Lot n° 59
Vente terminée
Résultat : Non Communiqué
ATTRIBUÉ À PHILIPPE CAFFIERI (1714 - 1774) Paire de grandes appliques en bronze ciselé et doré. Les fûts en enroulements d’acanthe superposés sont prolongés en leur centre par deux bras de lumière aux courbes croisées, à décor de feuilles d’acanthe aux fruits. Les bobèches aux feuilles déchiquetées soutiennent les binets de forme hélicoïdale à décor de graines. Dorure au mercure. Époque Louis XV. Haut. 58,2 Larg. 37,5 cm. (Anciennement montée à l’électricité). Provenance : - Vente à Lille, étude Mercier, Velliet et Thullier, du 24 avril 1983. - Collection orléanaise. A pair of large Louis XV period chiseled and gilded bronze sconces attibuted to Philippe Caffieri. To be compared with chandeliers found in the Hôtel d'Evreux, the current Élysée Palace. Bibliographie : Pierre Verlet, "Les bronzes français du XVIIIe siècle", éditions Picard, Paris, 1987, note 3274, p. 288. La famille Caffieri est une dynastie de sculpteurs, fondeurs et dessinateurs. Jacques Caffieri (1678-1755) a le titre de « fondeur, sculpteur et ciseleur du Roi ». Le premier Fillipo Caffieri est appelé en France par Mazarin en 1660, où il est installé aux Gobelins pour travailler sous la direction de Charles Le Brun aux sculptures des meubles et boiseries du château de Versailles. Cette lignée de bronziers fournit tout au long du XVIIIe siècle les commandes royales. Dans la composition et le modelé de notre paire d’appliques un rapprochement est à faire avec le lustre aux armes de Madame de Pompadour attribué à Caffieri par Pierre Verlet. Ce lustre, daté vers 1750, est conservé à la bibliothèque Mazarine à Paris. Caffieri travaillait en effet pour la Marquise de Pompadour. Deux lustres, dont celui-ci, se trouvaient au moment de sa mort dans son hôtel du faubourg Saint Honoré, actuel palais de l’Élysée.
Titre de la vente
Date de la vente
Localisation
Opérateur de vente