Gazette Drouot logo print

Une collection moderne de Herbin à Matta

Publié le , par Caroline Legrand
Vente le 29 novembre 2022 - 14:00 (CET) - 4, rue du Maréchal-Foch - 59100 Roubaix

Un ensemble de tableaux réunis par un collectionneur dunkerquois sera dispersé à Roubaix. Herbin y est accompagné d’Appel, d’Atlan et de Matta.

Auguste Herbin (1882-1960), Paysage aux maisons, vers 1908, huile sur toile, cachet... Une collection moderne de Herbin à Matta
Auguste Herbin (1882-1960), Paysage aux maisons, vers 1908, huile sur toile, cachet de la signature, mention manuscrite au dos « tableau exécuté par A. Herbin vers 1908 portant le cachet de l’atelier certificat n° 212 G. Claisse », 73 60 cm.
Estimation : 15 000/20 000 

La peinture moderne a autant de facettes que d’artistes. La collection de Monsieur D., de Dunkerque, en propose un intéressant panel, que l’on débute avec Auguste Herbin. Ce paysage évoque les premières années de la carrière de cet artiste qui se distinguera dans les années 1930-1940 par un langage très personnel et radical, orienté vers l’abstraction géométrique. En attendant, en 1908, Herbin est encore dans les années d’élaboration de sa peinture. Installé à Paris en 1901, il subit d’abord l’influence du postimpressionnisme, puis celle des fauves. Mais peu à peu, le nouveau courant à la mode – le cubisme – l’atteint, d’autant qu’il rencontre en 1909 Picasso et Braque au Bateau-Lavoir. Dans ce paysage, on perçoit déjà les formes des maisons qui se géométrisent, mais est conservée une belle perspective avec la vue plongeante d’une rue vers un village. Le côtoient dans cette collection une toile peinte en 1972 par l’un des fondateurs de CoBrA, Karel Appel, Les Yeux bleus, aux puissantes et monumentales formes primitives (40 000/60 000 €), ainsi qu’une Composition en technique mixte sur Isorel d’un autre adepte de ce mouvement, Jean-Michel Atlan. Celui-ci donne sa propre vision de l’art brut à l’aide de formes mystiques et totémiques (20 000/30 000 €). On remarquera encore les couleurs frottées au chiffon, typiques de Roberto Matta, dans Coup de vérité, attendu à 15 000/20 000 € : un bel exemple de l’univers cosmique et tournoyant de l’artiste chilien proche du surréalisme français.

Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne