Panorama (avant-vente)

Céramiques bordelaises

Le 15 septembre 2021, par Caroline Legrand

Provenant d’une succession, un ensemble de faïences de la manufacture Vieillard sera dispersé à Bordeaux, jeudi 23 septembre, par Jean Dit Cazaux et Associés OVV. Jules Vieillard devient en 1845 le directeur de la fabrique de faïences fines située quai de Bacalan, sur l’ancien site du moulin des Chartrons. À sa mort, en 1868, ses deux fils prendront la relève et feront perdurer l’affaire jusqu’en 1895. La manufacture a su diversifier ses matériaux et ses décors. Concernant ces derniers, les services «turcs» ou «tapisserie» se ont perduré après la direction de Jules, mais s’imposèrent également les motifs néo-Renaissance ou encore néo-Louis XV. Dans cette même mouvance, la faïence bleu d’Iznik était à la mode, comme en témoigne cette pendule sommée d’un coq (h. 42 cm). Prévoir 1 500/2 000 € pour son acquisition.

Agenda
Provenant d'une succession, une collection de faïences fines de la manufacture Vieillard à Bordeaux marquera les temps forts de cette vente. On envisagera 1 500/2 000 € pour une pendule amortie d'un chien de Fô et épaulée de deux têtes d'éléphant, à cadran rayonnant sur fond beige et cartouche bleu, ou pour une autre agrémentée sur fond bleu de rinceaux traités en bleu amortie d'un coq. 400/500 € seront enfin à prévoir pour une paire de vases à décor sur fond blanc dans le style de la Renaissance.  
jeudi 23 septembre 2021 - 14:30
Bordeaux - 280, avenue Thiers - 33100
Jean Dit Cazaux et Associés
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne