Albrecht Dürer à l'Albertina Museum

Le 03 décembre 2019, par Harry Kampianne
Albrecht Dürer, L’Adoration des Mages, 1504, huile sur bois, 99 113,5 cm, Florence, galerie des Offices.
© Gabinetto fotografico delle Gallerie degli Uffizi

Le Lièvre de Dürer fait un come-back retentissant sur les cimaises de l’Albertina après trois ans d’absence, calfeutré dans les réserves du musée : une aquarelle magnifiquement sensible trônant parmi deux cents dessins et une quinzaine de peintures actuellement présentés, sans oublier quelques estampes. L’Albertina possède en effet la plus importante collection au monde de dessins et d’aquarelles d’Albrecht Dürer (1471-1528), soit près de 140 œuvres, dont la plupart sont rarement exposées au public. L’intérêt d’une telle exposition est avant tout de nous montrer la formidable virtuosité graphique de ce maître de la Renaissance (au trait à la fois puissant et délicat), la force d’un dessinateur dont l’acuité tient du génie, mais aussi de rassembler quelques-uns de ses chefs-d’œuvre dessinés (tel le troublant autoportrait nu sur papier coloré bleu provenant du Weimar Stiftung) ou peints : la luxueuse et chatoyante Adoration des Mages de la galerie des Offices à Florence, le Portrait d’homme du Prado ou le Saint Jérôme du musée national des Arts antiques de Lisbonne. Dürer n’avait pas été mis à l’honneur depuis la réouverture du musée viennois en 2003. De quoi mettre l’accent, selon le commissaire général Christof Metzger, sur l’intemporalité de son œuvre et son sens de l’observation du monde naturel : « Une mémoire du détail que je qualifierais de photographique. Ses paysages, ses études sur les animaux, les plantes et les personnes sont transcendés par un degré de précision frôlant le fantastique. L’œil de Dürer nous transporte dans une autre réalité. Un monde que nous apprenons à connaître. »

Albertina Museum,
1, Albertinaplatz, Vienne, tél. : + 43 1 534 830.
Jusqu’au 6 janvier 2020.
www.albertina.at
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne