Jean-Claude Bellier, fin connaisseur de l’art moderne, n’est plus

Le 15 avril 2021, par Vanessa Schmitz-Grucker

L’expert et marchand Jean-Claude Bellier est décédé le 24 mars dernier à l’âge de 90 ans.

DR

L’expert et marchand Jean-Claude Bellier est décédé le 24 mars dernier à l’âge de 90 ans. Les destins de la famille Bellier et de l’hôtel Drouot sont intimement mêlés depuis plus d’un siècle, puisque le père de Jean-Claude, Me Alphonse Bellier, était déjà commissaire-priseur à Paris. Jean-Claude Bellier fut à la fois le plus jeune expert français auprès des commissaires-priseurs, un grand marchand de tableaux modernes et un promoteur d’artistes. Influencé par son père, tout en souhaitant suivre un chemin différent, il avait débuté à la galerie Charpentier auprès de Raymond Nacenta. Après avoir organisé de grandes exposition à Paris et à New York, il avait ouvert sa galerie en 1959 au 32, avenue Pierre-Ier-de-Serbie, confrontant les maîtres de l’art moderne et les jeunes artistes de l’école de Paris. Filleul de Vuillard, il avait hérité du peintre un goût certain pour le mouvement nabi. Grand ami de Jacques Kerchache, Jean-Claude Bellier avait commencé très tôt à collectionner les arts premiers. En qualité d’expert, il avait travaillé avec les plus importants commissaires-priseurs de son temps, dont Claude Robert.

Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne