Christian Le Dorze

Le 22 avril 2021, par Vanessa Schmitz-Grucker

Médecin et cofondateur du groupe de cliniques privées français Vitalia, Christian Le Dorze est, à ses heures perdues, grand amateur de vin et d’art.

Christian Le Dorze 
© Crédit François Moura

Dans son domaine familial et viticole, le château Bonisson, à Rognes (près d’Aix-en-Provence), le collectionneur a ouvert, l’hiver dernier, le Bonisson Art Center. C’est au début des années 1980 que Christian Le Dorze s’initie à l’art contemporain auprès de Xavier Douroux et Franck Gautherot, les fondateurs du Consortium à Dijon. Sa collection d’œuvres se concentre principalement sur l’art abstrait, l’art concret et l’art cinétique. La première toile qu’il acquiert, en 1988, est un portrait signé Yan Pei-Ming. Plus récemment, il a enrichi son ensemble d’une sculpture abstraite de l’artiste suisse Gottfried Honegger, qui sera placée devant un futur bâtiment vinicole en cours de construction. Les 300 mètres carrés d’exposition du centre d’art, au sein des anciens chais, avec un caveau et quatre salles, devraient accueillir bientôt des œuvres de Nicolas Chardon, Michel Verjux et de feu Bernard Aubertin, figure du mouvement Zéro. Avec le Bonisson Art Center, Christian Le Dorze souhaite créer une résidence et une bourse d’études, qu’il espère voir débuter en 2022.

Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne