Hokusai, Hiroshige, Utamaro : les grands maîtres du Japon à Aix-en-Provence

On 14 January 2020, by Marie-Laure Castelnau
Kitagawa Utamaro (1753-1806), Travail d’aiguille (feuille gauche d’un triptyque), 1794-1795, nishiki-e, 37,7 25,3 cm, collection Georges Leskowicz.
© Fundacja Jerzego Leskowicza

C’est l’histoire d’un collectionneur polonais qui vit en France et voyage souvent au Japon. Passionné depuis les années 1990 par les estampes ukiyo-e («images du monde flottant»), Georges Leskowicz en a réuni l’un des plus beaux ensembles au monde, composé de près de deux mille pièces du XVIIe au XIXe siècle. Pour la première fois, il a accepté d’en montrer une sélection de plus de cent cinquante tirages de grands maîtres nippons. Dans une scénographie colorée d’Hubert Le Gall, ponctuée de vitrines d’objets traditionnels, on découvre, émerveillé, ces œuvres d’une délicatesse et d’un réalisme fascinants. Le parcours, thématique, s’ouvre sur les paysages et animaux fantastiques, dont les «Trente-six vues du mont Fuji» d’Hokusai. Plus loin, plusieurs œuvres décrivent le nouvel art de vivre, reflet des plaisirs populaires de l’ère d’Edo, avec des scènes de rue ou de divertissement. Défilent ensuite un éventail de personnages caractéristiques du pays : courtisanes, guerriers ou acteurs de théâtre. Avec ces estampes, c’est toute l’histoire de l’ancien Japon, riche et colorée, ses mythes et légendes, ses coutumes et ses catastrophes que l’on découvre. C’est d’ailleurs cette dimension qui a fasciné notre collectionneur. Il faut prendre le temps de plonger dans chaque image pour discerner les éléments symboliques qui donneront la signification de l’œuvre, souvent porteuse d’idées philosophiques. Ce voyage au pays du Soleil-Levant finit en apothéose avec trois chefs-d’œuvre, présentés en alternance, comme ce premier tirage de L’Envers de la grande vague de Kanagawa d’Hokusai, une synthèse magistrale d’éléments narratifs, dans laquelle l’artiste met en scène l’inégal rapport de force entre la puissance de la nature et la fragilité des êtres humains.

Hôtel de Caumont - Centre d’art, 
3, rue Joseph-Cabassol, Aix-en-Provence (13), tél. 
: 04 42 20 70 01.
Jusqu’au 22 mars 2020.
www.caumont-centredart.com
Welcome La Drouot Gazette offers you 4 Articles.
You still have 3 article(s) left to read.
I subscribe