Gazette Drouot logo print

Grands classiques de Rundaltzeff à Cartier

Publié le , par Anne Doridou-Heim
Vente le 11 octobre 2022 - 13:30 (CEST) - Salle 16 - Hôtel Drouot - 75009

Le Nu jouant aux cartes du Russe Mikhail Rundaltzeff (1871-1935), reproduit page 64 de la Gazette n° 35 (voir l'article Peintre voyageur), pour annoncer la première vente à Drouot mardi 11 de la Bisontine Astrid Guillon, obtenait 6 656 €. Les bijoux et l’argenterie séduisaient également. Cette broche formant double clip...

  Grands classiques de Rundaltzeff à Cartier
 

Le Nu jouant aux cartes du Russe Mikhail Rundaltzeff (1871-1935), reproduit page 64 de la Gazette n° 35 (voir l'article Peintre voyageur), pour annoncer la première vente à Drouot mardi 11 de la Bisontine Astrid Guillon, obtenait 6 656 €. Les bijoux et l’argenterie séduisaient également. Cette broche formant double clip en platine ornée de diamants (2,8 6,2 cm, poids brut 26,70 g), un travail des années 1920 dans le goût de Cartier, accrochait 14 080 € et une paire de candélabres en argent (h. 66 cm, poids brut 14 kg environ), par Guillaume Denière, orfèvre de la seconde moitié du XIXe siècle, 13 056 €.

Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne