Le jardin extraordinaire de Giovanni Antonio Bottione

Le 18 mars 2021, par Claire Papon

Les plantes de Giovanni Antonio Bottione ne craignent pas les giboulées de mars mais révèlent tout le talent de ce peintre du jardin botanique de Turin.

Giovanni Antonio Bottione (actif entre 1770 et 1807), Chrysanthèmes (Crisantheum cristallinum), serpent, papillon et martre, aquarelle sur traits de crayon et paillettes, 48,5 34,5 cm.
Estimation : 2 000/3 000 

Chrysanthèmes, pivoines, figuiers de Barbarie, iris, lys des montagnes, capucines, soucis, dauphinelles… la représentation de ces sujets botaniques (treize en tout), copie conforme des végétaux, a été réalisée selon la technique de l’aquarelle sur papier avec des pigments naturels, jusqu’au début des années 1800. Dans un souci de réalisme encore plus poussé, des papillons et des coléoptères sont posés sur une feuille quand ils ne s’approchent pas pour butiner. Les planches sont signées, titrées de leur dénomination savante, en bon état de conservation pour la plupart, et estimées entre 1 000 et 3 000 €. Si les notices biographiques de Bottione demeurent sommaires, on sait qu’il fait partie des quatre artistes du jardin botanique royal de Turin – créé en 1729 par Vittorio Amedeo II sur le site d’une ancienne oliveraie –, dont les 7 470 œuvres aquarellées constituent les 64 volumes in-folio de l’Iconographia Taurinensis. Les peintres se succèdent sur une période de cent quarante ans, chacun reprenant le poste de son prédécesseur après une période d’apprentissage. Notre peintre acquiert progressivement son autonomie entre 1770 et 1789, et s’affranchit de la tutelle de son oncle, Francesco Peyrolery (vers 1710-1783), peintre officiel botaniste. En 1807, Giovanni Antonio transmet sa passion et son talent à sa fille Angela Maria Bottione.
 

 
Panorama (avant-vente)

Vase antique

Le 18 mars 2021, par Claire Papon

Rares sont les pièces comme cette hydrie du IIIe siècle av. J.-C. (h. 43,7 cm), à décor appliqué en relief, dit plakettenvasen. Comprenez un vase côtelé à timbres en relief, dont des exemples comparables ont été retrouvés du sud de l’Italie à Alexandrie et en Crète. Une étiquette sur le nôtre renvoie à la Cyrénaïque, région fertile colonisée par les Grecs à partir du VIIe siècle av. J.-C., faisant partie de la Libye actuelle. Notre récipient est décoré de bustes de guerrières, guerriers et amazones, peint de feuilles de lierre et de rosettes. Sa couleur brun-gris à vernis métallique illustre la volonté d’imiter la vaisselle de bronze. Annoncé à 10 000/15 000 €, il figure chez Tessier & Sarrou et Associés, vendredi 26, salle 6 à Drouot. VENTE LIVE À HUIT CLOS

Agenda
Que la fête commence ! C'est avec le lot n°7 que les réjouissances sont prévues : une suite de cinq aquarelles gouachées et encres noires préparatoires pour les Fêtes publiques données par la Ville de Paris à l'occasion du mariage de Monseigneur le Dauphin les 23 et 26 février 1765 de laquelle 10 000/15 000 € sont avancés. Beaucoup plus modestement estimées mais tout aussi intéressantes sont l'ensemble d'aquarelles de botanique de Giovanni Antonio Bottione, exécutées pour le jardin botanique de l'Université de Turin dans les années 1800. Ces œuvres pleines de charme et d'un parfait réalisme, associant pour certaines et plantes et insectes, sont au nombre de douze et estimées de 1 000 à 3 000 €. 3 000/5 000 € en revanche sont demandés d'un curieux Trompe-l'œil aux animaux associant volatiles et petits rongeurs de Gabriel-Germain Joncherie (1785-vers 1850), entre 3 000 et 6 000 € que sont annoncés des paysages urbains de Robert Pinchon et Paul Fischer. On termine avec une épreuve d'artiste en dehors de l'édition de l'Eau-forte n° XXVIII (1974) de Pierre Soulages (12 000/15 000 €), une imposante technique mixte (117 x 97 cm) d'Eduardo Arroyo, datée 1985, Hommage à la nuit espagnole (15 000/20 000 €) et, dans un tout autre genre, une rare hydrie en céramique à vernis noir, à décor appliqué en relief, de Cyrénaïque (10 000/15 000 €).
vendredi 26 mars 2021 - 01:30 - Live
Salle 6 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - 75009
Tessier & Sarrou et Associés
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne