En permission avec Dufy, à l’atelier avec Fautrier

Le 14 octobre 2020, par Philippe Dufour

Raoul Dufy, chantres du bonheur de vivre avec ses œuvres éclatantes de couleur évoquant bords de mer et fêtes foraines…

Raoul Dufy (1877-1953), Marins sur le port, vers 1925, gouache et aquarelle sur papier, 49 64 cm (détail).
Adjugé : 82 500 

À 82 500 €, décrochée par un collectionneur monégasque, a triomphé une scène de détente, bien méritée par ces Marins sur le port (49 64 cm), brossée à la gouache et à l’aquarelle sur papier vers 1925 par Raoul Dufy. Provenant de la galerie Robert Schmidt, à Paris, la composition très enlevée est bien répertoriée sous le n° 212 dans le Catalogue raisonné des aquarelles, gouaches et pastels, volume II, par Fanny Guillon-Laffaille (1982). Un certificat de cette spécialiste, en date du 2 mars 1987, accompagnait d’ailleurs la gouache. Plus idyllique, la flûte de Daphnis et Chloé résonnait aussi pour 26 000 €, saisie par le peintre Hippolyte Petitjean (54 65 cm) ; l’œuvre est certifiée par Stéphane Kempa, qui la mettra au menu de son catalogue raisonné. Changement radical d’ambiance avec un sombre Nu féminin caractéristique de la palette de Jean Fautrier. La toile de 1925 (41 33 cm) représente Andrée Vincent (née Pierson), avec laquelle l’artiste vécut de 1922 à cette date, et qui posa beaucoup pour lui jusqu’en 1926. Dominique Fautrier, fils de l’artiste, a confirmé l’authenticité de cette œuvre, qui devait inscrire 25 000 €. Un peu de sculpture ensuite, avec un insolite Éléphant de Ferdinand Parpan acheté 18 300 €, un bronze à patine noire de la Fonderie de la Plaine, signé et numéroté 7/8 (25 23 cm). Pour finir, on feuilletait un ouvrage illustré par Pablo Picasso Le Goût du bonheur, sur des textes de Jean Marcenac, paru aux Éditions du Cercle d’Art en 1970. Illustré de 71 lithographies (33 25 cm), l’exemplaire, numéroté 201/666, a remporté 2 850 €. En revanche, la toile de Jean Dufy dépeignant un Dancing (voir l'article Jean Dufy sur un air de fête de la Gazette n° 34, page 120) n’a pas trouvé preneur.
 

Jean Fautrier (1898-1964), Nu féminin, 1925, huile sur toile signée et datée, 41 x 33 cm Adjugé : 25 000 €
Jean Fautrier (1898-1964), Nu féminin, 1925, huile sur toile signée et datée, 41 33 cm
Adjugé : 25 000 
samedi 10 octobre 2020 - 14:00 - Live
20, rue Jean-Jaurès 06400 Cannes
Cannes Enchères
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne