Gazette Drouot logo print

Un astrolabe du XVIe siècle placé sous une bonne étoile

Publié le , par Anne Doridou-Heim
Vente le 10 février 2023 - 14:00 (CET) - Salle 4 - Hôtel Drouot - 75009

Cet astrolabe du XVIe siècle tisse son fil d’or sur les routes de l’Europe de la Renaissance et étoffe le corpus très restreint des instruments de Michael Piquer. Les vents devraient être propices.

Astrolabe européen en laiton doré attribué à Michael Piquer, daté 1543, diam. 19,1 cm,... Un astrolabe du XVIe siècle placé sous une bonne étoile
Astrolabe européen en laiton doré attribué à Michael Piquer, daté 1543, diam. 19,1 cm, h. 21,3 cm (sans anneau), épaisseur : 0,9 cm. 
Estimation : 80 000/100 000 
Une araignée, une mère, un limbe, des tympans, un trône… mais de quoi s’agit-il donc  ? Du vocabulaire retenu par les scientifiques pour définir l’astrolabe, cet instrument de calcul inventé par l’astronome grec Hipparque au II e   siècle av.  J.-C., afin d’établir la relation entre la position des étoiles et le temps. Perfectionné par les Arabes qui, pour leur culte, avaient besoin de connaître avec…
Cet article est réservé aux abonnés
Il vous reste 85% à lire.
Pour découvrir la suite, Abonnez-vous
Gazette Drouot logo
Déja abonné ?
Identifiez-vous
vendredi 10 février 2023 - 14:00 (CET) - Live
Salle 4 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Tessier & Sarrou et Associés
Lire les articles liés à la vente