Des porcelaines de Chine à l’accent persan

Le 15 juillet 2021, par Anne Doridou-Heim

La surprise venait d’une paire de coupes montées, décorées en bleu de fleurs persanes. Un exemple de syncrétisme décoratif entre deux puissances, la Chine et la Perse.

Paire de coupes en porcelaine de Chine du XXe siècle, décor en camaïeu bleu de fleurs à la persane, monture en bronze avec prises latérales en forme de mufle de lion de style Louis XVI, h. 15, diam. 22 cm.
Adjugé : 476 250 

L’ensemble provenait d’un appartement de la rue de l’Université, une adresse chic du 7e arrondissement de Paris. Tableaux anciens et modernes, céramiques, argenterie, objets d’art divers et mobilier de style et d’époque y composaient un décor de goût constitué au fil des années et des successions. De belles choses mais, a priori, pas de surprise ! C’étant sans compter sur cette paire de coupes en porcelaine de Chine, à décor en bleu de fleurs à la persane – l’une étant cassée –, présentées dans une monture en bronze de style Louis XVI. Les deux objets sortaient de l’ombre pour rejoindre le soleil d’une enchère de 476 250 €. S’il est difficile d’extrapoler sur ce résultat, sauf à constater une nouvelle fois que les amateurs sont toujours à l’affût à Drouot, on peut tout de même s’arrêter sur le décor des pièces. La porcelaine «bleu et blanc» est d’abord apparue chez les potiers persans au XIIIe siècle – lesquels possédaient le cobalt nécessaire à sa production –, avant que ceux de la Chine du Sud n’importent couleur et céramiques par les voies maritimes et se mettent eux-mêmes à en produire. Nous sommes alors sous la dynastie mongole des Yuan (1280-1367) : la qualité de ses pièces est telle que bientôt, ce sont elles qui voyageront vers les marchés du Moyen-Orient. Et pour leur plaire plus encore, elles reproduiront les thèmes chers aux sultans ottomans et aux shahs persans, des fleurs notamment.

mercredi 07 juillet 2021 - 13:30 - Live
Art Richelieu - Castor Hara , Art Richelieu
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne