Gazette Drouot logo print

Daniella Luxembourg s'installe à New York

Publié le , par Agathe Albi-Gervy

La galeriste londonienne a inauguré le 7 septembre un nouvel espace dans le Fuller Building de New York, là même où le marchand Pierre Matisse défendait, au siècle dernier, les plus grands noms de l’art moderne européen.

© Weston Wells Daniella Luxembourg s'installe à New York
© Weston Wells

Parmi eux figurait Juan Miró, auquel Daniella Luxembourg consacre son exposition inaugurale. Cette installation outre-Atlantique incarne pour la galeriste une nouvelle ère, marquée par une nouvelle enseigne, Luxembourg + Co, laquelle vient remplacer celle de Luxembourg & Dayan – son associée, Amalia Dayan, s’est lancée en 2021 dans une nouvelle aventure avec Lévy Gorvy et le Salon 94. Née en 1950, en Israël, première représentante de Sotheby’s Tel Aviv en 1984, Daniella Luxembourg fonde en 1989 le Musée juif de Vienne, avant de s’associer avec Simon de Pury pour ouvrir la galerie de Pury and Luxembourg Art, rapidement achetée par Phillips. En 2008, quatre ans après avoir tracé sa propre voie, elle fonde la Bauhaus Foundation à Tel Aviv et intègre le board du Courtauld Institute. Un an plus tard, elle s’associe avec Amalia Dayan sous la bannière Luxembourg & Dayan. En 2011, le duo est rejoint
par la fille de Daniella, Alma.

Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne