De Naples au Maroc, le voyage en images

Le 23 septembre 2021, par Philippe Dufour

Le clou de cette session pour bibliophiles était les volumes répertoriant les fameuses «antiquités» d’Hamilton… mais une reliure virtuose aux couleurs de l’Atlas lui volait la vedette.

Georges Catroux (1877-1969) et Théo Schmied (1900-1985), Sud-Marocain. Grand-Atlas. Anti-Atlas, Paris, Théo Schmied, 1936 ; in-folio sous couverture et boîte-étui en maroquin à décor mosaïqué (abbaye de Maumont), trente planches gravées sur bois en couleurs par Théo Schmied d’après les tableaux de son père François-Louis Schmied ; n° IV des 126 exemplaires sur japon.
Adjugé : 14 000 

Ambassadeur de sa Majesté britannique à la cour de Naples, William Hamilton – par ailleurs mécène pour les fouilles d’Herculanum et de Pompéi – rassembla de 1764 à 1800 une incroyable collection d’antiquités grecques et romaines… qu’il devait vendre en grande partie au British Museum pour 8 400 £. Il a autorisé l’historien français Hugues d’Hancarville à répertorier ses trésors, et à les publier. Ce fut chose faite en 1766-1767, grâce à l’éditeur de François Morelli à Naples. On avait ici l’édition originale des deux premiers volumes in-plano, complète de ses 520 planches (certaines teintées en bistre), un véritable chef-d’œuvre néoclassique… Pour les admirer, il fallait débourser 19 375 €. Avec le lot suivant, adjugé 18 125 €, on gagnait l’an 1513, avec des Heures imprimées à l’usage d’Amiens éditées à Paris par le libraire Guillaume Eustace. Il faut préciser que l’in-4° comporte trente-deux figures gravées sur bois, dont dix-sept grandes, et arbore une reliure de l’époque estampée à froid. Enfin, direction le Maroc du XXe siècle, avec l’ouvrage coréalisé par le général Catroux (texte) et l’artiste Théo Schmied (planches gravées sur bois en couleurs) : Sud-Marocain. Grand-Atlas. Anti-Atlas. L’ensemble, édité par Schmied à Paris en 1936, a été revêtu d’une reliure au large décor mosaïqué courant sur les plats et le dos, exécutée à l’abbaye de Maumont, en Charente. Le bel exemplaire a reçu 14 000 €.
 

La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne