Gazette Drouot logo print

Auch accueille Biegas, Després ou Raffaelli

Publié le , par Philippe Dufour

Éclectisme de très bel aloi pour cette dispersion gasconne, où l’on retrouvait un bijou de Jean Després, une peinture d’un maître espagnol, une micromosaïque romaine et l’œuvre d’un spécialiste de l’étrange…

Auch accueille Biegas, Després ou Raffaelli
Boleslas Biegas (1877-1954), Portrait de femme de profil, vers 1920-1923, huile sur panneau, 64,2 49,5 cm.
Adjugé : 19 360 

Boleslas Biegas, d’origine polonaise, se fixe à Paris à partir de 1908. Il passe par différentes étapes formelles, de l’abstraction à la figuration, alliant un esprit symboliste à une technique «sphériste» (voir l'article Tout en rondeurs de la Gazette n° 40, page 199). Caractéristique de ses productions insolites, ce Portrait de femme de profil a été composé vers 1920-1923 (64,2 49,5 cm). Une représentation très personnelle (bientôt incluse dans le catalogue critique à venir de l’artiste, par Xavier Deryng) qui lui valait ici 19 360 €. Plus traditionnel s’affirmait une Sainte famille avec saint Jean-Baptiste peinte sur un panneau de pin (49 37 cm) par Martin Gomez le Vieux ; ce dernier est le représentant de la Renaissance dans la ville de Cuenca, durant le second tiers du XVIe siècle, et le disciple de Yáñez de la Almenida, ancien élève de Vinci. Ce qui expliquerait l’allure léonardesque de la composition, décrochée pour 10 890 €. D’un diamètre de 7 cm, une micromosaïque prenait la relève, signée par un ténor en la matière : Giacomo Raffaelli, dont on sait qu’il a réalisé pour Napoléon Ier une copie de la Cène de Vinci. Ici, il s’agissait d’un charmant lapin croquant des carottes pour 12 188 €. Un grand orfèvre de l’entre-deux-guerres fermait la marche : Jean Després, auteur d’un bracelet moderniste en argent à six plaques articulées convexes, avec un décor en application de doubles barrettes montées en équerres et des sphères sur un fond à large martelage. Signé «J. Després» à la pointe et portant les poinçons de maître orfèvre et de garantie, l’accessoire (l. 19 cm, poids 134,7 g) inscrivait 10 525 €.

samedi 30 novembre 2019 - 14:30 (CET) -
Gers Gascogne Enchères
Gazette Drouot
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne
Gazette Drouot