mardi 28 septembre 2021 - 14:00 - Live
Salle 4 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Nouvelle Etude
La dispersion est celle d’une collection précieuse, fruit de la passion littéraire partagée par un couple, Jean (1926-2019) et Sheila Gaudon (1933-2017). Au fil des ans, en plus de quelques éditions originales de ses ouvrages dont Les Contemplations , ces deux spécialistes de Victor Hugo ont rassemblé une quinzaine de lettres de l’écrivain, datées entre 1827 et 1870, destinées à ses proches, mais aussi les missives reçues en retour, notamment de sa compagne Juliette Drouet, ou d’autres de ses contemporains. Leurs noms : Chateaubriand, Pierre-Jean de Béranger ou Alexandre Dumas…  Les estimations courent de 200 à 2 000 € environ. Enfin, trois dessins à l’encre de Victor Hugo figureront dans le catalogue de la vente en préparation. Le Soleil noir (1 000/1 500 €) et L’Empreinte de fougère (1 500/2 000 €) ont été exposés à Paris, à la Maison Victor Hugo en 2000, et un troisième dessin représente une  Tête de gargouille (2 000/3 000 €). Articles après-vente
La voix de Victor Hugo
Lors de la dispersion de la collection Jean et Sheila Gaudron consacrée à Victor Hugo (voir l'article…Lire la suite
Un soleil dans les nuées hugoliennes
La maison de Victor Hugo préemptait une encre lorsLire la suite
Articles avant-vente
La gargouille de Victor Hugo
Un couple de bibliophiles a réuni une collection autourLire la suite
Les Victor Hugo de la collection Jean et Sheila Gaudon
Tous deux spécialistes de Victor Hugo, ils avaientLire la suite
282 Résultats
Résultat : Non Communiqué