Gazette Drouot logo print

Une enchère de précision

Publié le , par Anne Doridou-Heim
Vente le 21 octobre 2019 - 15:00 (CEST) - Salle 1 - Hôtel Drouot - 75009

Une nouvelle fois, Banksy touchait dans le mille et devenait la cible de toutes les envies de cette vacation d’art urbain.

Banksy, Precision Bombing, 2000, peinture aérosol et pochoir sur toile marouflée... Une enchère de précision
Banksy, Precision Bombing, 2000, peinture aérosol et pochoir sur toile marouflée sur panneau, signée dans l’œuvre au pochoir, avec divers tests de pochoir au dos, 26 46 cm.
Adjugé : 234 000 

Difficile aujourd’hui de passer à côté de Banksy. En matière de street art, du questionnement sur son anonymat aux différentes opérations savamment orchestrées qui agitent le monde de l’art et les médias, l’artiste britannique occupe le terrain. Et c’est loin d’être fini, notre époque lui fournissant toujours plus de sujets à explorer… Ce Precision Bombing de 2000, au parcours déjà bien rempli (plusieurs collections privées et plusieurs ventes aux enchères à Londres) décrypté dans notre numéro du 18 octobre (voir l'article Arme de précision de la Gazette n° 35, en couverture et page 6), ne manquait pas sa cible et faisait mouche à 234 000 €. Du même, le set complet des six sérigraphies éditées par Modern Multiples Fine Art Edition à Los Angeles pour la série «Barely Legal» retenait 71 500 € et Nola (76 56 cm), conçue pour un mur avant d’être éditée en sérigraphie en 289 exemplaires dont celui-ci, regardait la pluie tomber à 58 500 €. Univers différent mais succès grandissant aussi pour Invader, Franck Slama de son vrai nom, né en France en 1969. L’Invasion de Hong Kong, Livre 06, Wipe out était réussie à 57 200 €. Il faut dire que le thème fait écho à l’actualité. Cette micromosaïque sur couverture de livre est datée de 2015. Elle dépassait de peu Half Phantom (39,8 39,8 cm) du même artiste, une mosaïque en carreaux de pâte de verre et grès sur bois de 2003 (voir page 50 de la même Gazette du 18 octobre) qui flottait vers une nouvelle destination à 50 500 €. Constat identique pour Kaws, un Américain né en 1974 et issu de la scène graffiti, qui voit le prix de ses œuvres opérer une ascension fulgurante. Le 1er avril dernier (eh non, ce n’était pas un poisson), un tableau de sa main revisitant l’univers des Simpson était adjugé pour la somme stratosphérique de 115,9 MHK$ (soit 12,3 M€) à Hong Kong chez Sotheby’s. Trois de ses sérigraphies de 2015 vendues ensemble, No One’s Home, Stay Steady et The Things that Comfort, présentant un bien sympathique Snoopy et publiées par Pace Prints à New York, affichaient leur gaieté à 75 400 €.

lundi 21 octobre 2019 - 15:00 (CEST) - Live
Salle 1 - Hôtel Drouot - 75009
Digard Auction
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne