Riches fleurs flamandes et magie des années 1950

Le 05 mars 2020, par Philippe Dufour

Une diversité poétique mêlait ici à un Bouquet d’Osias Beert le design pointu de Line Vautrin et Roger Capron, mais aussi un cochon de manège…

Osias Beert, dit «L’Ancien» (1580-1624), Bouquet de fleurs, cuivre, 22 18 cm.
Adjugé : 107 300 

Le peintre des fleurs les plus recherchées de son temps – les tulipes – Osias Beert dit «L’Ancien», reçu maître à Anvers en 1602, était un objet de grande convoitise (voir l'article La tulipe, un investissement pictural signé Osias Beert de la Gazette n° 7, page 99). À partir d’une estimation haute de 30 000 €, cet opulent Bouquet de fleurs peint sur cuivre (22 18 cm) déployait ses corolles multicolores jusqu’à 107 300 €, un juste prix pour celui qui tutoie souvent les sommets. Changement radical d’époque avec le lot suivant : de l’inventrice du «Talosel», on accrochait un miroir sorcière (diam. 44 cm) dont l’encadrement était constitué de carrés noirs, découpés dans la fameuse résine synthétique. Cette couronne crénelée est ponctuée d’autres miroirs, miniatures (et sorcière, forcément), alors que des tesselles de miroir sont incrustées en parclose sur la tranche. Line Vautrin a signé autour de 1960 ce modèle «Mazarine», moderne hommage à l’esprit baroque du XVIIe siècle. Toujours autant plébiscité, le travail de la décoratrice enregistrait une enchère de 45 100 €. Son contemporain Roger Capron la suivait à quelques encablures avec un drôle de pied de lampe du modèle à l’«Oiseau échassier», en céramique et juché sur de longues pattes métalliques laquées noir. L’artiste parisien a toujours joué sur l’esprit de nature, pour rénover totalement l’art céramique de l’après-guerre, une qualité qui lui valait ici de récolter 12 200 €. Autre animal, mais plus abordable : un cochon en bois sculpté et peint (34 92 cm), ayant agrémenté un manège de fête foraine, autour de 1925. Il porte la marque de Coquereau & Marechal, fabricants établis à Angers et ayant équipé nombre de ces machines au XXe siècle. Il décrochait 2 220 €.

samedi 29 février 2020 - 14:30 -
54, rue Pierre-Martin - Parc d'activités de l'Inquétrie 62280 Saint-Martin-Boulogne
Enchères Côte d'Opale
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne