Gazette Drouot logo print

Un exceptionnel ensemble d’œuvres de Foujita

Publié le , par Philippe Dufour
Vente le 22 septembre 2022 - 10:00 (CEST) - Z.A. du Croissant, rue des Écrehous - 50380 Saint-Pair-sur-Mer

Vingt et un lots évoquant le peintre franco-japonais étaient ici proposés, tous issus de la collection de Léon Julliot de La Morandière, précieusement conservée par ses descendants à Granville.

Léonard Tsuguharu Foujita (1886-1968), Portrait de jeune fille, Tokio, 19 mars 1934,... Un exceptionnel ensemble d’œuvres de Foujita
Léonard Tsuguharu Foujita (1886-1968), Portrait de jeune fille, Tokio, 19 mars 1934, aquarelle et encre signée, située et datée, 53 37,5 cm. 
Adjugé : 93 328 € 
© Fondation Foujita / Adagp, Paris, 2022


Sans surprise, le vainqueur de la session est bien Le Portrait de jeune fille, Tokio, 19 mars 1934 exécuté à l’aquarelle et à l’encre, signé, situé et daté, en remportant 93 328 € à partir d’une estimation haute de 30 000 €. L’œuvre (53 37,5 cm), apparaissant sous le n° 34.06 du catalogue raisonné de l’artiste par Dominique et Sylvie Buisson (éd. ACR, 1987), a été acquise par un collectionneur normand… alors que la plupart des acheteurs étaient japonais. Elle représente Simone, la fille de Léon Julliot de La Morandière (1885-1968), un grand ami de Foujita, rencontré lors d’un séjour de trois ans à Tokyo alors qu’il était directeur de la Maison franco-japonaise (voir l'article Une amitié franco-japonaise de la Gazette n° 32, page 80). Les deux hommes resteront très liés après leur retour en France, échangeant dessins, missives et cartes. Du séjour au Japon, date aussi le Portrait de Léon Julliot de La Morandière (26,5 20 cm), réalisé au crayon, estompe et aquarelle, lui aussi signé, situé et daté « Karuizawa 20 août 1934 », adjugé 20 876 € à un Japonais. Bien plus tard, le fils de Simone posera lui aussi pour notre peintre, comme en atteste le Portrait de Marc-Étienne Delègue, en date du 26 avril 1956, signé et également exécuté au crayon et estompe sur papier brun (31,5 20,5 cm) ; de fait, cette feuille partie à 6 140 €, s’avère être l’étude du Portrait d’un petit garçon reproduit sous le numéro « 56.11 » du catalogue raisonné, cité plus haut. Au chapitrede l’abondante correspondance, on relèvera entre autres les trois petites lithographies-cartes de vœux signées et dédicacées, dont l’une, représentant Deux fillettes et annotée à l’intérieur « de la part de Foujita - avec toute son affection - 1er janvier 1959 » (19 15 cm), a été achetée 3 930 €.

Tableaux, mobilier et objets d'art
jeudi 22 septembre 2022 - 10:00 (CEST)
Z.A. du Croissant, rue des Écrehous - 50380 Saint-Pair-sur-Mer
Rois & Vaupres Enchères
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne