Peu fréquent en ventes publiques, l'artiste tchèque Joza Uprka (1861-1940) a  travaillé quelque temps à Paris grâce à une bourse obtenue grâce à Alfons Mucha, qui avait participé au groupe "Skreta", fondé notamment par Uprka à son retour d'études à Munich. L'artiste s'attache à mettre en lumière les coutumes et les habits des paysans ; de 1922 à 1937, il habite Ilava, et possède un studio dans la campagne slovaque. Cette huile sur toile, Le Faucheur de Mortvie, en Slovaquie (3 000/4 000 €) figue aux côtés de tableaux modernes, notamment un Paysage biblique , huile sur toile de Rouault estimée 58 000/60 000 €.   Articles après-vente
L’attrait de Saint-Tropez
Saint-Tropez, petit port de la côte varoise, n’en finit pas d’attirer les peintres, et Auguste Renoir (1841-1919)…Lire la suite
315 Résultats