mercredi 26 mai 2021 - 16:00 - Live
Salle 9 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Paris Enchères - Collin du Bocage
S'ils ne sont pas nombreux, plusieurs de ces bijoux pourraient être l'objet de belles batailles d'enchères. La plus vive – 150 000/200 000 € – est prévue sur un pendentif art nouveau de Georges Fouquet à décor stylisé d'un papillon aux ailes déployées, en or, émail, opales, perles et diamants. À ses côtés, un collier draperie en platine des années 1950, habillé de diamants brillantés retenant en pampille une émeraude de taille poire de Colombie (5,78 ct), pourrait être disputé à 30 000/35 000 €, tandis qu'un collier d'époque art nouveau (d'inspiration égyptienne), retenant un coléoptère en émail enrichi de fleurs de lotus, pourrait s'envoler à 35 000/40 000 €. D'époque art déco, un collier composé d'une chute de rondelles de corail rouge facetté "sang de bœuf" rehaussées de roses diamantées est annoncé à 8 000/10 000 €, tandis qu'un bracelet en platine et or gris, composé de maillons géométriques à décor de chevrons pavés de diamants de taille ancienne rehaussés d'émeraudes rectangulaires (Colombie), pourrait partir entre 50 000 et 60 000 €. On surveillera enfin, outre des pierres sur papier, une boîte à mouches en écaille piquée d'or d'époque Louis XV en forme de coquille, le couvercle orné d'une nature morte de fruits et d'une libellule, le revers dans le même esprit. Si les poinçons sont incomplets, la somme à engager est de 10 000/15 000 €. Articles après-vente
Fouquet, les ailes de l’art nouveau
L’alliance de Georges Fouquet et d’Alfons Mucha donnaitLire la suite
Articles avant-vente
Quand Fouquet et Mucha papillonnent…
Point d’orgue d’une dispersion de bijoux et de montres,Lire la suite
61 Résultats