Dans les pas d’Étienne Dinet

Le 17 juin 2020, par Claire Papon

Les années 2000 furent celles de la consécration pour l’œuvre d'Étienne Dinet, mais aujourd’hui ses toiles sont plus rares sur le marché.

Étienne Dinet (1861-1929), Fillettes regardant au loin, huile sur toile, 81,5 65 cm.
Estimation : 150 000/200 000 

Le 11 juin 2007, chez Gros & Delettrez OVV, une Vue aérienne de la palmeraie, Bou Saada déchaînait les passions et permettait à Étienne Dinet de remporter un record mondial (source Artnet). La toile était poussée jusqu’à 1 920 760 €. Quelques mois plus tard (même maison de ventes), deux autres enchères millionnaires accueillaient des tableaux de l’artiste : Combat autour d’un sou à Laghouat, 1889 et Jeunes baigneuses au bord de l’oued. Depuis, les choses se sont calmées. C’est en 1884 que Dinet est invité à découvrir le désert algérien avec son camarade Lucien Simon, et le frère de celui-ci, un entomologiste à la recherche d’un coléoptère rare. Ce périple est le point de départ d’une histoire d’amour avec le pays et ses habitants qui durera toute sa vie, Dinet se convertissant à l’islam en 1913 et choisissant de reposer à Bou Saada, sa seconde patrie. Ses premières œuvres sont surtout des études de paysages d’une vibrante luminosité. Puis viennent, vers 1889, des personnages en pied, vus à mi-distance, dont il se rapprochera, les coupant en bas ou sur le côté. À cette époque encore, le rendu de la lumière l'intéresse davantage que la peinture des émotions humaines. À Bou Saada, à Biskra et à Laghouat, lieux entre lesquels il partage chacun de ses étés, il trouve l’inspiration de sa veine exotique et livre de nombreuses études de jeunes filles dansant et riant, de femmes richement vêtues et parées, de garçons se livrant à des espiègleries, mais aussi de scènes de prière. Retournant chaque hiver à Paris pour réaliser ses tableaux, il participe aux Salons – dans la capitale française mais aussi à Anvers ou à Alger… – où ses toiles ont énormément de succès. Gageons qu’il en sera de même pour cette scène chaleureuse et authentique à la belle palette de rose, turquoise, mauve et bleu.

vendredi 26 juin 2020 - 14:00 - Live
Salle 6 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - 75009
Drouot Estimations
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne