille

Publié le , par Harry Kampianne

Après quatre ans de fermeture pour rénovation, le musée d’art contemporain de la cité phocéenne a rouvert au printemps 2023. Premier bilan, à l’approche du 30e anniversaire de l’institution.

Le Pouce de César (1921-1998), devant l’entrée du MAC de Marseille. © Chipault-Soligny,... Les métamorphoses du musée d’art contemporain de Marseille
Le Pouce de César (1921-1998), devant l’entrée du MAC de Marseille.
© Chipault-Soligny, Ville de Marseille
Inauguré en mai  1994 sous l’impulsion de Bernard Blistène – alors directeur des musées de la ville – et labellisé musée de France en 2003, le musée d’art contemporain de Marseille (MAC) avait besoin d’importantes rénovations. Menée à bien par les architectes locaux Maxime Repaux et Frédéric Roustan (Bureau Architecture Méditerranée), la remise aux normes du lieu a révélé des salles d’exposition plus lumineuses. Benoît Payan, maire de la cité phocéenne, parle même de «  parcours transformé, laissant au visiteur une plus grande liberté dans la construction de son voyage  ». En effet, les conditions de circulation s’avèrent plus fluides grâce à un réaménagement des travées, offrant le confort d'une lecture aérée et variée, des œuvres. L’une des ambitions majeures du MAC était également de renforcer sa capacité d’accueil, avec un hall agrandi et une rampe d’accès menant à un rooftop , nouvel espace de convivialité pour les résidents du quartier. Le chantier, qui a duré de 2019 à 2023, a permis la rénovation complète des 2  500  mètres carrés de surface d’exposition, augmentées d’un nouvel espace  : le MAC-room,…
Cet article est réservé aux abonnés
Il vous reste 85% à lire.
Pour découvrir la suite, Abonnez-vous
Gazette Drouot logo
Déja abonné ?
Identifiez-vous