facebook
Gazette Drouot logo print

Attribué à la fonderie du Val d'Osne 

Le 18 juin 2020, par Philippe Dufour

Cet important sujet animalier en fonte de fer est attribué à la fonderie du Val d'Osne 

Attribué à la fonderie du Val d'Osne 
Charles Théodore Perron (1862-1934), Sanglier attaqué par un chien, fonte de fer signée «Ch. Perron», probablement Val D’Osne, fin du XIXe ou début du XXe siècle, 90 140 80 cm.
Adjugé : 86 250 

Ce Sanglier attaqué par un chien constitue un parfait exemple de ce que les fonderies du niveau de celle du Val d’Osne (à laquelle on attribue sa fabrication) étaient capables de produire à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. Signé du sculpteur Charles Théodore Perron, le groupe (90 140 80 cm) repose sur une base rectangulaire naturaliste ; et il est intéressant de noter qu’il existe un modèle similaire installé depuis 1906 sur la place Balbi de Manaus, au Brésil. Des qualités qui, dans tous les cas, ont su déclencher une rixe d’enchères clôturée par un coup de marteau à 86 250 €. Un Portrait équestre de Guillaume III d’Orange, attribué à Jan Wyck, évoquait le grand prince (1650-1702) ; datant du XVIIIe siècle, la toile pleine de majesté (115 97 cm) justifiait ses 18 750 €. L’engouement pour le mobilier ancien s’est également exprimé ici, comme en attestent les 15 625 € enregistrés par un secrétaire de style Louis XVI, sur un modèle d’Œben mais exécuté au XIXe siècle (154 118 48 cm) ; en bois de placage à décor de marqueterie de cubes en façade et sur les côtés, il ouvre par un abattant sur six tiroirs, dont deux à secrets. Enfin, la haute joaillerie n’était pas oubliée avec une bague en or blanc centrée d’un saphir coussin de Ceylan, pesant 5,89 ct, avec une monture rehaussée de deux diamants troïda (1,35 ct env). On la passait à son doigt pour 27 500 €.

Gazette Drouot
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne
Gazette Drouot