Gazette Drouot logo print

Une belle main de Théodore Rombouts !

Publié le , par Caroline Legrand
Vente le 26 novembre 2022 - 11:00 (CET) - 12-14, rue Peyronnet - 33800 Bordeaux

Du XVIIe au XXe siècle, le thème des joueurs de cartes est l’un des plus appréciés des peintres. C’est au tour de Théodore Rombouts d’en livrer sa version.

Théodore Rombouts (1597-1637), Joueurs de cartes autour d’une table, toile, 127,5 x 153,5 cm.Estimation :... Une belle main de Théodore Rombouts !
Théodore Rombouts (1597-1637), Joueurs de cartes autour d’une table, toile, 127,5 153,5 cm.
Estimation : 20 000/30 000 

La scène est placée dans la pénombre ; deux hommes se tiennent autour d’une table, jouant aux cartes tandis que trois autres les regardent, l’un fumant sa pipe et verre en main. Le jeu de clair-obscur met en lumière leurs visages d’un grand réalisme, les vêtements et la table avec les cartes visibles. Une composition et un cadrage efficaces, qui reprennent les principes de Caravage. Les personnages sont vus à mi-corps et le spectateur pris à témoin dans ce moment critique de la partie où un joueur pose ses deux as. Cette composition animée permet d’éveiller tous nos sens. Ainsi, l’ouïe est stimulée par les différentes conversations, le toucher par les gestes des mains et le goût par le vin et le pain sur la table. Et que dire du chien fidèle qui assiste à la scène ? De Georges de La Tour à Paul Cézanne, le thème des joueurs de cartes est très apprécié des peintres. Scène de genre chez les Flamands et les Hollandais, où il était traité de manière réaliste et accompagné d’une connotation morale, il fut par la suite adopté par les peintres caravagesques, sa mise en scène leur permettant de déployer leur style. Mais, juste retour des choses, la manière du grand Italien influencera bientôt les artistes nordistes, comme Rombouts. Élève de Frans Lanckvelt puis d’Abraham Janssens à Anvers, Théodore Rombouts s’initie à la peinture de Caravage à Rome en 1616, dix ans après que ce dernier a quitté la ville. De retour dans la capitale flamande en 1625, il devient maître et participe à de nombreuses commandes, sa facilité d’exécution et sa touche légère lui apportent alors une grande renommée. Rombouts a connu un beau succès avec ses Joueurs de cartes, comme le prouvent les différentes versions laissées sur cette thématique, dont certaines sont notamment conservées dans les musées d’Anvers, de Berlin et de Saint-Pétersbourg.

Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne